Des débuts compliqués pour les apps iPad sur le Mac


Avec le projet Catalyst, initialement connu sous le nom de Marzipan, Apple a donné avec macOS 10.15 Catalina la possibilité aux développeurs de porter facilement leurs applications iPad sur le Mac. Pour qu'une application initialement prévue pour iOS fonctionne sur Mac, il suffit désormais de cocher une petite case sur Xcode, le logiciel de développement d'Apple. La théorie est simple, mais la pratique l'est un peu moins, comme nous l'explique Mark Gurman sur Bloomberg. Oui, il suffit effectivement de cocher une case pour qu'une application iOS puisse se lancer sur macOS Catalina. Mais l'iPad et le Mac sont deux plateformes très différentes, avec des spécificités qu'il faut prendre en compte. Sans modifications parfois profondes, les applications iOS portées sur le Mac peuvent présenter de sérieux problèmes d'interface et de comportement.

Le journaliste, qui a interrogé plusieurs développeurs ayant eu l'expérience du projet Catalyst pour leurs applications, explique que le travail à fournir est loin de se résumer à cocher la fameuse petite case sur Xcode. Les développeurs qui témoignent ont en effet rencontré de multiples difficultés pour adapter leurs logiciels, qui devaient notamment passer d'un fonctionnement tactile au classique curseur. Tout ne serait d'ailleurs pas au point dans les outils mis en place par Apple ; le développeur Steve Troughton-Smith raconte par exemple qu'il est parfois impossible de masquer le curseur sur une vidéo en plein écran, que les listes à faire défiler au doigt pour sélectionner une date se lancent sur le Mac...


Project Catalyst

En bref, l'idée est bonne mais l'exécution est encore un peu chaotique, avec une documentation à parfaire. Résultat, certaines applications Catalyst sont de piètre qualité, alors que certains développeurs préfèrent tout simplement abandonner. C'est notamment le cas de Netflix, qui a annoncé hier qu'il ne lancerait pas de version Mac de son application. Pour d'autres, les retards s'accumulent ; DC Universe et Asphalt 9, utilisés par Apple pour faire la promotion du projet Catalyst sur son site web, ont ainsi discrètement disparu du site d'Apple... Un autre sujet de débat émerge d'ailleurs : les utilisateurs vont-ils accepter de payer deux fois pour une même application, sur iOS et sur Mac, alors qu'Apple ne cesse de mettre en avant la facilité du portage ? Les développeurs peinent à faire accepter cette idée à leurs clients.

Le projet Catalyst est ambitieux et sera de longue haleine ; Apple aurait même pour objectif, à terme, de fusionner les App Stores de ses différentes plateformes. Sans oublier le côté matériel, avec de nombreuses rumeurs prêtant à Apple l'intention de dévoiler rapidement son premier Mac fonctionnant avec un processeur ARM. Il faut donc s'attendre à de nombreuses évolutions de Xcode et des divers outils de développement d'Apple avec macOS 10.16 l'année prochaine.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (1)

matt

9 octobre 2019 à 12:26

C’est moi ou c’est le bordel côté software en ce moment chez Apple ?

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription