Résultats Q4 2019 : Apple continue sa mue


Apple a hier soir présenté ses résultats pour le compte de son quatrième trimestre fiscal de 2019. Les chiffres sont très bons même si les bénéfices sont en léger recul. Et surtout, ils montrent qu'Apple continue de muer, avec l'émergence de plus en plus nette de nouvelles sources de revenus.

Pour ce nouveau trimestre, qui couvre les mois de juillet, d'août et de septembre 2019, Apple a déclaré un chiffre d'affaires de 64,04 milliards de dollars, soit 1,8% de hausse par rapport aux 62,9 milliards de dollars obtenus lors du même trimestre de l'année dernière. En revanche, le bénéfice net est lui en recul avec 13,69 milliards de dollars, soit 3,1% de baisse par rapport aux 14,13 milliards de dollars de l'année dernière. Ce recul s'explique par une petite baisse de la marge brute, qui est passée de 38,3% à 38%, mais également par une hausse des frais de fonctionnement et notamment du budget alloué à la recherche et développement qui a grimpé de 9,6%.

Par rapport à l'année dernière, les chiffres globaux sont donc relativement stables. En revanche, une analyse des revenus poste par poste nous montre une nouvelle fois que les sources de revenus d'Apple continuent de se diversifier. Alors que l'iPhone enregistre une baisse des ventes de 9,2% d'une année sur l'autre, le Mac est également en baisse avec 4,8% de chiffre d'affaires en moins. L'iPad continue par contre de remonter, avec 16,9% de revenus supplémentaires, et les services poursuivent leur croissance avec 18% de hausse. Enfin, les autres produits, qui incluent les AirPods et les casques Beats, l'Apple Watch, l'Apple TV ou encore le HomePod, explosent avec un chiffre d'affaires en hausse de 54,4% !




En terme de répartition, l'iPhone représente à nouveau plus de la moitié des revenus d'Apple (le trimestre dernier, le smartphone d'Apple était passé sous la barre des 50% pour la première fois depuis 2012). Les services sont ensuite le deuxième poste de revenus d'Apple, avec 20% de son chiffre d'affaires, soit pratiquement deux fois plus que le Mac.


Répartition revenus Apple Q4 2019

Tim Cook s'est sans surprise félicité de ce nouveau trimestre réussi pour Apple, ne manquant pas de faire remarquer la forte croissance des services et des wearables, dont le détail produit par produit n'est pas communiqué mais qui semble être fortement porté par l'Apple Watch et les AirPods. Le PDG d'Apple a affirmé que les ventes de l'iPhone 11 enregistreraient « un très, très bon départ », plusieurs rumeurs indiquant d'ailleurs que les ventes seraient sensiblement supérieures aux attentes d'Apple, qui aurait demandé à ses fournisseurs d'accroitre la production. Selon Tim Cook, la petite baisse de prix en entrée de gamme aurait beaucoup joué.


Évolution revenus Apple Q4 2019

Tout cela est de bonne augure pour le trimestre prochain, qui inclut les ventes des fêtes de fin d'année. Si tout se passe comme prévu, Apple s'attend à des revenus situés entre 85,5 et 89,5 milliards de dollars, ce qui serait donc quoi qu'il en soit en hausse par rapport aux 84,3 milliards de dollars de chiffre d'affaires enregistrés l'année dernière.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription