L'Apple Card proposera un crédit à 0% pour l'achat d'un iPhone


À l'occasion de la présentation des résultats financiers trimestriels d'Apple hier soir, Tim Cook a fait une petite déclaration au sujet de l'Apple Card, la carte de crédit qu'Apple a lancé aux États-Unis cet été. Le PDG d'Apple a annoncé qu'un nouveau service ferait son apparition dès cette fin d'année pour les utilisateurs de l'Apple Card : la possibilité d'acheter un iPhone avec un crédit à 0%. Tim Cook n'a pas donné beaucoup de détails sur le sujet, en dehors du fait qu'il sera possible de bénéficier d'un paiement en 24 fois sans frais tout en continuant à bénéficier des 3% de cashback habituellement proposés pour un achat sur l'Apple Store.


Apple Card

Cette petite nouveauté devrait donc faire son apparition très bientôt, alors que les fêtes de fin d'année commencent et que les ventes d'iPhone sont traditionnellement très élevées à cette période de l'année ; cette mesure peu coûteuse pour Apple devrait être un excellent moyen de booster ses ventes tout en fidélisant ses clients. Bien sûr, cette offre restera limitée aux États-Unis pour le moment, l'Apple Card n'ayant pas encore été déployée à l'international. Apple a déjà confirmé son intention de se lancer « partout dans le monde », et Tim Cook a d'ailleurs évoqué la possibilité de travailler avec une autre banque que Goldman Sachs pour le marché français. Nous n'avons en revanche aucune idée de l'avancement des négociations entre Apple et d'éventuels nouveaux partenaires en Europe.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (8)

Odawin

31 octobre 2019 à 11:56

Ça c'est super intéressant ! Ça permet aux gens de ne pas devoir débourser une somme énorme en une fois tout en pouvant changer de téléphone tous les 2 ans, extra !

pim

31 octobre 2019 à 12:51

Quel étrange mélange des genres, tout de même. Déjà que la commission européenne a lancé une enquête sur Apple Pay, là c'est carrément un tout-en-un.

fifou2000

31 octobre 2019 à 13:22

S'endeter sur 2 ans pour acheter un téléphone à quelque chose de très discutable tout de même.

VanZoo

31 octobre 2019 à 13:29

Après l’écosystème, une nouvelle façon de tenir le client...
Je n’ai pas l’argent pour une Ferrari, je ne l’envisage pas à crédit.

Enfin bon, en France, pour l’IPhone 15

Elbutcher

31 octobre 2019 à 15:10

Ces un débat à nuancer.

Au cours des 20 dernières années, la plupart des ménages ont vu leurs charges être mensualisées.
Il y a encore quelques temps, ça me contrarier de voir mon assureur me proposer des échéances mensuelles. Aujourd'hui c'est devenu la norme.
Donc pour les gens qui ont un budget fixe, sortir 700 à 1000€ quand il faut changer de smartphone, ça peut être un sérieux obstacle.

Et au final quelle réelle différence avec un modèle "subventionné" par l'opérateur grâce à un abonnement à 49€/mois ?

matt

31 octobre 2019 à 15:39

+1 pour @Elbutcher ! Ça existe déjà avec les opérateurs mobiles ! Sauf que là c’est Apple et dé-simlocké

Fandepomme

31 octobre 2019 à 22:12

Le crédit à 0% et les abonnements divers et variés ne feront que réduire encore un peu plus le "reste à vivre" des ménages et les entraînent dans une spirale infernale de l'endettement permanent parce qu'ils n'auront plus jamais assez de liquide disponible pour régler ce qu'ils doivent. Tout le monde à tendance à oublier que les "facilités de paiement" doivent quand même être remboursées un jour. C'est ça, le progrès de notre société ? Revenons aux fondamentaux et vivons selon nos moyens et pas ... selon ceux qu'on aimerait avoir !

LoTsey

1er novembre 2019 à 09:00

C’est aux gens d’avoir cette réflexion.
À titre pro par contre je serais bien content d’avoir un mbp 16 à crédit (avec possibilité de rembourser avant le terme sans frais).

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription