Phil Schiller et le clavier du MacBook Pro 16 pouces


Le MacBook Pro 16 pouces, dévoilé par Apple cet après-midi, inaugure un tout nouveau clavier, quatre ans après la sortie du MacBook 12 pouces et de son clavier à mécanisme papillon (qui a depuis trouvé le chemin du MacBook Pro en 2016 et du MacBook Air en 2018). Ce nouveau clavier, désormais surnommé « Magic Keyboard » par Apple en référence au clavier externe de la marque dont il reprend certaines caractéristiques, est de retour à un mécanisme à ciseaux traditionnel, qu'Apple affirme avoir perfectionné pour réduire sa course de frappe tout en améliorant son confort et son bruit. Il est bien sûr aussi question de qualité, après les déboires du clavier à mécanisme papillon, sans oublier le retour de la touche Escape dédiée et des touches fléchées qui sont à nouveau en forme de T inversé.


MacBook Pro 16 pouces Escape

Dans une interview donnée à CNET, Phil Schiller est longuement revenu sur le sujet pour expliquer les raisons de ce revirement. Le patron du marketing d'Apple explique que la décision de revenir à un mécanisme à ciseaux remonte déjà... à plusieurs années !

Comme vous le savez, il y a quelques années nous avons inauguré une nouvelle technologie de clavier avec le mécanisme papillon et nous avons commencé avec le MacBook. Il y a certaines choses qu'il faisait très bien, comme créer une plateforme de touche très stable. Il donnait une sensation plus ferme et plus plate sous vos doigts — certains ont beaucoup aimé, d'autres n'étaient pas vraiment satisfaits. Nous avons eu des retours mitigés. Nous avions des problèmes de qualité sur lesquels nous devions travailler. Au fil des années nous avons peaufiné notre design de clavier et maintenant nous en sommes à la troisième génération, et beaucoup de gens sont bien plus satisfaits désormais.

Mais il y a quelques années, nous avons décidé que tout en continuant à perfectionner notre clavier papillon, nous allions aussi — spécifiquement pour nos clients professionnels — revenir en arrière et vraiment discuter avec nos clients professionnels de ce qu'ils voulaient dans un clavier. Nous avons fait des recherches, ça a été un projet impressionnant, la façon dont l'équipe d'ingénieurs s'est plongée dans la physiologie et la psychologie de la frappe — ce que les gens aiment.

Lorsque nous avons commencé à nous intéresser spécifiquement à ce que les utilisateurs professionnels voulaient, beaucoup de fois ils disaient, « je veux quelque chose comme ce Magic Keyboard, j'aime ce clavier ». Donc l'équipe a travaillé sur l'idée de récupérer cette technologie et l'adapter au portable, ce qui est une implémentation différente que le clavier de bureau, et c'est ce que nous avons fini par faire pour ce nouveau clavier. Nous avançons sur le clavier papillon, tout en créant ce Magic Keyboard pour nos ordinateurs portables Pro.

MacBook Pro 16 Phil Schiller interview

Image par CNET



Phil Schiller a notamment expliqué qu'Apple a voulu garder sur ce nouveau clavier la stabilité des touches offerte par le mécanisme papillon. La question du bruit émis par les touches a visiblement fait débat en interne, l'objectif étant de réduire le bruit mais également de le rendre plus agréable à l'oreille (la frappe sur un clavier à mécanisme papillon étant particulièrement bruyante et sèche). Pour un meilleur confort au quotidien, la décision a été prise d'augmenter la course des touches, qui est désormais de 1 millimètre, ainsi que de légèrement augmenter l'espacement entre les touches. L'espacement entre la Touch Bar et les touches des chiffres a également été légèrement augmenté afin de limiter les déclenchements accidentels de l'écran tactile.

Le journaliste de CNET a demandé à Phil Schiller si Apple avait envisagé de proposer un MacBook Pro 16 pouces qui soit dépourvu de Touch Bar. La réponse est oui... mais finalement non :

Nous avons tout remis en cause avec ce nouveau MacBook Pro. Nous n'avons rien laissé s'échapper sans examen approfondi et débat. Cela inclut la Touch Bar. Il y a un bon nombre de clients qui utilisent la Touch Bar et voient un grand avantage dans certaines de ses fonctionnalités, mais il y avait également des plaintes. Si je devais les classer, la première de la liste serait que les gens apprécient la touche Escape physique. C'était une adaptation difficile pour beaucoup d'utilisateurs.

Nous avons déterminé que plutôt que de simplement retirer la Touch Bar et perdre ses avantages, nous pouvions plutôt ajouter la touche Escape. Entre temps, nous avions déjà créé un bouton dédié pour Touch ID sur le MacBook Air, et les utilisateurs ont vraiment aimé ça. Donc la décision a été prise de garder la Touch Bar, mais également de dégager un peu de place de chaque côté pour des touches Escape et Touch ID. C'est la meilleure solution pour beaucoup de gens qui se plaignaient — tout en gardant le côté innovant de la Touch Bar.

Ce nouveau clavier va-t-il faire son apparition sur les autres ordinateurs portables d'Apple dans les prochains mois ? Sur le MacBook Pro 13,3", qui n'a pas été revu aujourd'hui, la réponse ne fait pas grand doute même si Phil Schiller évite le sujet ; la gamme aura besoin de cohérence et ce n'est certainement qu'une question de temps. Pour le MacBook Air, c'est en revanche moins certain : « Je ne peux pas vous le dire aujourd'hui. Nous continuons les deux designs de clavier. », a-t-il affirmé. Pour Phil Schiller, « Les commentaires passionnés au sujet du clavier provenaient des utilisateurs professionnels, nous avons pensé que c'était là que nous devions travailler sur le Magic Keyboard. » Pour les utilisateurs du MacBook Air n'appréciant pas le toucher — et la fiabilité encore relative — du clavier à mécanisme papillon, il faudra donc patienter et croiser les doigts.

MacBook Pro sur l'Apple Store
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le MacBook Pro sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (11)

Ludo-le-ludo

13 novembre 2019 à 20:12

Ahahah! L’arnaque !
C’est le côté wonderful, amazing américain!
En gros ils ont échoué (ça arrive, c’est pas grave mais faut le reconnaître), ils reviennent en arrière et créent un mythe d’une projet « wonderful » en interne. C’est beau. 🤣

pim

13 novembre 2019 à 21:01

@ Ludo-le-ludo :

C’est exactement ça, tu as très bien résumé !

Aller, encore quelques mois à attendre, et tout le reste de la gamme va adopter ce nouveau clavier. Les consommateurs ne sont pas idiots, ils se renseignent avant d’acheter, en particulier ils regardent les différences entre les gammes. Ça va faire plonger les ventes de 13" tout cela, mais ce n’est pas bien grave, le gros des ventes étant à la rentrée. Et si besoin la plongée des ventes va un peu plus hâter la nouvelle gamme. Que du bon à venir !

LolYangccool

13 novembre 2019 à 21:10

« ils se renseignent avant d’acheter «
Pas tous non. Sinon ça ferait des mois que plus personnes n’achèterait de Mac portable. Et je doute que ce soit le cas...

fabien77880

13 novembre 2019 à 21:31

#loser

pehache

13 novembre 2019 à 22:29

+1 avec @Ludo

Non mais quel baratineur, c'est ahurissant... !

Sethenès

13 novembre 2019 à 22:42

Effectivement, je plussoie ... mais ... pour être honnête, il y a plus de 20 ans, le chef de l'équipe de vente "SAP" de ma boite me disait : "(...), il n'y a pas de client plus heureux que celui que tu sors de la m.... dans laquelle tu l'as toi même mis ..." ...

VanZoo

13 novembre 2019 à 23:54

Il aurait mieux fait de la fermer, ça aurait été plus productif

aspartame

14 novembre 2019 à 02:17

juste MORT DE RIRE

à quand le retour du dashboard

Luc

14 novembre 2019 à 09:16

Achso!
Alors a Apple ils savent aussi jouer du pipeau!

LolYangccool

14 novembre 2019 à 10:57

@Luc : Apple Music va bientôt se mettre à la vente d’instruments de musique.

Siddhartom

14 novembre 2019 à 15:29

Du damage control à l'américaine

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription