La France prend du retard sur le déploiement de la 5G


L’Arcep a annoncé le lancement de la procédure d'attribution des fréquences 5G en juillet dernier, mais une bisbille entre l'autorité de régulation des télécoms et le ministère des finances au sujet de l’étendue exacte du spectre qui sera mis aux enchères, ainsi que le prix plancher (de l'ordre de 1,5 milliard d'euros), repousserait le lancement du processus. Selon les sources de Reuters, l'attribution aurait pris un retard considérable et les fréquences ne seraient finalement pas attribuées avant mars 2020, soit trois mois après la date initialement prévue. Il est pour l'instant question de la bande des 3,4 - 3,8 GHz.

Alors que certains opérateurs ont déjà commencé à communiquer sur le sujet, comme Orange qui a déjà avancé un lancement dès le printemps pour ses premières offres 5G, il apparaît de plus en plus certain qu'il n'y aura rien avant l'été... au plus tôt. Une fois la procédure d'attribution achevée, il faut en effet du temps pour la mise en place des équipements.


5G logo Orange

Des réseaux 5G sont déjà disponibles dans neuf pays européens, et la France devrait être le dernier des grands marchés à se lancer. Pourra-t-on tester le fameux modem 5G de l'iPhone 12 en France dès sa sortie en septembre prochain ? Ce n'est pour le moment pas encore tout à fait certain.

La 5G permettra notamment une nouvelle envolée des débits — ils pourraient être jusqu'à dix fois supérieurs à ceux de la 4G — ainsi qu'une latence réduite et une meilleure efficacité lorsque de nombreux appareils sont connectés à un même point d'accès. Les nouveaux réseaux devraient être réservés aux grandes villes, au moins dans un premier temps, la portée étant plus faible que celle de la 4G. Côté tarifs, il faut s'attendre à l'arrivée de forfaits plus chers incluant des volumes de données plus importants, mais Orange a déjà promis qu'à quantités de données égales, les prix n'augmenteraient pas.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (3)

iker

20 novembre 2019 à 17:27

Avant de parler de 5G, si on pouvait déjà avoir de la 4G partout dans le métro ou dans les campagnes reculées....

magister

20 novembre 2019 à 19:41

Et même si on pouvait seulement avoir la fibre dans nos cambrousses !

bunios

21 novembre 2019 à 06:33

Oui en effet. Mais bon c'est dans le sens de la technologie qui va plus moins vite à s'améliorer toutefois. Je suis actuellement à la campagne, j'ai l'ADSL à 6 Méga voir moins. J'avais avant du 12 Méga dans un autre village. Ça change... Ma sœur qui habite près de chez moi n'a que 1-2 Méga et c'est galère. Je ne parle même pas chez elle de la 4G.....

Bref, c'est sûr qu'il y aura toujours des trous de partout malheureusement.

A quand la fibre....?

A+

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription