Un test ''dans la vraie vie'' du Mac Pro de 2019 avec Logic Pro X


Voilà un test comme on a rarement l'habitude d'en voir. Après son premier aperçu du Mac Pro de 2019, le youtubeur Jonathan Morrison a décidé de faire les choses différemment et a demandé aux producteurs Andrew Dawson et Jackson Foote d'enregistrer une chanson en deux heures en utilisant la nouvelle tour professionnelle d'Apple ainsi que l'écran Pro Display XDR. En collaboration avec la chanteuse WOLF, les musiciens nous montrent toutes les étapes de la création de la chanson sur Logic Pro X, le logiciel de musique assistée par ordinateur d'Apple.

Sur le Mac Pro prêté par Apple, on retrouve un Xeon W 28 cœurs cadencé à 2,5 GHz et 384 Go de mémoire vive. Une configuration très musclée qui coûte 22 099 € et qui n'a bien évidemment pas moufté de toute la séance malgré les centaines de pistes et de plugins utilisés. Lorsque les artistes affichent les statistiques du processeur en temps réel, on voit d'ailleurs que le Mac Pro en a encore beaucoup sous la pédale ; cette configuration est nettement au-dessus de leurs besoins, alors que Jackson Foote se plaint de rencontrer des problèmes de performance sur son MacBook Pro.




Filmé comme un documentaire, ce test n'a certainement pas une grande valeur scientifique et ne permettra pas forcément aux utilisateurs de Logic Pro X de déterminer avec précision quelle sera la configuration idéale pour leurs besoins. La vidéo nous montre en revanche d'une magnifique manière en quoi certaines configurations outrageusement chères peuvent aussi trouver leur clientèle. Ce Mac Pro de 2019 est clairement destiné à un public de niche, mais ce test nous montre qu'il peut être parfaitement pertinent dans certains cadres professionnels.

Mac Pro sur l'Apple Store
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le Mac Pro sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (13)

Sethenès

12 décembre 2019 à 17:22

Quel dommage que je n'ai eu accès à de telles machines 30 ans plus tôt !

Marcassin

12 décembre 2019 à 17:32

Pas de drone, pas de blondinette qui renifle la machine avec un petit chien traversant la pièce, je suis choqué par cette vidéo

VanZoo

12 décembre 2019 à 18:50

En quoi est-ce rédhibitoire d'être blonde ?

Mon Mac Pro de 2007, surement mal configuré, m'avait juste permis de compenser mon passage de la SD à la HD, sans gains pour l'usage = très vite, il a montré ses limites.
Le nouveau Mac Pro semble clairement taillé pour le futur. Selon d'autres pros qui bossent en 8K, une config très musclée sans être de loin la plus puissante, leur est largement satisfaisante pour éditer de la 8K en temps réelle, avec applications d'effets, sans avoir à diminuer l'affichage. Alors a qui s'adresse la machine toutes options ?

Sethenès

12 décembre 2019 à 20:04

@VanZoo : à personne je pense.

En fait, ceux qui ont besoins de coeurs CPU vont prendre le gros Xeon et une "petite" carte graphique. A l'inverse, ceux qui ont besoin de puissance GPU vont prendre un moyen Xeon et des cartes Vega II (Peut-être une seule d'abord et une deuxième dans quelques années).

Certains vont blinder la machine de RAM et d'autres prendre le SSD de 8TB quand il sera disponible.

Si tu regardes les options des stations de travail des grands concurrents PC (HP, Dell, ...), tu verras que la même question se pose. Et d'ailleurs, qu'elle appelle la même réponse.

La vidéo démontre, par exemple, que les 384 GB de RAM sont totalement inutiles (attention, je précise bien) dans l'usage qu'ils en font dans ce cas-ci.

Accessoirement tu (et les autres lecteurs du forum) remarqueras aussi qu'ils monitorent les paramètres exactement comme je l'ai plusieurs fois suggéré. Il aurait été intéressant de voir exactement la même manip' sur le fameux MBP dont il est question dans le reportage. C'est là qu'on aurait pu juger sur pièce de la différence réelle en utilisation (à condition bien sûr de travailler exactement dans les mêmes conditions).

pim

12 décembre 2019 à 21:17

Certes, personne ne va pousser toutes les options à fond, sans avoir préalablement réfléchi à l’usage ; mais la machine proposée sans aucune option est nettement inférieure à ce que l’on arrive à avoir en rallongeant la sauce d’environ le quart du prix initial. C’est un principe assez universel dans toutes les gammes de produits, il y a le prix d’appel et il y a ensuite ce qui vaut vraiment le coup.

Sethenès

12 décembre 2019 à 23:13

@pim : oui, c'est certains. Ce Mac Pro, comme le MBP 16" sont trop chers d'un bon tiers du prix. Mais pour des utilisateurs "Apple", c'est quand même mieux que ce qui se fait depuis ces 5 dernières années !

Par contre, elle ne me fait pas rêver comme les modèles de 2012 et antérieurs l'ont fait.

pim

13 décembre 2019 à 06:30

C’est plus que deux fois moins cher, mais pour râper le parmesan ça va moins bien fonctionner.

bunios

13 décembre 2019 à 08:16

Les prix du nouveau Mac Pro Rev C sont du Apple. On ne change pas comme ça du jour au lendemain même s'ils ont mis un frein à la hausse...ouf...

Enfin, cette machine a les arguments pour toucher sa vrai cible les monteurs vidéos exigeants et audio aussi. On le voit sur les premiers retours (traitement vidéo en 8k tout de même !!!.

A voir d'autres tests en réel.

A+

fabien77880

13 décembre 2019 à 08:51

Acheter un Mac Pro de base c’est acheter un produit moyennement puissant pour un prix stratosphérique (et presque du vol).
Cette machine est faite pour les super pro qui mettront 20 ou 50000€ dedans afin d’avoir un monstre de puissance. Un super marché de niche.
Les autres iront vers l’iMac Pro ou le MBP16 avec eGPU

VanZoo

13 décembre 2019 à 10:37

L’IMac Pro est déjà quasi dépassé par l’IMac boosté et le sera définitivement dans quelques mois.
Le proc du Mac Pro même de base peut garder sa fréquence sur la durée. Même le 28c. Ce qui le rend plus puissant que son équivalent IMac Pro. Il faut bien le 10c pour compenser la fréquence, la mémoire cache... Seul le GPU est plus puissant sur IMac Pro mais c’est une carte d’ordi portable quand on peut par soi-même installer n’importe quelle AMD (voir peut-être N’Vidia) dans le Mac Pro. Sur la durée, le Mac Pro de base est bien plus intéressant que l’IMac Pro. Et on peut choisir son écran. Qui n’ira pas à la poubelle quand l’IMac Pro sera usé, dépassé...
Oui, Apple a volontairement proposé un Mac Pro de base cher sans quoi même les IMacs ne se vendraient plus qu’à ceux ayant de petits espaces.

Hasgarn

14 décembre 2019 à 15:42

VanZoo : L'iMac Pro est vieux et dépassé, c'est acté. Du coup, je me demande si les iMacs ne vont justement pas fusionner dans un nouveau design (ou pas) pour normaliser la gamme des Macs avec une hiérarchie cohérente. On peut imaginer un iMac plus puissant que l'iMac 27 que j'appelerai iMac Plus (arbitrairement) avec un ou 2 Xeon en possibilité tout en récupérant le système de refroidissement de l'iMac Pro que l'on sait très bon.

Réponse l'an prochain ?

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription