Le Mac Pro de 2019, la leçon de réparabilité d'Apple


Mesdames et Messieurs, aujourd'hui est un grand jour : iFixit a complètement désossé le Mac Pro de 2019 et le site, qui descend souvent en flèche la conception des ordinateurs d'Apple, est pour une fois subjugué par le niveau de réparabilité de la nouvelle tour pommée, qui obtient la note totalement inédite de 9/10. Comme à son habitude, iFixit nous propose un magnifique reportage en photos au sein du Mac Pro.

Pour commencer, le Mac Pro de 2019 peut s'ouvrir sans le moindre outil : il suffit de tourner la poignée pour déverrouiller le châssis, qui glisse sur le haut et permet d'accéder aux composants.


Mac Pro 2019 iFixit
Mac Pro 2019 iFixit

Pour accéder aux logements réservés à la mémoire vive, rien de plus simple : il suffit de tirer sur un petit taquet qui permet de retirer le cache de protection. Les barrettes sont directement accessibles et on peut en ajouter ou en remplacer en quelques secondes.


Mac Pro 2019 iFixit
Mac Pro 2019 iFixit

Les pieds ne sont tenus que par une simple vis, et il suffit d'une petite clé Allen pour les retirer. Le cas échéant, le remplacement par les petites roulettes (à 480 €) devrait être une opération très rapide.


Mac Pro 2019 iFixit

Les cartes et modules, connectés horizontalement à la carte mère verticale, sont également très faciles à retirer. Les cartes d'entrée/sortie sont maintenues par de simples vis cruciformes, et de simples taquets permettent de décrocher les modules de la carte mère.


Mac Pro 2019 iFixit
Mac Pro 2019 iFixit

Retirer le conduit du ventilateur — à la main encore une fois — permet d'accéder aux deux barrettes de SSD, modulaires et aisément remplaçables. Le format est malheureusement propriétaire, et seul le SAV d'Apple est habilité à remplacer le stockage du Mac Pro (lire : Le SSD du Mac Pro de 2019 remplaçable... par le SAV).


Mac Pro 2019 iFixit
Mac Pro 2019 iFixit

Retirer six vis permet de dégager l'énorme module contenant les trois ventilateurs. Un autre module situé à l'avant se retire tout aussi facilement.


Mac Pro 2019 iFixit
Mac Pro 2019 iFixit

Le haut-parleur se situe entre les deux séries de barrettes de mémoire vive, et il se retire également sans problème.


Mac Pro 2019 iFixit

Retirer le gigantesque dissipateur protégeant le processeur est un peu plus complexe, avec quelques vis T15 Torx Plus visiblement bien cachées. Rien de bien insurmontable toutefois.


Mac Pro 2019 iFixit

Une fois quelques nappes déconnectées, la monumentale carte mère peut être glissée en dehors de son châssis.


Mac Pro 2019 iFixit
Mac Pro 2019 iFixit

Ouvrir le Mac Pro de 2019 est très simple. Il n'y a pas besoin d'outils complexes. Les composants sont modulaires. Des inscriptions directement imprimées sur les composants ou le châssis permettent de s'y retrouver, et Apple a publié les procédures à suivre sur son site web. iFixit regrette bien sûr que les SSD ne soient pas à un format standard, et que les composants de remplacement ne soient pas disponibles en dehors du circuit officiel d'Apple (et à un tarif correct). Il n'empêche que ce nouvel ordinateur d'Apple a été conçu dans l'optique d'être très facilement démontable et réparable, et c'est un exemple rare dans l'histoire récente de l'entreprise. On ne peut qu'espérer qu'Apple s'inspire de cette réussite dans le cadre de ses autres ordinateurs !

Mac Pro sur l'Apple Store
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le Mac Pro sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (18)

matt

17 décembre 2019 à 17:01

Cette tour a un haut parleur ... ?

xcluzif

17 décembre 2019 à 18:30

Forcément quand on a plus de place c'est plus facile de faire des choses réparables...

pehache

17 décembre 2019 à 22:05

comme mon PC tour de 2003 en quelque sorte

LolYangccool

18 décembre 2019 à 00:05

@matt : C'est pas impossible, le Mac Pro de 2013 en a un.

yann-c

18 décembre 2019 à 07:56

Vous êtes sûr que c’est un Apple ? Ils se démonte et est extensible ?!!!!

lutindu13

18 décembre 2019 à 08:28

@xcluzif ce n'est probablement pas qu'une question de place. Il y a des pc portables aussi fins (voir plus) que ceux d'apple, pour lesquels on peut au moins remplacer le ssd, et avec des composants non propriétaires.

Si apple pouvait utiliser ce chassis pour nous faire des mac pro "moins pro", mais plus accessibles financièrement, je pense qu'ils trouveraient preneurs sans problèmes.

Zarck

18 décembre 2019 à 10:20

Le problème d'Apple c'est qu'il sont devenus un monstre qui a besoin de beaucoup trop de marge pour exister...
La version de base à 6500 € offre une magnifique carte graphique qu'on trouve sur pc à moins de 200 €...
https://www.zdnet.fr/actualites/demontage-du-mac-pro-pourquoi-est-il-si-cher-39885699.htm
Apple prend le même chemin qu'IBM, faute de pourvoir sur le matériel ils se tournent de plus en plus vers les services...
Cette avenir est mortifère, IBM est en train de mourir..
Imagehttps://www.businessinsider.fr/content/uploads/2017/04/ibm_ca_croissance-785x588.png
De plus le duo Intel cpu / Amd en gpu, et le perdant actuel, il aurait fallut opter pour un Duo Amd en Cpu et Nvidia en GPU.

So0paman

18 décembre 2019 à 11:20

Zarck : Le problème de cette machine c'est qu'on parle sans arrêt du prix surtout parce que les gens pensent que c'est pour eux, alors que ça ne l'est pas.

Le Mac Pro est une machine de production, pour les professionnels et les entreprises. C'est un investissement, et un rapport prix/amortissement/rentabilité. La machine n'est pas faite pour un particulier qui veut se faire plaisir et ce serait même stupide d'en acheter une dans ce cas de figure.

C'est fait pour la production, c'est un gagne pain pour ceux qui ont besoin d'une machine très performante, fiable, évolutive, réparable. Investir 20.000€ n'est pas un problème pour une grosse société et c'est même une bonne affaire si tes temps de traitement sont divisés par 2 au quotidien.

Dire "les composants coûtent autant" n'a aucun sens dans ce type de machine, la clientèle de ces produits s'en fou. Je bosse dans un grand groupe entièrement équipé en Dell Pro. Mon PC portable pro coûte 3500€ et je peux aussi dire qu'il y a des machines grand public type Pc Gamer qui ont quasiment les même performances pour 2 fois moins cher. En attendant j'ai jamais vu une machine rendre l'âme en 6 ans.

Ça montre aussi que les PC grand public sont des machines médiocres qui ne sont pas faites pour durer mais simplement pour afficher un rapport performance / prix intéressant, en lésinant sur tout le reste pour tirer les prix vers le bas au maximum. Parce que si le PC de Kevin lâche subitement et qu'il peut plus jouer à Fortnite pendant 1 mois le temps que sa machine parte en SAV, c'est pas très grave. Pour une entreprise ça peut être dramatique.

De toute façon il suffit un peu de regarder les avis sur internet pour voir un contraste amusant. D'un côté on a le retour des professionnels, qui l'ont testé en condition de production et exploitent pleinement la machine, avec un avis quasi unanime sur le fait que c'est une machine exceptionnelle et impressionnante.

De l'autre on a les particuliers, qui n'ont pas les moyens d'en acheter un, n'ont jamais posé les mains dessus et qui de toute façon n'en ont pas l'utilité car ils seraient bien incapables de l'exploiter, qui vont s'amuser à dire que c'est trop cher, que c'est de l'arnaque etc...

Chacun en tire ses propres conclusions.

redslislois

18 décembre 2019 à 11:35

@soopamann
Je vous rejoins en partie...
Cependant, il y a, pour moi, un problème lorsque l'imac 27 avec l'i9 et la vega 48 est aussi puissant (si ce n'est plus) que le mac pro de base, tout en étant moins cher et accompagné d'un écran 5k non médiocre...

Ce qui me fait penser que la raison selon laquelle la clientèle visée n'est pas la même n'explique pas la tarification appliquée...
Apple a simplement répondu à une demande, et sachant que la clientèle se fout des tarifs, le rapport performances prix est catastrophique.

Sachant les déboires du mac pro 2013, Apple aurait pu viser plus juste et réconcilier plus de clients intéressés par un mac modulaire et pas seulement satisfaire l'élite parmi ses clients...

Une forme de mépris selon moi envers beaucoup de personnes...

De l'arrogance, encore et toujours, plutôt mal venue.

Sethenès

18 décembre 2019 à 12:34

Effectivement, je suis partagé. Je défends le Mac Pro contre la comparaison avec un simple PC. S'il faut comparer, c'est avec des stations de travail (HP Z4, Z6, Z8) tout en tenant compte des 3 problèmes récurrents : 1) taxe Apple, 2) Absence de garantie "pro", 3) SSD propriétaire (mais au moins il n'est pas soudé !).

D'un autre côté, effectivement, Apple s'ingénie à coincer l'utilisateur dans le seul but de lui extorquer plus d'argent. Je ne sais pas si c'est du mépris, mais en tout cas, c'est très limite comme procédé et cela m'a refait passer sur PC. Et en plus, je suis très satisfait tant du PC que de Windows 10 et il fera chaud avec que je retente le Mac.

pehache

18 décembre 2019 à 12:37

SoOpaman : "si le PC de Kevin lâche subitement et qu'il peut plus jouer à Fortnite pendant 1 mois le temps que sa machine parte en SAV, c'est pas très grave. Pour une entreprise ça peut être dramatique. "

Bien sûr que non, car une entreprise correctement gérée a un contrat d'assistance sur site en J+1 pour le matériel qui la fait vivre. Quand le disque de ma station avait fumé, il y a un gars qui était arrivé l'après-midi même, avait remplacé le disque, et cloné une image standard dessus. Le PC n'avait même pas été indisponible une journée entière. Pour une panne plus grave il aurait fait un échange standard de la station entière.

Fred4

18 décembre 2019 à 12:45

@redslislois : le Mac Pro de base n’est qu’un artifice pour élaborer une configuration optimale pour l’usage prévu, avec de surcroît une forte capacité d’évolution ultérieure.

Je suis surpris que certains revendeurs proposent le modèle de base. J’espère pour eux qu’ils n’ont pas un stock important.

VanZoo

18 décembre 2019 à 13:53

Ce n'est pas pour la marge qu'Apple a mis le Mac Pro à ce prix mais pour ne pas faire concurrence avec les Imacs, sans quoi beaucoup auraient déboursés un peu plus pour une machine modulaire telle que celle-ci plutôt qu'un tout-en-un à l'écran destiné à la poubelle.

redslislois

18 décembre 2019 à 14:19

@fred4
Vous n'avez semble-t-il pas perçu mon point de vue...
Je ne remets pas en cause la clientèle visée...
Mais plutôt que de surfacturer les configurations et options parce qu'Apple a décidé de mépriser 90% de sa clientèle Mac Pro, j'aurais choisi de faire preuve de plus d'honnêteté tatifaurement parlant (la config de base c'est du viol) pour brasser plus de clientèle...
Qui plus est, Apple a juste sorti un mac "tour", la R&D est moindre pour assembler des pièces quasi universelles (quasi parce qu'ils ont fait en sorte que les upgrades s'achètent chez eux par des particularités matérielles sans fondement...), donc plus de volume avec moins de marge aurait été plus en adéquation avec le succès incontestable du Mac Pro 2013 (ironie) qui a créé une énorme attente parmi des clients aux besoins différents certes mais qui souhaitent tous de la modularité...

redslislois

18 décembre 2019 à 14:25

Les charges fixes n'étant pas importantes, les plus gros volumes auraient compensé les marges plus faibles...
Ils s'y seraient retrouvés en terme de $, mais il y a tellement d'arrogance dans cette boite (à l'image de l'interview de l'autre guignol au marketing à propos du révolutionnel magic keyboard du macbook pro 16) qu'ils ont sorti une Ferrari tarifairement parlant (et encore l'entrée de gamme ferrari est meilleure) avec des garanties (1 an hors cadre légal) dignes d'une dacia...

Fred4

18 décembre 2019 à 15:15

@redslislois : leur stratégie est discutable mais cohérente. Ils ne veulent pas ou ils ne peuvent pas assurer des services Pro, donc ils concentrent leurs gains et leurs services sur un nombre limité d’unités.

Je pense que Mac Pro de base n’est pas destiné à être vendu en l’état. Les clients prendront des options pour coller à leur usage. A mon avis le prix du modèle de base est volontairement dissuasif.

DKSnake

18 décembre 2019 à 18:36

Tiens, surprenant ! Avec ce Mac Pro la question de la réparabilité, comme défendue plus tôt cette année ne pose pas de "problèmes de sécurité qui risqueraient d’endommager les composants de l'ordinateur".
J'ai du louper un épisode... Pourvu que ça dure !

pehache

19 décembre 2019 à 08:46

@redlillois : merci de ne pas comparer Dacia à Apple. Une Dacia est garantie 3 ans, elle !

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription