Brevet : l'iPhone comme balise de détresse ?


Apple dépose de très nombreux brevets, et beaucoup d'inventions ne sortent jamais des laboratoires de Cupertino. Il y a certaines publications dont la pertinence ne fait cependant aucun doute, et le brevet obtenu par Apple la semaine dernière décrit un concept qui verra probablement le jour sous une forme ou une autre. Les ingénieurs de Cupertino ont en effet imaginé un système permettant de transformer l'iPhone en balise de détresse et de maximiser son autonomie lorsque ce mode est activé.

Aujourd'hui, il est possible de déclencher un appel d'urgence sur l'iPhone sans besoin de s'identifier en maintenant appuyés le bouton d'allumage et un bouton de volume (ou alternativement en pressant rapidement cinq fois sur le bouton d'allumage). Cette fonctionnalité ne fonctionne toutefois qu'en présence d'un réseau cellulaire, et ne permet d'ailleurs pas forcément une géolocalisation aisée malgré la technologie Advanced Mobile Location (AML) prise en charge depuis la version 11.3 d'iOS qui n'est malheureusement pas mise en place dans de nombreux pays (dont la France).

Le système décrit par Apple dans son brevet envisage un des pires scénarios : l'utilisateur immobilisé dans une zone non couverte par une connexion cellulaire. Le mode « emergency power save mode » (EPSM) permettrait alors de transformer l'iPhone (ou l'Apple Watch) en balise de détresse : un petit signal serait alors envoyé à intervalles réguliers dans l'espoir qu'un autre utilisateur le capte et soit informé de la situation d'urgence. Parallèlement, l'iPhone pourrait alors désactiver tous les composants non indispensables, dont l'écran, afin de pousser au maximum l'autonomie de la batterie.




Si cette idée vous rappelle quelque chose, c'est sans doute parce que c'est précisément le sujet de l'AirTag, un petit accessoire en cours de développement au sein d'Apple et qui permettra de géolocaliser n'importe quel objet avec grande précision. Pour ce petit accessoire, Apple devrait notamment faire appel à la technologie radio Ultra Wideband (UWB), peu consommatrice et extrêmement précise, qui a fait son apparition au sein de l'iPhone 11 il y a quelques mois grâce à la puce Apple U1 (plus d'infos). La généralisation de cette technologie devrait permettre de faire émerger de nouveaux usages, et la possibilité de transformer l'iPhone en balise de détresse en cas de situation d'urgence est une piste que l'on imagine difficilement ne pas aboutir.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (2)

magister

13 janvier 2020 à 12:27

On ne comprend pas pourquoi la France, au contraire de bcp de pays européens, n'a pas encore mis en place la technologie AML. Elle aurait pu, peut-être, sauver la vie du randonneur français accidenté en italie récemment.

wKns

13 janvier 2020 à 15:03

Elle n'aurait pas pu sauver le randonneur car:
- L'Italie n'est pas la France donc même si la France était équipée du système cela n'aurait rien changé
- Il a été montré que le randonneur est mort quelques minutes après son appel en tombant une seconde fois de l'endroit où il avait déjà chuté.

Je suis d'accord qu'on est en retard sur le déploiement mais il ne faut pas tout mélanger...

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription