Un lobbying record pour Apple en 2019


Apple n'a jamais dépensé autant d'argent en lobbying. Cette activité, très encadrée aux États-Unis, fait l'objet de déclarations officielles de la part des grandes entreprises. Les chiffres de l'année de 2019 viennent de tomber, et nous apprenons qu'Apple a déboursé 7,35 millions de dollars pour ses activités de lobbying aux États-Unis l'année dernière. Le précédent record de 2017 est donc battu de peu, même si Apple reste modeste par rapport à Google, Amazon ou encore Facebook qui a dépensé 16,71 millions de dollars l'année dernière. La hausse est en revanche significative par rapport à l'année précédente ; Apple s'était contentée de 6,68 millions de dollars en 2018.


Lobbying Apple 2019

Graphique par MarketWatch



Les combats d'Apple ont été nombreux l'année dernière, face à une administration Trump n'hésitant pas à mettre les intérêts de l'entreprise dans la balance dans le cadre de ses négociations avec la Chine. On imagine en effet que les lobbyistes de Cupertino ont eu des sueurs froides lorsque Donald Trump a annoncé la mise en place de taxes douanières — finalement annulées — sur l'iPhone l'année dernière... Parmi les autres préoccupations majeures, on retrouve notamment le droit à la réparation (Apple est contre), le respect de la vie privée (un sujet revenu sur le devant de la scène avec l'affaire Pensacola), et tout un tas d'autres sujets plus ou moins importants — Apple a par exemple embauché en décembre une spécialiste... des drones.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (4)

pehache

23 janvier 2020 à 11:07

" On imagine en effet que les lobbyistes de Cupertino ont eu des sueurs froides lorsque Donald Trump a annoncé la mise en place de taxes douanières"

Au contraire : plus il y a de sujets de ce genre, plus Apple a besoin d'eux !

VanZoo

23 janvier 2020 à 14:27

Comment gagner des prix pour AppleTV+ sans lobbyistes ?

Sethenès

23 janvier 2020 à 16:52

Pour ma part, ce qui m'étonne, c'est la position d'Apple dans le GAFA. Ils n'investissent que la moitié de Google et le tiers d'Amazon et de Facebook !

J'aurais vraiment imaginé un podium totalement différent.

pim

23 janvier 2020 à 18:53

Avec Tim Cook en particulier et l’image en béton d’Apple en général, ils ne sont pas obligés d’investir autant que leur position parmi les GAFA pourrait le justifier. Ils économisent pour l’instant des millions, grâce à ce que l’on pourrait résumer par des clients encore relativement contents et fidèles, clients qui tôt ou tard sont aussi des électeurs voir même encore mieux des élus. Et c’est encore plus le cas avec le Trump, quand il fait son numéro de gorille qui tape sur sa poitrine, Tim Cook sait lui parler au creux de l’oreille sans le braquer.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription