Coronavirus : Apple ferme ses boutiques en Chine

1er février 2020 à 12:58


Apple vient d'annoncer la fermeture complète de ses boutiques, de ses centres d'assistance ainsi que de ses bureaux en Chine, dès ce soir et jusqu'au dimanche 9 février inclus. Dans une déclaration officielle à Bloomberg, Apple indique sans surprise qu'il s'agit d'une mesure de prévention liée à l'épidémie de coronavirus qui fait rage dans le pays, sur recommandation d'experts de santé. Tandis que le bilan humain ne cesse de s'alourdir, toutes les entreprises occidentales ayant une forte activité dans le pays prennent des mesures pour limiter les risques, dans un pays concerné par de plus en plus de mesures de quarantaine. À l'occasion de la présentation des résultats financiers de l'entreprise un peu plus tôt cette semaine, Tim Cook avait déjà annoncé que les déplacements des employés d'Apple seraient réduits au strict essentiel.


Apple Store Westlake

Annonce de la fermeture pour l'Apple Store de Westlake, à Hangzhou



La situation est difficile pour tout le monde, y compris pour les fournisseurs d'Apple présents dans la région de Wuhan. Apple a déjà affirmé disposer d'alternatives pour la fabrication des produits concernés, mais Tim Cook a prévenu les investisseurs que l'épidémie pourrait avoir un impact, potentiellement important, si elle venait à durer et bloquer une partie du circuit logistique pour cause d'assignations à résidence. L'évolution de la crise est incertaine et tout le monde navigue plus ou moins à vue.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (8)

VanZoo

1er février 2020 à 14:00

La situation (soudainement) est difficile ? ... On reparle des mineurs congolais qui meurent dans l'indifférence générale, des chinois intoxiqués/tués par les métaux lourds ou des enfants qui se crèvent dans les usines chinoises ?

pehache

1er février 2020 à 16:33

Vanzoo, tu n'es censé parler que de geekeries je te rappelle !!

Cmoi

1er février 2020 à 18:25

@VanZoo: Parce que ce sont des morts plutôt rapides après contamination...Celles que tu évoques arrivent bien plus tard dans le temps...comme d'ailleurs le tabac ou l'alcool.

Sethenès

1er février 2020 à 18:39

A ce stade, il est évidemment difficile de faire des prévisions. Ce que je constate des chiffres, c'est qu'à l'exception de la province où Wuhan est située, les décès sont heureusement très peu nombreux.

Pour vraiment prendre la pleine mesure de l'ampleur en Chine, il va encore falloir attendre une période d'incubation (en gros, ajd, ceux qui sont malades sont ceux qui ont quitté Wuhan avant la quarantaine. Il faut donc voir combien de personnes ils ont infecté à leur tour.).

Si on analyse les chiffres (et pour peu qu'ils soient exacts), la progression n'est pas "géométrique" mais "linéaire". En gros, le nombre de cas augmente mais n'explose pas "exponentiellement".

A ce stade, ce que les chiffres de la mortalité montre, c'est que tant que les malades peuvent être pris en charge, le choses se passent plutôt bien. A contrario, il semble que dès que la situation devient hors de contrôle, les décès se multiplient. C'est évidemment logique, mais cela pourrait aussi ne pas être le cas (soit une explosion de décès même si la prise en charge est suffisante, soit au contraire une relative faible corrélation entre qualité des soins et évolution létale).

Si les choses continuent sur cette base, cela signifie que les mesures sont efficaces et qu'il faut simplement attendre qu'elles sortent leurs pleins effets. Dans ce scénario "optimiste", il pourrait y avoir un simple rattrapage après la fin de la crise. Cela, c'est à court terme et c'est en Chine. Il faudra voir les retombées économiques dans la mesure où la croissance en Chine est désormais soutenue pour moitié au moins par la consommation des chinois.

Là où je suis nettement plus pessimiste ce sont les états environnants qui n'ont ni la force politique, ni la force économique de la Chine. Sortir des hôpitaux de terre en 10 jours ... n'est quand même pas à la portée de tous les gouvernements. A cela s'ajoute aussi un autre risque pour un état comme la Russie par exemple : celui de la minimisation et de la désinformation (en gros l'erreur que la Chine a commise avec le SRAS). Jusqu'hier, il y avait 0 cas déclaré en Russie. C'était quand même surprenant.

Mais bon, il ne faut pas spécialement stigmatiser des régimes aussi lointain que celui de la Russie. Rappelons-nous le nuage radioactif de Tchernobyl qui s'est "magiquement" arrêté à la frontière allemande ou la crise sanitaire de la canicule de 2003 ...

Cmoi

1er février 2020 à 19:17

Au sujet de l'info et des images (avec les dizaines de pelleteuses) de l'Hôpital (de 25 000 m2) construit en 10j...Il sera certainement composé de modules préfabriqués...Il ne font pas non plus de miracles, les chinois. D'ailleurs, si ce sont 10j, comme l'info est du 24/01, l'inauguration c'est pour dans 2-3 jours

VanZoo

1er février 2020 à 20:49

@Pehache, je n’ai jamais écrit que j’étais un saint.
C’est simplement une énorme hypocrisie de s’attarder sur ce virus quand les morts systémiques se comptent en millions et millions. On ferme les yeux, c’est tellement simple (et confortable de se croire être une bonne personne)
PS : La grippe tue davantage ou les variantes courantes de la pneumonie.
Mais bon, les médias sont des terroristes (fabriquer de la peur) ; les grandes marquent suivent. Dans la ville concernée, les habitants ne portent pas de masques et interrogés, ne semblent pas paniqués.
Apple ferme ses AP et ralentit la production ? De la Com...

Sethenès

1er février 2020 à 21:14

@VanZoo : je crois que tu n'as pas compris ce que Pehache a voulu dire.

Quant à la seconde partie de ton intervention, penses-tu vraiment que les chinois mettraient en quarantaine 56 millions d'individus pour donner du grain à moudre aux médias occidentaux ?

Quand une nouvelle forme de grippe apparaît, 1/3 de la population mondiale la choppe. Alors oui, il y a beaucoup de décès mais c'est à mettre en rapport avec ce chiffre.

Je suis d'accord qu'il faut relativiser le risque, mais c'est à condition que la quarantaine en Chine fonctionne.

Et ici une vidéo de Wuhan, en temps normal et maintenant ... ne vient pas dire que rien n'a changé. C'est faux !

https://youtu.be/pN6R3Pys8IY?t=5

pim

1er février 2020 à 21:53

C’est un peu hypocrite tout ce batage médiatique, alors que c’est loin d’être la pandémie la plus dangereuse de toutes les pandémies qui ont court actuellement. Certes elle est sans doute hyper contagieuse, mais par rapport au choléra, à la lèpre, à la rage, au chikungunia, au paludisme, au moustiques tigres, au VIH, c’est pas totalement négligeable ? Et je ne parle même pas des cancers, du diabète, des maladies cardiovasculaires et des accidents de la route, c’est pas des épidémies mais ça tue beaucoup.

Il y a tout de même néanmoins une chose qui me chagrine :, il va sans doute encore falloir liquider tous les canards du sud ouest, comme lors de l’épidémie de SRAS. Ça signifie plus de foie gras pour Noël prochain.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription