Le clavier papillon d'Apple pris à parti aux Oscars


Les cérémonies de remises de prix sont souvent l'occasion pour les acteurs, réalisateurs et représentants des autres métiers du cinéma de prononcer des discours plus ou moins engagés pour une cause qui leur tient à coeur. Lors de la séance de questions/réponses organisée suite à l'obtention par Taika Waititi de l'Oscar du meilleur scénario adapté pour son film Jojo Rabbit, le réalisateur néo-zélandais s'est donc attelé à l'exercice lorsqu'un journaliste lui a demandé quelle serait selon lui la demande numéro un des scénaristes. Pour Taika Waititi, qui peut passer des journées entières à travailler sur un scénario, cela ne fait aucun doute : « Apple doit régler le problème de ses claviers ! »

C'est impossible d'écrire dessus, ça s'est dégradé. Ça me donne envie de revenir sur PC. Parce que sur les claviers de PC, le rebond des doigts est bien meilleur. Levez les mains si vous utilisez encore un PC ? Vous savez ce que je veux dire. C'est un clavier bien meilleur. Ces claviers d'Apple sont horribles.


Si cette requête est présentée sous une forme relativement humoristique, Taika Waititi explique qu'il ne plaisante pas du tout, souffrant d'un problème à l'épaule et vraisemblablement d'une sorte de tendinite. « Vous savez de quoi je parle, si vous écrivez. » Oh que oui.

Taika Waititi

L'histoire ne nous dit pas si Taika Waititi a pu tester le clavier à mécanisme à ciseaux du récent MacBook Pro 16", qui offre un confort de frappe très similaire à celui des claviers qu'Apple utilisait avant l'arrivée des modèles à mécanisme papillon en 2015 sur le MacBook 12", en 2016 sur le MacBook Pro et en 2018 sur le MacBook Air. Il n'empêche que le mal est fait pour l'image d'Apple, qui s'est obstinée quatre années durant à conserver un clavier enchaînant les défaillances et les critiques sur sa qualité de frappe. Après la commercialisation du MacBook Pro 16", on s'attend à ce qu'Apple apporte ce nouveau clavier à mécanisme à ciseaux sur le petit modèle dès le début de cette année, et on croise les doigts pour que le MacBook Air y ait aussi droit rapidement, même si Phil Schiller a déjà sous-entendu que cela pourrait ne pas être le cas...

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le MacBook, le MacBook Air et le MacBook Pro sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (37)

Sethenès

10 février 2020 à 15:17

C'est amplement mérité.

Je suis contre l'approche du client-roi, qui ne vaut guère mieux que celle de l'enfant-roi, mais a contrario le client et sa satisfaction doit être au centre des préoccupations d'une entreprise.

Apple "nous" a traité avec dédain, préférant une approche dogmatique au plus élémentaire des pragmatismes. Qu'ils paient le prix aujourd'hui !

VanZoo

10 février 2020 à 15:50

Pour qu’il en parle ainsi et surtout ICI, soit c’est un grand fan Apple déçu soit il a touché un chèque de la concurrence. C’est tout à fait grotesque qu’il ait continué à s’infliger cette dite « torture », surtout pour utiliser un traitement de texte... Jusqu’à des douleurs et la tendinite ? Quelle dévotion envers Apple alors qu’il aurait pu bosser sur n’importe quel Windows. Peut-être adore t-il Pages. Ou voulait-il exprimer par l’exagération un soir disant calvaire de scénaristes.
C’est vrai, à la tribune des Oscars, il fallait aborder ce sujet si grave, reléguant les guerres à de la pacotille.
Je pense que la demande N*1 des scénaristes, c’est la liberté ; libéré de l’appât du gain des producteurs.
2 interventions contre Apple coup sur coup aux Golden Globes et aux Oscars... Peut-être parce qu’Apple s’est lancé dans la production vidéo.
On retrouvera peut-être ce scénariste sur Netflix

Koaster

10 février 2020 à 15:58

Ou prendre un clavier externe sinon si vraiment il voulait pas finir sur une tendinite... ahah

clive-guilde

10 février 2020 à 16:11

Amplement mérité par contre c'est vrai pour quelles raisons ne pas changer de crèmerie ça ...???

WTCCTW

10 février 2020 à 16:35

@VanZoo

Macintosh

10 février 2020 à 16:41

@VanZoo "C’est vrai, à la tribune des Oscars, il fallait aborder ce sujet si grave, reléguant les guerres à de la pacotille."

Pour une fois je trouve ça plus sympathique et sincère que les habituelles indignations des acteurs sur un ton mélodramatique de toute la misère qui sévit dans le monde.

Quand au fait qu'il aurait pu switcher sur PC il est peut être tout simple attaché à l'écosystème Apple, à Mac Os pour être resté sur Mac. Il a pu s'acheter un clavier externe également.

pehache

10 février 2020 à 16:51

Ah là là, dès que Apple est égratigné certains réagissent comme si leur mère avait été insultée...

Quand Apple enrôle des cinéastes/photographes/musiciens/etc dans des pseudo-reportages pour qu'ils disent tout le bien qu'ils pensent du matériel Apple, là vous ne vous demandez pas combien ils sont payés pour jouer aux hommes-sandwichs, hein ?

Sethenès

10 février 2020 à 17:15

"touché un chèque de la concurrence" ... je suppose qu'il s'agit d'humour au xème degré ?

Par contre, si pour le travail des enfants tout ce qu'il aurait pu dire se serait probablement révélé sans impact, qui sait, peut-être que cette critique directe d'Apple pourrait-elle en avoir un, d'impact !

Pseudol

10 février 2020 à 17:25

Ça fait bientot une décennie que les claviers d'apple sont terriblement mauvais, à quoi bon ?

Sylvain

10 février 2020 à 17:29

@Pseudol : tu n'en rates décidément aucune, même pour dire des énormités. Les claviers papillon c'est 2015.

Ludo-le-ludo

10 février 2020 à 17:58

En tout cas c’est très drôle ! 😂 (Et bien vrai)
J’aime bcp cette phrase de Taika !

pehache

10 février 2020 à 19:28

@Sylvain : ben il n'a pas forcément tort, même les claviers ciseau d'avant 2015 sont corrects mais ne cassent pas de barres. Le connaissant je suppose qu'il compare aux claviers des Thinkpad, qui sont au top de ce qu'on peut attendre d'un clavier sur laptop.

Sylvain

10 février 2020 à 19:34

@pehache : ils n'ont rien de « terriblement mauvais », ils sont fiables et de l'avis général plutôt confortables. Perfectibles certainement, mais on tombe dans le subjectif et il n'y a pas de quoi balancer un gros troll en mettant tout dans le même sac comme d'habitude.

pehache

10 février 2020 à 19:40

Tant qu'on n'a pas été habitué à autre chose on peut les trouver agréables, oui

Sylvain

10 février 2020 à 19:45

@pehache : ce n’est pas le sujet

Sethenès

10 février 2020 à 20:06

Je ne suis pas d'accord. J'ai un MBA de 2014, je crois, et je suis très satisfait du clavier.

Pseudol

10 février 2020 à 21:02

@Sylvain : VOUS n'en loupez décidement pas une, il n'est pourtant pas compliqué de comprendre le sens de mon message : J'explicite précisement que les claviers apple étaient mauvais bien avant les claviers papillon sur l'expérience utilisateur, ce qui est pointé du doigt par cette personne puisqu'il n'est pas mention de fiabilité.



Les claviers d'apple depuis la fin du clavier de macbook pro debut 2010 qui avait une course longue sont une catastrophe, impossible d'écrire avec la médiocrité du clavier du macbook air par exemple qui a vraiment tout d'un clavier bas de gamme. Mais bien sûr c'est subjectif.

Pseudol

10 février 2020 à 21:07

Sans parler du layout de ces claviers, il manque la moitiée des touches, quelle idée !

Cette médiocrité est néanmoins la norme aujourd'hui, ils ne sont preque pas pire qu'un autre sur ce point..

Sylvain

10 février 2020 à 21:12

@Pseudol : le message était effectivement totalement clair, c’était un bon gros troll comme d’habitude, toujours dans la provocation et l’exagération.

LolYangccool

10 février 2020 à 22:18

Rien que pour la touche arobase accessible plus facilement j'ai toujours largement préféré le layout du clavier des Mac.
Pareil pour les majuscules accentués, le tilde etc...
Le clavier des PC est moins bien foutu selon moi.

Luc

10 février 2020 à 22:51

@LolYangccool: il y a la disposition US sur les claviers PC, où les symboles que tu mentionnes sont accessibles tout aussi facilement (à une touche Maj près).

Luc

10 février 2020 à 22:53

Mais du coup ça suppose un changement d'habitude, je le concède.

matt

11 février 2020 à 08:16

Haha c’est vraiment un personnage ce Taika ! C’est en effet original de parler d’informatique et d’Apple à ce moment là !

Je ne pense pas du tout qu’il était payé par la concurrence, je pense que Waititi c’est le genre de personnage qui peut parler de ce qu’il veut quand il veut quitte à être un peu en dehors du moule !
Alors si il veut parler des clavier des ordinateurs alors qu’à côté ils parlent de la défense animale il le fait !

(J’insinue pas qu’il s’en fout de la cause animale, je veux dire qu’il ne se bride pas à être en dehors du moule)

Je sais que mon entourage n’est pas représentatif, mais je voit tellement autour de moi des personnes profondément déçus de leur MacBook Pro 13“ (qu’ils ont dû acheté au moins 1,3k€ ...) entre le clavier super dérangeant, la batterie qui laisse à désirer et l’effet d’halo de l’écran super visible ... Je sais que c’est des erreurs qui sont corrigées avec le 16“, mais ça reste des grosses erreurs que la pomme a fait ! Du point de vu de mes proches, les MacBook ont pris un gros coup dans leurs réputations ! Et J’observe que ces ordinateurs pommés sont difficilement utilisable au quotidien. A un tel point que je serait capable de comprendre pourquoi on en parle aux Oscars...

jebster

11 février 2020 à 12:56

@ pseudol Les claviers d'apple depuis la fin du clavier de macbook pro debut 2010 qui avait une course longue sont une catastrophe, impossible d'écrire avec la médiocrité du clavier du macbook air par exemple qui a vraiment tout d'un clavier bas de gamme. Mais bien sûr c'est subjectif.

Oui c'est très subjectif. C'est mon métier d'écrire, et je n'ai jamais eu le problème avec ces claviers. Je ne les ai trouvés ni bas de gamme, ni médiocres. Il vaudrait mieux se concentrer sur les vrais problèmes d'Apple que de défourailler à tout-va.

Unreal

11 février 2020 à 17:11

J'arrive avec un peu en retard sur le sujet je crois haha

Personnellement, j'ai eu beaucoup de mal à m'habituer à mon clavier de MacBook Pro 13 pouces, mais après 1 an et demi j'ai beaucoup moins de mal ( heureusement ) et j'ai l'impression qu'il est plus agréable à la longue.
En 1 an et demi, j'ai la barre espace qui s'est bloquée 2 fois mais qui s'est débloqué dans la même journée.
C'est chiant, lourd mais le tout étant que le problème se soit arrangé.

Ce personnage dans la vidéo, je ne le connais pas mais tout ce que je peux lui dire, c'est que s'il n'est pas satisfait des claviers d'Apple, ce qui est tout-à-fait compréhensible, qu'est-ce qui l'empêche de changer ? Personne ne va le retenir.

Ce personnage est pour moi en train de se donner un rôle, un rôle de bouffon ( dans le vrai sens du terme ) qui a pour but d'attirer un maximum d'attention et visiblement ça a marché.

comme disait @matt, quelle utilité de parler de ce sujet à ce moment précis sauf pour se faire remarquer ? absolument aucune

matt

11 février 2020 à 19:02

@unreal t’as lu mon message ? j’ai jamais dit que c’était inutile j’ai dit que c’était original.
Je disais, dans un premier temps, que c’était original de dire ça, mais que dans un second temps, tu payes 1,3k€ min pour un ordi qui fonctionne vraiment mal au quotidien ! Ce qui me poussait à penser que c’était légitime d’évoquer ce sujet aux Oscars !

Unreal

11 février 2020 à 19:28

@matt autant pour moi.

Ensuite « tu payes 1,3k€ min pour un ordi qui fonctionne vraiment mal au quotidien ! » je suis d’accord sur le fond vu les expériences des utilisateurs qui se font ressentir quand leurs appareils ne fonctionnent pas ( on ne parle que du clavier en l’occurrence ).

Seulement personnellement, mis en outre 2 minis problèmes je n’ai pas de gros problèmes de claviers et, j’avoue ne toujours pas comprendre ces remontées négatives (paradoxalement).

Suis-je le seul ?

Sethenès

11 février 2020 à 21:40

@Unreal :

Même Apple a reconnu qu'il y avait un problème avec les claviers des MBA et MBP puisque la garantie pour des générations de MBP a été étendue à 4 ans.

Si tu ne le rencontres pas, tant mieux, mais collecter quelques avis, fusse-t-il même positif ne constituera en rien une preuve.

pehache

12 février 2020 à 09:37

C'est dingue ce genre de raisonnement : JE ne suis pas touché par le problème (*) donc JE ne comprends pas ceux qui râlent...

Unreal

12 février 2020 à 09:58

@Sethenès tu as tout à fait raison, je pense que cela est dû au fait qu'ils soient trop sujets aux poussières qui se glissent sous le clavier trop facilement et, qui gène dans l'utilisation à mon avis.

@pehache Ce que je veux dire par là, c'est qu'au-delà des impuretés qui peuvent se glisser sous le clavier ainsi que le fonctionnement du clavier qui est plus sec et court, je ne vois pas ce qui peut gêner.
Pour les impuretés il faut faire attention et, pour le fonctionnement il faut le tester au préalable pour être sûr de ne pas être déçu.

Toujours dans la provocation et dans la réduction maximale du sens de ma phrase à ce que je vois.
Ne pas être touché par un problème rend naturel le fait ne pas le comprendre, l'inverse serait également compréhensible.

LolYangccool

12 février 2020 à 11:38

Tu racontes vraiment des âneries à longueur de commentaire Unreal franchement.
Tu peux très bien ne pas être touché par un problème et comprendre qu’il puisse y en avoir.
Faut regarder un peu autour de sois.
Ce n’est pas juste une question de faire attention au clavier.

Unreal

12 février 2020 à 12:07

@LolYangccool bien sûr qu'un problème peut-être compris d'ailleurs je l'évoque, je parle d'impureté, de poussière et même de ressenti.
Un système de clavier est universel mais un ressenti est unique.
Et mon impression est, que l'on parle beaucoup de claviers qui se bloquent mais rarement des raisons liées autrement qu'à des poussières glissées dedans.

C'est facile de parler de ce système papillon comme cela mais, quand tu regardes sur le papier, seuls des problèmes liés à des impuretés dans le clavier sont évoqués.
J'en déduis donc qu'il suffirait simplement à veiller à ne rien laisser rentrer dedans.
Si quelqu'un a un article sur d'autres raisons, je suis preneur.
Mais techniquement, j'ai beau être ouvert aux autres opinions, je ne vois aucune autre raison.

Même sur d'autres sites on l'on peut lire "certaines touches bloquent aléatoirement ou ne fonctionne plus -malgré le soin ou le nettoyage répété" je suis d'accord mais du coup quelle est la raison, un coup de baguette magique ?
La scientificité d'un problème est la seule preuve tangible et en l'occurrence mise en outre la poussière, il n'y en a pas.

pehache

12 février 2020 à 13:03

Non mais franchement n'importe quoi... Tu ne fais pas des études scientifiques, j'espère ??

Le taux anormal de pannes observé sur les claviers incriminés suffit à caractériser scientifiquement qu'il y a un problème avec eux, à moins de considérer que les acheteurs d'ordis à claviers papillons seraient par nature moins soigneux de leur matériel (genre la secte des mangeurs de pizza sur le clavier se serait passé le mot d'acheter des ordis à claviers papillons).

Je ne sais pas si le problème est dû aux poussières, uniquement aux poussières, ou à tout autre chose qu'aux poussières (et il ne faut pas compter sur Apple pour donner les explications), et à la limite peu importe : le fait est là, ces claviers sont anormalement et intrinsèquement fragiles. Si le problème est dû aux poussières, c'est un défaut de conception de faire des claviers aussi sensibles aux poussières.

LolYangccool

12 février 2020 à 13:28

« Non mais franchement n'importe quoi... »
Il doit vivre dans un monde parallèle...

Unreal

12 février 2020 à 13:39

@pehache tu ne peux pas t’empêcher d’attaquer dans tous tes commentaires ? c’est pour ça la photo du chien de ton profil ? Tu ne peux pas t’empêcher de me mordre dans tes commentaires ?
tu veux pas plutôt mettre des fleurs ( pas des roses, elles ont des épines )

« c'est un défaut de conception de faire des claviers aussi sensibles aux poussières. » j’aurais plutôt dit miettes ou impuretés mais c’est d’accord.

On en revient au point de départ, pour le clavier il n’y a que les impuretés pénétrant dans ce dernier qui rendent le fonctionnement perturbable.

LolYangccool

12 février 2020 à 14:30

Unreal : Si tu disais moins d'énormités aussi, franchement des fois les discours de certains sont à peine croyables.
T'auras pas de médaille de la part de Tim Cook à justifier comme ça leur erreur de conception tu sais.
La sensibilité de ce clavier est trop élevé c'est tout. J'ai déjà renvoyé mon MacBook Pro en réparation à cause du clavier merdique et pourtant je ne m'amuse pas à faire rentrer volontairement de la poussière dedans, c'est la poussière naturelle qui le bloque, alors qu'avant il n'y avait pas de problème avec les clavier d'Apple, de ce côté là.

pehache

13 février 2020 à 08:28

@Unreal : "pour le clavier il n’y a que les impuretés pénétrant dans ce dernier qui rendent le fonctionnement perturbable."

tu n'en sais rien, affirmer ça c'est de la spéculation. Quand Apple a ajouté la menbrane en 2018 ça n'a que peu amélioré la situation, rien ne dit qu'il n'y a pas une autre cause en plus des poussières.

"j’aurais plutôt dit miettes ou impuretés mais c’est d’accord."

les poussières ne sont pas des impuretés ?

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription