iOS : Apple va autoriser les notifications publicitaires


Apple vient de mettre en place de nouvelles règles pour les applications distribuées sur l'App Store d'iOS (et d'iPadOS). Plusieurs nouveautés sont mises en place, comme l'obligation pour les développeurs d'utiliser le SDK d'iOS 13 pour la compilation des apps à partir du 30 avril, ou encore de nouvelles règles pour éviter les applications de rencontre et de voyance qui ne fournissent pas « une expérience unique et de haute qualité ». Mais le changement qui fera couler beaucoup d'encre concerne les notifications : Apple autorise désormais les usages publicitaires pour ces dernières ! Utiliser les notifications pour envoyer des messages promotionnels aux utilisateurs était jusqu'ici interdit, même si Apple était la première à contourner cette règle. Cet usage sera désormais officiellement possible, mais encadré.


Apple notifications pub

(lire : Apple abuse des notifications publicitaires)



Apple précise en effet que les développeurs ne pourront envoyer des notifications publicitaires que si l'utilisateur a spécifiquement donné son consentement préalable ; un réglage devra également être présent pour permettre aux utilisateurs de changer d'avis. Apple prévient également que tout abus pourra entraîner la révocation des privilèges des développeurs tentant d'aller trop loin. Espérons qu'Apple ne vienne pas d'ouvrir la boîte de Pandore...

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (10)

fifou2000

5 mars 2020 à 10:30

C est moche ...
quel intérêt pour Apple par contre ? Ils prennent une commission ?

BaptisteC

5 mars 2020 à 10:44

Difficile de quantifier l'abus de cette nouvelle pratique.

Selon moi, cela intervient surement suite aux plaintes de concurrence déloyale déjà posées à l'encontre d'Apple. J'ai vu à plusieurs reprises des pub pour Apple Music ou encore Apple Tv... Afin de ne pas se retrouver jugé de concurrence déloyale, Apple ouvre les portes

pim

5 mars 2020 à 12:28

Apple a ouvert la boîte de pandore !
J’adore céder à la panique — En ce moment, avec le coronavirus, je suis vernis !

Plus sérieusement, il serait bien, maintenant que ce genre de notifications est autorisé, de pouvoir les couper — en cas d’abus, par exemple — mais sans couper toutes les notifications de l’app proprement dite.

Augustin

5 mars 2020 à 13:41

Mais ça fait déjà des années non ?! Personnellement, je reçois toujours des annonces publicitaires de la SNCF (avec l’appli Oui SNCF). On peut décocher l’option annonces publicitaires dans l’appli, mais « comme par hasard » cette option est réactivée par défaut à chaque mise à jour de l’application… De là à dire que la SNCF force un peu...

Tom

5 mars 2020 à 16:32

C'est effectivement très décevant de la part d'Apple. J’espère que l'option sera bien de l'opt-in par défaut et pas de l'opt-out. Sinon c'est scandaleux

Macintosh

5 mars 2020 à 19:48

Déçu également et même que pim: pourra-t’on couper les notif publicitaires uniquement et pas les notifs propre à l’app ?

matt

6 mars 2020 à 08:05

@baptiste « cela intervient surement suite aux plaintes de concurrence déloyale déjà posées à l'encontre d'Apple » c’est ce que j’ai pensé aussi !

@pim « de pouvoir les couper — en cas d’abus, par exemple — mais sans couper toutes les notifications de l’app proprement dite »
Complètement d’accord ! Quand Sylvain écrit « ne pourront envoyer des notifications publicitaires que si l'utilisateur a spécifiquement donné son consentement préalable ; un réglage devra également être présent pour permettre aux utilisateurs de changer d'avis. » j’imagine ce genre de réglage personnellement !

@augustin complètement d’accord en soit ils font déjà ça depuis des années ! A croire que ces pratiques ne sont pas considérées comme des notifications publicitaires pour Apple ... Alors qu’est-ce qu’est considéré comme des notifications publicitaires pour Apple ? Des notifications encore pire ? J’ose pas imaginer ...

pehache

6 mars 2020 à 10:13

@baptiste @Matt : J'ai quelques doutes sur l'explication de l'ouverture (plus ou moins forcée) à la concurrence, vu que pour qu'un concurrent puisse envoyer des notifications publicitaires il faut au préalable que son application ait été installée par l'utilisateur !

Prenons l'exemple de Spotify versus Apple Music : Spotify ne pourrait faire sa publicité qu'auprès des utilisateurs ayant déjà montré un intérêt suffisant pour installer l'application, ça ne leur permettrait pas de s'adresser à la masse qui n'a jamais installé Spotify.

Je pense plus prosaïquement que Apple est en train de chercher à développer ses revenus publicitaires.

matt

6 mars 2020 à 10:29

@pehache ah bah oui pas faux ... bah personnellement j’imaginais des pubs pour des achats in-apps par exemple !

Gap26

9 mars 2020 à 15:13

Ce que l’on voit souvent, quand on demande l’arrêt des notifications publicitaires, cela devient payant!
Donc oui, cela ressemble bien à une nouvelle source de revenu pour Apple et les développeurs.. une dépense supplémentaire pour les usagers
Petit-à-petit, l’intérêt d’IOS par rapport a Androïde est de plus en plus limité. Dommage!

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription