Un retard d'un mois pour l'iPhone 12 et l'iPhone 9 ?


L'épidémie de coronavirus a fortement touché les sous-traitants d'Apple en Chine, et il faudra plusieurs mois pour que la situation revienne à la normale. Ces difficultés touchent fortement la production de masse de l'iPhone — Apple a d'ailleurs prévenu que ses revenus seraient inférieurs aux prévisions — mais également les modèles en cours de préparation. Apple travaille en effet main dans la main avec ses sous-traitants chinois pour mettre au point l'assemblage des futurs modèles, et la firme de Cupertino envoie pour cela régulièrement ses ingénieurs sur place pour valider les différentes étapes avant le lancement de la production. Or, les restrictions de déplacement mises en place pour raisons sanitaires empêchent le bon déroulé de ces préparatifs.

Selon DigiTimes, Apple aurait encore repoussé la levée des restrictions de déplacement pour ses employés devant aller en Asie : il ne serait désormais plus question de se rendre chez les sous-traitants chinois avant le mois d'avril. L'iPhone 12 serait ainsi bloqué à l'étape de l'Engineering Validation Test, qui précède les indispensables Design Validation Test puis Production Validation Test avant la mise en production finale. À moins d'un miracle, il devient de plus en plus probable que les nouveaux modèles d'iPhone ne soient commercialisés qu'en octobre, et non en septembre comme chaque année. Cette estimation est partagée par les analystes de Bank of America, cités par Bloomberg.


iPhone 12 concept

Concept d'iPhone 12, par EverythingApplePro



La même sentence pourrait tomber pour l'iPhone 9 / SE 2, ce modèle devant succéder à l'iPhone 8 en entrée de gamme dès ce printemps. Pour les mêmes raisons, le lancement de la production de masse aurait pris un peu de retard et le lancement initialement prévu en mars pourrait être repoussé au mois d'avril.

Apple a l'habitude de jongler avec les petits retards : il suffit en effet de jouer sur les délais d'expédition dans les heures voire les minutes après l'ouverture des précommandes pour donner l'illusion d'un lancement en temps et en heure. Des délais de plusieurs semaines pourraient toutefois pousser Apple à décaler ses annonces. Notons d'ailleurs qu'il semble de plus en plus probable que les annonces de ce printemps ne donnent pas lieu à une conférence physique, toujours pour des raisons sanitaires ; il est plus facile de décaler un lancement par communiqué de presse.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (1)

Cmoi

10 mars 2020 à 03:03

Ça va probablement repartir en Asie...mais l'Europe et surtout les États-Unis (un pays qui a un système sanitaire très spéciale) vont en baver...Les prochains mois seront délicats...

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription