Quelles performances brutes pour le MacBook Air de 2020 ?


À peine présenté, à peine testé ! En attendant une livraison chez les premiers clients qui n'est pas attendue avant le début du mois d'avril, le MacBook Air de 2020 est déjà arrivé chez certains journalistes qui ont commencé à le torturer. Il est encore trop tôt pour tirer des conclusions générales sur ce nouvel ordinateur, mais les premiers tests réalisés nous permettent déjà de nous faire une bonne idée de ce à quoi nous attendre du côté de la puissance des processeurs.

Sur la précédente gamme, Apple utilisait un processeur Core i5 bicœur cadencé à 1,6 GHz, plus précisément le modèle Core i5-8210Y issu de la huitième génération de processeurs Core d'Intel (gamme Amber Lake). Pour le MacBook Air de 2020, Apple utilise des représentants de la dixième génération de processeurs Core d'Intel utilisant le procédé de gravure d'une finesse de 10 nanomètres (gamme Ice Lake). Le modèle d'entrée de gamme fait appel à un Core i3 bicoeur cadencé à 1,1 GHz, le Core i3-1000NG4, alors que le modèle haut de gamme intègre un Core i5 lui aussi cadencé à 1,1 GHz mais avec quatre coeurs, le Core i5-1030NG7 (un Core i7 quadricoeur cadencé à 1,2 GHz, le Core i7-1060G7, est également proposé en option mais n'a pas encore été testé).

C'est la première fois qu'Apple utilise des puces gravées avec une finesse de 10 nanomètres, et les résultats sont au rendez-vous. Le Core i3, malgré sa toute petite fréquence de 1,1 GHz, atteint ainsi des scores de 804 en monocoeur et de 1 572 en multicoeur sur Geekbench 5, ce qui est très légèrement mieux que le Core i5 cadencé à 1,6 GHz de la génération précédente (758 et 1  534 points). Le Core i5 quadricoeur fait quant à lui parler la poudre, avec des scores de 1 120 en monocoeur et de 3  023 en multicoeur ! De quoi venir titiller le MacBook Pro d'entrée de gamme (933 et 3 851 points).


MacBook Air 2020 Geekbench 5

Notez que ces tests ne concernent que la puissance brute, et non les performances graphiques qui devraient être en très nette hausse par rapport à la précédente génération — Apple annonce en effet des performances graphiques jusqu’à 80% plus rapides ! Ces nouvelles puces sont donc très prometteuses, et le Core i5 quadricoeur du MacBook Air haut de gamme (ou en option à 50 € sur le modèle d'entrée de gamme) pourra représenter une très intéressante alternative pour les utilisateurs qui auraient habituellement envisagé un MacBook Pro d'entrée de gamme, alors que ce modèle est toujours en l'attente d'une révision majeure, le tout pour une facture bien plus clémente.

MacBook Air sur l'Apple Store
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le MacBook Air sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (22)

Sethenès

20 mars 2020 à 15:39

Le plus fou, c'est qu'en mono-coeur, l'i5 égale (ou même dépasse légèrement) le meilleur MBP 16" de 2019.

Si on compare avec la génération précédente, on gagne apparemment de l'ordre de 40%, pourcentage (toujours en monocoeur bien sûr) qu'on serait tenté d'appliquer à toute la gamme.

Un facteur 1,4, c'est de voir ce qui prenait 7s n'en prendre plus que 5s. Il faut des usages particuliers pour le voir, mais bon, c'est mieux que les années précédentes.

SquallX

20 mars 2020 à 16:24

A voir comment ça se comporte sur la durée. Le ventilateur étant assez réduit sur cette machine, même si le processeur est censé peut chauffer.

LolYangccool

20 mars 2020 à 16:40

Sylvain, simple suggestion, peut-être serait-il intéressant d'indiquer avec quelle version de GeekBench sont fait les tests, ici GeekBench 5 apparemment, parce que d'une version à l'autre la manière de comptabiliser les points est radicalement modifiée.

Sylvain

20 mars 2020 à 17:34

@LolYangccool : rajouté sur le graphique, cela dit c'était écrit dans la news

Fred4

20 mars 2020 à 17:35

L'option i5 à 50 € sur le modèle de base est encore bien plus intéressante que je l'imaginais a priori !
Que l'usage nécessite surtout du mono-coeur ou du multi-coeur ou un mix, l'option i5 est pertinente.

bunios

20 mars 2020 à 17:39

On ne va pas faire la fine bouche. Je le trouve assez séduisant ce MacBook air. Hausse plus que sensible des performances. A voir en réelle bien sûr. Carte graphique dédiée en nette hausse. Le seul point negatif, je trouve, c'est l'absence du wifi 6. Même si pour l'instant on ne l'utilisera pas dans nos box ou autres. Dans 1-2 ans ce sera d'actualité.

A+

Stef38

20 mars 2020 à 18:29

Moi aussi, je suis très impressionné par ce petit MacbookAir qui semble très prometteur et sûrement suffisant pour de nombreux utilisateurs, à un tarif presque raisonnable!

LolYangccool

20 mars 2020 à 19:44

« Même si pour l'instant on ne l'utilisera pas dans nos box ou autres. »
Les routeurs avec du Wi-Fi 6 exsitent déjà. Donc un routeur de ce type derrière une box en mode bridge et c'est fait.
Il y a notamment des modèles de Netgear ou TP-Link en vente sur Amazon.

Guidance

20 mars 2020 à 19:50

Merci Sylvain pour cet article très instructif !

LoTsey

21 mars 2020 à 02:55

Dommage qu’il n’y ai pas le mbp 16 2020 sur le graphique.

bunios

21 mars 2020 à 08:58

@LolYangccool

Oui sans nul doute. Je parlais surtout pour l'utilisateur lambda quand les box seront a niveau du wifi 6. Sans rajout de boitiers.

Mais le early adopters et autres, c'est faisable actuellement.

A+

bunios

21 mars 2020 à 09:02

Ça sera mon cas lors du passage a la fibre prévu dans tout mon village... impeccable. Dans l'attente de renouvellements des autres gammes.

A+

Guidance

21 mars 2020 à 10:09

Je ne comprends pas quels sont les MBP16 i5 2019 mentionnés sur le graphe. Sauf erreur de ma part, il n’existe aucun MBP16 équipé d’un i5 !?!

LolYangccool

21 mars 2020 à 11:01

Guidance : Oui l'avant dernier c'est en fait un i7 et le dernier du graphique un i9.

Guidance

21 mars 2020 à 12:46

Ok Merci LolY ! Plutôt impressionnant pour le monocoeur du coup.

LolYangccool

21 mars 2020 à 12:56

En mono cœur ça fait quelques années qu’il n’y a plus beaucoup d’évolution...

Guidance

21 mars 2020 à 13:07

Ok LolY mais les MBA 2018 et 2019 étaient loin du compte et je ne pensais que la série Y des Ice lake permettrait un tel rattrapage par rapport aux puces de 35W du MPB16 (même si ça reste en brut).

pim

21 mars 2020 à 14:43

En mono cœur c’est vrai que l’on stagne depuis des années. Cela promet ces fameuses puces de 10ème génération, attendons de voir ce qu’elles peuvent donner dans un iMac ou un MacBook Pro ! Pour moi, il est urgent d’attendre, même sur le MacBook Pro de 16" pourtant tout juste dévoilé... mais pas avec une puce Intel de 10ème génération.

Sylvain

21 mars 2020 à 14:46

@Guidance : erreur de copier coller, c'est corrigé

Sethenès

21 mars 2020 à 15:16

Cela montre bien l'inutilité de prendre un i9 pour la toute, toute grande majorité des utilisateurs !

Pour 98% des utilisateurs un MBA i5 est meilleur qu'un MBP i9 !

redslislois

21 mars 2020 à 15:21

@sethenès
Je me montrerais plus modéré.
D'un point de vue conception, les précédents MBA avaient un ventilateur sans contact physique avec le radiateur du CPU...Refroidissement quasi passif donc, il conviendrait de s'intéresser aux performances en utilisation soutenue (càd pas des benchs) afin de se rendre compte de la montée en charge et en température (si le refroidissement est insuffisant, les fréquences chuteraient).

Sethenès

21 mars 2020 à 16:20

@redslislois : Tu as raison, mais ... je n'ai pas tort.

Cela me fait vraiment penser à l'adage des vendeurs automobiles : c'est la puissance qui fait vendre les voitures et ... le couple moteur qui les fait avancer !

Ici, c'est un peu pareil. Les questions de refroidissements que tu poses sont justifiées, mais ne l'est-ce pas au moins tout autant pour un i9 dans un boitier de MacBook ?

C'est du reste le choix que j'ai fait mon petit ordi. J'ai pris le "petit" modèle en considérant que comme ça, le refroidissement serait légèrement surdimensionné (puisqu'il était pensé pour le gros modèle). Résultat, cet été, les ventilos ne se sont jamais emballés.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription