Le plafond du paiement sans contact va passer à 50 €


Actuellement à 30 €, le plafond du paiement sans contact va être relevé à 50 € en France dès le 11 mai, date putative du déconfinement. La Fédération bancaire française (FBF) étudiait déjà cette possibilité depuis un bon moment, mais l'épidémie de coronavirus a accéléré le processus de décision. Les paiements sans contact ont fortement progressé depuis ce début d'année 2020, mais de nombreux paiements sont au-dessus du plafond et ne peuvent donc être réalisés de cette manière. Cette souplesse devrait permettre d'englober un nombre de transactions significativement plus important.


Paiement sans contact

Si vous possédez un iPhone, nous ne pouvons que vous conseiller de mettre en place Apple Pay. La solution de paiement mobile d'Apple a en effet l'avantage d'être sécurisée par une authentification biométrique (soit Touch ID avec votre empreinte digitale, soit Face ID avec votre visage), ce qui lui permet d'être exemptée de plafond (sauf en cas de limite spécifique à un établissement bancaire ou à un terminal de paiement non mis à jour). Une majorité de banques françaises prend en charge Apple Pay, et de nouveaux partenaires feront leur apparition en 2020 ; Apple prendra en charge 99% des cartes françaises d'ici la fin d'année. Vous pouvez retrouver la liste des banques compatibles avec Apple Pay sur cette page, et la marche à suivre pour configurer Apple Pay sur celle-ci.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (7)

Technikos

17 avril 2020 à 10:08

Allez un petit coup de 'nation apprenante' pour les incultes comme moi :
Putative est un adjectif décliné au féminin qui qualifie le fait d'exister uniquement sur la bonne foi des gens mais dont la nature légale peut être remise en cause.
merci !

pehache

17 avril 2020 à 11:40

"Si vous possédez un iPhone, nous ne pouvons que vous conseiller de mettre en place Apple Pay"

Pour engraisser un intermédiaire de plus ? Il faut aimer se faire tondre.

gigatoaster

17 avril 2020 à 11:50

Oui j’aurai indiqué le pourcentage de commission que prend Apple sur chaque transaction, personnellement. Histoire d’avoir toues les infos nécessaires avant de sauter le pas.

Sylvain

17 avril 2020 à 11:57

@pehache : « Il faut aimer se faire tondre » Hein ? Qu'est-ce qu'on en a à faire de la répartition du pourcentage de commission en tant qu'utilisateur final ? L'article donne juste le moyen de se débarrasser du plafond de manière sécurisée, et c'est gratuit.

pehache

17 avril 2020 à 17:47

@Sylvain : non ce n'est pas "gratuit", ça ne l'est qu'en apparence. Dans n'importe quel domaine quand on multiplie les intermédiaires ça finit toujours par se répercuter sur le client final. Les banques font le compte des commissions versées à Apple, intègrent ça à leurs coûts, et finissent par ajuster leurs tarifs pour maintenir leurs objectifs de rentabilité.

Silaith

17 avril 2020 à 22:13

Je rejoins Pehache mais particulièrement à propos du monopole que ça entraine. Un utilisateur relativement lambda d'Apple en 2020 lui confie :
ce qu'il regarde comme contenu audiovisuel (AppleTV), ses déplacements (ApplceCar, Plans), sa santé (AppleWatch, app Santé), ses communications (iMessages, mail Cloud), les services auxquels il se connecte (Apple Sign-In qui devient obligatoire), ce qu'il écoute (Music), ses sauvegardes non chiffrées de bout en bout (iCloud)...et maintenant le plus intrusif de tous à mon sens : ce qu'il consomme (ApplePay). !

Oui je force le trait, la plupart de ces données sont "anonymisées", chiffrées, et puis tout le monde n'a pas tous ces services, et chacun a le choix (mais Apple fait tout pour limiter ce choix, c'est normal c'est son gagne-pain). Et ces données auraient été produites sur un autre appareil / application sans Apple.

Mais le problème n'est pas là, le soucis c'est cette centralisation sur un seul acteur, cette situation de quais monopole qu'Apple essaie de proposer. Peut-être en toute bonne foi dans l'intérêt de ses clients en vendant les produits et services qu'il estime les meilleurs. Mais à un moment ça fait très "Apple, un ami qui vous veut du bien".

Mettre tous ses oeufs dans el même panier n'a jamais été une bonne idée, quelque soit le sujet.

Sam59760

18 avril 2020 à 11:56

Tout se met en place, l’épidémie sera le prétexte pour faire disparaître l’argent liquide dans un futur proche

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription