Le clavier à mécanisme papillon d'Apple tire enfin sa révérence


Avec la présentation du MacBook Pro 13,3" de 2020 cet après-midi, Apple a achevé une transition amorcée en novembre dernier : l'abandon du clavier papillon et le retour à un mécanisme à ciseaux plus traditionnel. Le MacBook Pro 16" avait entamé le mouvement en fin d'année dernière, suivi par le MacBook Air le mois dernier. À compter d'aujourd'hui, plus aucun ordinateur d'Apple n'est équipé du clavier à mécanisme papillon qui a fait couler tant d'encre ces dernières années.

Le clavier à mécanisme papillon avait été inauguré par Apple sur le MacBook 12" en 2015. Tout en permettant une meilleure stabilité des touches, ce nouveau mécanisme réduisait fortement la course de frappe et donc l'épaisseur du clavier. L'objectif d'Apple était d'améliorer l'expérience de frappe tout en réduisant l'épaisseur de ses ordinateurs. C'était évidemment une bonne idée (sur le papier tout du moins), et Apple a donc rapidement intégré ce nouveau clavier au MacBook Pro, dès 2016 avec les premiers modèles dotés de la fameuse Touch Bar.


Apple clavier papillon

Ce clavier papillon a tout de suite suscité les passions — sa frappe particulièrement sèche nécessitait une certaine adaptation et beaucoup d'utilisateurs jugeaient que le confort de frappe avait reculé par rapport aux anciens claviers plus épais — mais les vrais problèmes ont réellement commencé lorsque les premières pannes ont eu lieu en début d'année 2017. Touches qui collent, qui se coincent, qui se répètent, qui cessent de fonctionner... Apple a légèrement revu sa copie en 2018 pour limiter les incrustations de poussière causant les blocages, mais cela n'a pas suffi pour régler les problèmes et les recours collectifs se sont multipliés à son encontre. La situation était d'autant plus problématique que le moindre pépin entrainait le remplacement complet du top case du Mac, ce qui nécessitait plusieurs jours d'immobilisation de la machine auprès du SAV.

Acculée, Apple a fini par lancer un programme de réparation pour ses claviers papillon en juin 2018, étendant à quatre ans la prise en charge gratuite du clavier en cas de problème. Apple a tout de même décidé de se lancer dans une troisième version en juillet 2018, mais cette nouvelle itération a de nouveau rencontré de multiples problèmes, au point qu'Apple a dû publier des excuses publiques et lancer... une quatrième version en 2019, globalement plus fiable mais pas au point de retrouver la durée de vie des anciens modèles à mécanisme à ciseaux. Entre temps, le MacBook Air a adopté le clavier papillon de troisième génération en 2018.


Clavier papillon MacBook 2016

Clavier à ciseaux (à gauche) ou papillon (à droite)



Lorsque le MacBook Pro 16" a été présenté en fin d'année dernière, Apple a tenté de présenter son clavier désormais surnommé « Magic Keyboard » comme une vraie nouveauté, mais les démontages de ce clavier ont vite montré qu'il s'agissait d'un simple retour en arrière sans réel changement. Après quatre ans de déboires, Apple a donc fini par abandonner et revenir à l'ancien système, quitte à très légèrement augmenter l'épaisseur des machines concernées.

Cette désagréable parenthèse se referme enfin aujourd'hui, et le clavier à mécanisme papillon ne nous manquera pas. Il est encore possible de trouver des configurations dotées de ce clavier — c'est notamment le cas des Macs reconditionnés du Refurb Store — et c'est donc une particularité à connaître si vous vous apprêtez à acheter un modèle d'ancienne génération pour faire des économies. N'oubliez pas, si vous possédez un des modèles de MacBook 12", MacBook Air ou MacBook Pro concerné, que vous pouvez obtenir une réparation gratuite en cas de problème sur une ou plusieurs touches ; vous pouvez retrouver tous les détails du programme qualité lancé par Apple sur cette page.

MacBook Pro sur l'Apple Store
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le MacBook, le MacBook Air et le MacBook Pro sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (25)

Rahmon

4 mai 2020 à 19:40

Hello, y a pas un souci avec la légende de la photo comparative des mécanismes ?

Sylvain

4 mai 2020 à 19:42

@Rahmon : ahem si. Merci, c'est corrigé.

fabien77880

4 mai 2020 à 20:11

Très beau résumé Sylvain de cet échec au goût très amère tant la firme à la pomme n’a jamais remis en question son propre échec...
Le mac à mal et il faudra 2 bonnes générations pour faire oublier un peu tout ça....et ça prend forme petit à petit.
L’année pro, on aura :
-un MBA mieux ventilé et donc bien plus puissant qui justifiera un renouvellement
-Une MBP13 de 10éme G
-un MBP13+ 14,1 pouces et mini LED (ce qui permettra de justifier l’écart de prix entre le MBP et le MBP+ Contrairement à cette mise à jour)
-un MBP16 10eme G et mini led qui sera vraiment interessant.
-Un iMac 23 et 30 tout SSD et tout rétina

Et là on pourra enfin avoir un equilibre sur les mac, ENFIN !!!!

Sethenès

4 mai 2020 à 21:23

Il faudra quand même beaucoup pour me convaincre que la mise à l'écart (de 1ère classe, certes) de J.Y. n'est pas de près ou de loin liée à ce monumental fiasco !

Sethenès

4 mai 2020 à 21:24

(je voulais dire J.I.)

pim

4 mai 2020 à 22:58

C'est clair ! Ça et le coup de l'Apple Watch en or à 12 k€, qui s'est vendu à vingt exemplaires, ça doit faire un paquet de zéro derrière le chiffre du pognon que ça a dû couter la petite plaisanterie.

@ Sylvain : 404 sur le denrier lien !

Hangaroa

5 mai 2020 à 00:32

@Sethenes
Je suis tout à fait d accord avec toi et j ai toujours pensé que c était le cas.. on le saura peut être un jour mais quand même.. 4 générations de claviers merdique.. y en a qui auraient dégagé depuis bien longtemps ! En fait un exercice que je n aurais pas aimé pratiquer.. le langage « diplomatique » en qq sorte une espèce de service après vente à chaque sortie de Mac depuis 2016...

Sylvain

5 mai 2020 à 08:33

@pim : merci c'est corrigé

fabien77880

5 mai 2020 à 09:10

C’est quand même dingue de se dire que ce MBP13 à 1499 vaut le coup parce qu’il a un clavier bien meilleur et stable que la version 2018....alors que c’est la même puissance, le meme écran, la même batterie....

Fred4

5 mai 2020 à 09:44

@fabien77880: l’option 16 Go RAM à 125€ est néanmoins un nouvel atout.
Elle coûte 250€ sur le MBA.
Certes il ne s’agit pas de la même RAM mais l’option n’alourdit pas trop le prix (de façon relative).

pim

5 mai 2020 à 11:16

@ fabien77880 :

Tu n'as Pas tord, tu as même raison, mais au moins ils voient leur stockage doubler par rapport à 2018.

Et les modèles qui embarquent une puce de 10ème génération, s'ils voient leur tarif augmenter, gagnent une nette amélioration de la puissance graphique, donc là c'est pas si mal finalement. Je trouve que c'est une bonne mise-à-jour. Le prix pique un peu, mais ça c'est pas nouveau et ça ne risque pas de changer, vu que nos salaires ne vont pas augmenter de sitôt — pour ceux qui ont la change d'avoir un emploi et de le garder à l'issue de cette crise !

pim

5 mai 2020 à 11:18

@ Sylvain : merci !

matt

5 mai 2020 à 11:35

C’est une période sombre qui se termine ... enfin !

DKSnake

5 mai 2020 à 12:08

Personnellement, je possède un Macbook 12 de 2015 et je n'ai pas eu de problème avec le clavier. Je ne peux pas en dire autant pour l'antireflet...
Je songe à renouveler mon Macbook et j'attendais le 14" mais ça tombe à l'eau avec ce 13,3" qui me déçois.
Ces dernières années Apple a eu beaucoup de problème de fiabilité (clavier, l'antireflet, logiciels...).Du coup avec 4 générations de Mac "à fuir" je ne sais plus vers quelle machine me tourner !

Fred4

5 mai 2020 à 15:03

@DKSnake: bonne nouvelle, désormais tous les modèles sont envisageables
Si le renouvellement est d'actualité, je suggère d'ouvrir un fil de discussion sur le forum "conseils d'achat" pour en discuter.

Createo

5 mai 2020 à 15:24

Hello à tous,
J'ai le dernier modèle de MPB 15 pouces avec clavier papillon, acheté neuf en Août 2019 en Apple Store. C'est-à-dire la version avec les matériaux modifiés.
Je n'ai strictement aucun problème de clavier. Je suis très précautionneux.
Il ne me semble pas non plus avoir vu de témoignages faisant état de problèmes sur cette dernière version 2019.
Par contre, je ne suis pas fan de la sensation.

Unreal

5 mai 2020 à 15:34

Après 1 an et demi à posséder un MacBook Pro 2017, je peux témoigner de seulement 2 problèmes de clavier qui se sont arrangés dans la demi-heure à chaque fois. C'est la barre d'espace qui restait bloquée mais elle se débloquait après soufflement par différents moyens.

J'ai envie de comparer ce clavier à des balles de babyfoot ( oui ce n'est pas une erreur ). Les balles de baby-foot de compétitions ( celle en plastique ( en jaune )) sont beaucoup plus agréables après avoir été utilisé un peu de temps, et c'est personnellement le même constat que je fais sur le clavier de mon Mac.

J'ai eu beaucoup de mal à m'y faire à ce clavier niveau sensation à cause de la frappe sèche et courte, mais à la longue je le trouve beaucoup plus agréable.

Gus7

5 mai 2020 à 15:51

Personnellement, mon clavier de MBP 2017 a été remplacé 6 à 8 mois après achat pour une touche bloquée. Drôle de sensation quand même quand on te dit au Store qu'il faut remplacer tout le top case, et que cela est facturé 500/600€ hors garantie. Et après les 4 années de garantie pour le clavier, que faire ? Passer à la caisse ? Je pense ici qu'Apple agit en toute illégalité : le produit est défectueux dès le départ, ce qui est prouvé par le programme de garantie qui valait pour les modèles en vente...

Personnellement, c'est mon dernier Mac. Entre celui-ci et l'écran de mon iMac 5K qui commence à fatiguer (problème des bordures roses qui commence à impacter les modèles de 2015, et potentiellement ce sont tous les modèles suivant qui sont concernés car c'est le même écran), je crois que j'ai donné. Je partirai sur autre chose, car la fiabilité n'est pas à l'avantage du mac (ce qui justifiait en partie le prix...).

pehache

5 mai 2020 à 16:41

Ce qui est marrant c'est de voir des plus royalistes que le roi continuer à défendre l'accident industriel absolu qu'est ce clavier, alors que même Apple a fini par jeter l'éponge.

Unreal

5 mai 2020 à 16:57

Si des opinions et des expériences publiques te mènent à avoir un avis forcément biaisé, c'est dommage pour toi car tu n'auras pas l'ouverture d'esprit nécessaire pour être capable de comprendre que tout le monde ne rencontre pas ces problèmes.

Ici, je présente mon expérience et je raconte mon ressenti, il n'est évidemment pas universel mais si tu n'es pas capable de le comprendre du fait de ta fermeture d'esprit, ce n'est pas mon problème.

LolYangccool

5 mai 2020 à 17:08

Unreal : L'ampleur des problèmes ont les juge pas sur un cas. L'ouverture d'esprit c'est de savoir se dire que ok, moi j'ai pas de problèmes, mais vu le nombre de gens qui en ont, il est possible que ce clavier soit globalement merdique.
Ce clavier est à problèmes si, j'ai du renvoyer mon Mac en SAV l'été dernier.

Unreal

5 mai 2020 à 17:19

@LolYangccool Entièrement d'accord, je n'ai jamais défendu de manière générale le clavier mais simplement mon expérience.

pehache

6 mai 2020 à 00:31

Unreal : "tu n'auras pas l'ouverture d'esprit nécessaire pour être capable de comprendre que tout le monde ne rencontre pas ces problèmes."

On a déjà eu cette discussion, et encore une fois non il n'est pas nécessaire que TOUT LE MONDE rencontre le problème pour pouvoir qualifier ce clavier d'accident industriel. Ton cas personnel n'a aucune importance face à la statistique.

Quant à ne pas le trouver désagréable à la longue, ça confirme juste qu'on peut s'habituer à tout, y compris à la médiocrité. Et non ce n'est pas juste une opinion en l'air, la qualité de frappe du clavier papillon est quasi unanimement jugée inférieure par les gens dont c'est le métier de taper rapidement du texte. Un exemple parmi d'autres :
https://www.laptopmag.com/features/apple-scissor-vs-butterfly-keyboard-macbook-pro

Unreal

6 mai 2020 à 12:37

"Ton cas personnel n'a aucune importance face à la statistique."
Les études faites sur le clavier papillon sont nombreuses et il suffit de s'y pencher davantage pour remarquer que non je ne suis pas le seul à ne rencontrer absolument aucun problème.
CF : voir le lien ci-dessous où 36% de 7577 personnes n'ont absolument jamais rencontré de problème de clavier.
Tu vois mon expérience est similaire à certaines personnes et qui plus est va à l'encontre de ce que tu dis car les personnes qui n'ont aucun problème représentent une "importance face à la statistique." et en l'occurrence au moins 36%.
https://consomac.fr/news-10364-clavier-papillon-la-polemique-ne-retombe-pas.html#reactions

"Quant à ne pas le trouver désagréable à la longue, ça confirme juste qu'on peut s'habituer à tout, y compris à la médiocrité"
Je ne suis pas d'accord, je remarque tout comme l'exemple d'une balle de baby-foot, un réel changement du clavier qui est très agréable à la longue.
Il ne s'agit pas d'une adaptation mais bel et bien d'un changement de fonctionnement du clavier.

Je ne peux remettre en cause le professionnel de ces gens dont tu désignes "dont c'est le métier de taper rapidement du texte." , le clavier ciseaux est sûrement plus propices à une frappe plus rapide, ça je ne sais pas.
Mais une chose est sûre il n'en est pas moins que j'aime ce clavier car je le trouve très agréable et davantage quand il s'agit d'un long terme avec les raisons que j'ai évoquées.

pehache

6 mai 2020 à 14:55

"voir le lien ci-dessous où 36% de 7577 personnes n'ont absolument jamais rencontré de problème de clavier"

Sans déconner, je ne sais pas si tu te rends compte que ce chiffre en lui-même est une condamnation sans appel de ce clavier . Ca veut dire 64% des utilisateurs qui ont rencontré un problème avec ! 64% !! Sur des machines qui peuvent atteindre 3000€ !!! C'est du pur délire, et oui c'est une catastrophe industrielle. 5% serait un chiffre déjà important, et 1% serait la norme, car des claviers fiables on sait en faire depuis des décennies... Alors 64%, non mais franchement. Ce clavier est une grosse merde, point, et même Apple a fini par l'admettre implicitement en abandonnant son concept.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription