Les French Days auront lieu du 27 mai au 2 juin 2020


Sorte de réponse au célèbre Black Friday américain déjà très bien implanté en France, les French Days devaient avoir lieu pendant la période de confinement. L'opération commerciale, qui se tient depuis deux ans, ne sera pas annulée et se tiendra finalement du mercredi 27 mai au mardi 2 juin, ont annoncé les organisateurs. Cet événement est l'occasion pour les revendeurs de mettre en place des opérations promotionnelles un peu plus agressives que d'habitude. L'ampleur n'est pas aussi importante que pour le Black Friday en fin d'année, mais il y a tout de même quelques bonnes affaires à réaliser.


French Days 2020

Cette nouvelle édition sera l'occasion de « célébrer la renaissance du commerce », alors que les revendeurs ont été durement touchés par la crise sanitaire en ce début d'année 2020. L'événement est organisé par Boulanger, CDiscount, le groupe Fnac Darty, La Redoute, Rue du Commerce et showroomprivé.com, mais que toutes les enseignes souhaitant participer sont invitées à le faire. Apple ne devrait pas mettre en place d'offre particulière, mais il est probable que certains de ses produits soient en promotion chez certains revendeurs pour l'occasion ; vous pourrez retrouver toutes les meilleures offres dans nos bons plans, comme d'habitude.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (12)

fabien77880

18 mai 2020 à 12:09

pas sûr qu'il y ait beaoucp d'offres alléchantes cette année au vu des pertes sèches du confinement....les caisses ne sont pas eu beaux fixes donc difficile de faire sensation....
On va avoir le droit au XS à 650€

Tom

18 mai 2020 à 12:41

Ou au contraire ils vont faire de belles offres pour inciter les gens à acheter malgré les difficultés économiques actuelles. Tout ça pour dire qu'on en sait trop rien, je suis impatient de voir ce que ça va donner

Michel Bellemare

18 mai 2020 à 13:31

Excusez-moi d'accrocher, mais entant que québécois qui se bat pour faire perdurer la langue française, en Amérique dans un océan anglophone; le mépris des français pour leur langue, pour faire «cool», m'horripile! Franchement «French Days», il n'y avait aucun mot en français qui pouvait convenir?

Michel Bellemare

18 mai 2020 à 13:54

P.S. Au Québec, «Black Friday» est traduit par «Vendredi Fou», ce qui rend bien l'atmosphère de ces journées de magasinage, et qui est à mon avis, meilleure que le terme original (décrivant la couleur de l'encre utilisée pour la comptabilité des commerces).... mais qui fait davantage commémoration de tueries de masse!

Dxayn

18 mai 2020 à 14:14

@Michel Bellemare : je suis de votre avis et j’avais eu la même réflexion ici même lors du lancement de la banque en ligne de La Poste : « Ma French Bank ». Et en général j’évite d’utiliser un anglicisme quand le ou les mots français existent et conviennent.

luciano73

18 mai 2020 à 14:37

Je ne peux m'empêcher de tiquer quand je vois cette nouvelle période de promo (je vous rejoins d'ailleurs sur le côté horripilant de cet anglicisme pathétique), et notamment cette année avec une envie de "rattraper" les "pertes" liées à la crise sanitaire. Je me dis que si l'on observe réellement un retour à la consommation telle qu'avant, malgré le nombre grandissant de preuves de l'impact de celle-ci sur notre planète et la santé de ses habitants, on mérite largement l'extinction qu'on est en train de se préparer. Dommage d'entraîner autant d'espèces dans notre chute au passage.

Dxayn

18 mai 2020 à 15:34

@luciano73 je déplore également cette course à la consommation (j’ai dû perdre fois en l’humanité le jour des files d’attente devant les macdo ). À défaut de continuer à croire à un changement global j’ai profité de la période de confinement pour réellement changer mes habitudes alimentaires et de transport (j’avais déjà, depuis bien longtemps arrêté de consommer des vêtements). J’ai également revu mes habitudes de travail, moi qui pensais investir dans du nouveau matériel, finalement ça attendra la mort de mon matériel informatique actuel. Bref des petites choses et j’en suis conscient mais avant de vouloir changer les autres, il faut commencer par soit.

J’ai toujours en tête un prof de chimie organique que j’ai eu il y a deux ans et qui a simplement pointé l’évidence sur le pétrole : on utilise des ressources à quantité finie pour produire des choses à consommation unique. En ajoutant que peut-être un jour, on découvrira comment utiliser le pétrole bien mieux qu’on ne le fait aujourd’hui, sauf que ce jour là, il n’y en auras plus.

luciano73

18 mai 2020 à 16:53

@Dxayn : les changements que l'on applique à soi-même et à son mode de vie nous concernent, chacun fait ce qu'il peut avec les options qui lui sont accessible, et je n'avais jusqu'à l'arrivée du covid pas grand espoir de changement pour être franc. J'ai juste fait l'erreur de me laisser aller à croire que cette crise allait bousculer les mentalités et provoquer une remise en question globale, naïf que je suis

Tom

18 mai 2020 à 23:40

Assez ironique de tenir ce genre de propos sur CONSOmac

pehache

19 mai 2020 à 08:19

Rebaptisons le site !
- DÉCROIMAC
- SIMPLIMAC
- CONSOMARX
...

(à part ça je partage complètement les réflexions de Dxayn et de luciano73)

luciano73

19 mai 2020 à 09:33

@Tom : je reconnais complètement ce côté ironique Je suis consomac depuis longtemps car j'apprécie beaucoup le travail de Sylvain ainsi que la communauté sur ce site, et puis j'aime me tenir informé des évolutions autant hardware que software, même si celles-ci vont de paire avec une consommation que je n'approuve pas (dissonance cognitive bonjouuuuuuuuuur )
@pehache : le CONSOMARX m'a tué

Dxayn

19 mai 2020 à 12:26

@Tom en effet, très ironique. Mais en soit, consommer Mac et Apple peut se faire de manière réfléchie. Je connais mes besoins, et ils ne consistent pas en l’achat d’une nouvelle machine tous les ans. Et puis je viens très régulièrement pour me tenir informé et acheter le bon matériel au bon moment selon mes besoins actuels et futurs.
Le travail de Sylvain me permet consommer intelligemment.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription