Apple rachèterait des séries et des films non originaux pour Apple TV+


« Apple TV+ ce sont des programmes originaux, les rediffusions ne me semblent pas être la bonne chose à faire », déclarait encore Tim Cook lors d'une réunion d'actionnaires qui se tenait en février. Il y a les intentions, et il y a les chiffres. Selon Bloomberg, l'audimat ne serait pas au rendez-vous pour le service de streaming d'Apple, qui ne cumulait selon ses sources que 10 millions d'abonnés en février, dont une bonne partie bénéficiant d'une année de gratuité. Pire, seulement la moitié des abonnés utiliserait réellement le service, signe que le catalogue disponible est insuffisant. À titre de comparaison, Disney+ a déjà plus de 50 millions d'abonnés, alors que Netflix a annoncé le mois dernier avoir atteint 182 millions de comptes. Apple aurait donc décidé de changer de braquet en rachetant le licences de séries et de films ayant déjà été diffusés sur d'autres supports. Il y aurait urgence, alors que les tournages d'Apple TV+ sont actuellement à l'arrêt et que les futures sorties prendront donc du retard.


Apple TV+

Selon les sources de Bloomberg, Apple aurait déjà signé quelques contrats, mais n'aurait pour le moment pas obtenu les licences de titres de première importance. Les négociations seraient toujours en cours pour étoffer le catalogue, et nul ne sait pour le moment quand l'arrivée de séries et de films non originaux sera effective sur Apple TV+. Pour beaucoup d'utilisateurs, la période d'un an de gratuité s'achèvera en toute fin d'année 2020 ; c'est donc cet automne qu'Apple devra se montrer convaincante pour inciter au renouvellement payant.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'Apple TV sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (7)

magister

19 mai 2020 à 13:35

Il n'y a rien de bouleversant dans les séries Apple. Certaines sont même aux confins du ridicule ( Emma Dickinson) et le reste n'est pas de taille à concurrencer Netflix ou Amazon. Apple n'a pas encore trouvé son GOT ! Dès que mon abonnement gratuit est terminé, je me retire.

YassL

19 mai 2020 à 14:14

Il devrait essayer de racheter Viacom CBS qui se retrouve avec une capitalisation de 12 milliards. Paramount a pas mal de propriété intellectuelle ..

Ludo-le-ludo

19 mai 2020 à 14:39

Oui à titre personnel, je me force un peu car je n'ai qu'une année gratuite mais il n'y a aucun programme que j'aime pour le moment. C'est mal engagé.
Par ailleurs, il y a un côté assez désagréable dans le placement de produit de leurs séries je trouve (plutôt qu'un acteur utilise discrètement un iPhone ou un Mac, on le voit très nettement à l'écran, c'est tellement fait exprès que ça en devient maladroit).

Macintosh

19 mai 2020 à 19:15

Je ne comprends pas pourquoi ils n'ont pas commencé par ça. La concurrence le fait alors qu'ils disposent en plus d'un catalogue de productions exclusives beaucoup plus étoffé qu'Apple.

Apple pensait sérieusement convaincre des abonnés payants avec un catalogue aussi faible (sans gros programme destiné à devenir "culte" en plus) alors que pour un prix similaire (voir moins cher si on prend l'offre annuel) il y a Amazon Prime qui dispose d'un contenu beaucoup plus vaste et en plus des avantages Prime sur la livraison et même un accès à une partie de leur plateforme musicale ?

Parfois je me demande ce qui leur passe par la tête.

Macintosh

19 mai 2020 à 19:20

Le plus simple pour eux aurait été de racheter une gros studio comme Disney l'a fait avec la Fox mais ils ont été complètement mégalo a penser pouvoir débarquer sur ce secteur et convaincre juste grâce à leur nom.

pehache

19 mai 2020 à 22:18

Stop à toutes ces offres illimités qui ne font que pousser à la consommation de trucs qui ne nous manqueraient pas si on ne les regardait pas, juste parce qu'on a payé... A moins de s'abonner à 3 ou 4 services on n'arrive jamais à voir LE film qu'on a envie de voir, parce que la plupart du temps il n'est pas dispo sur la plateforme dont on a l'abonnement.

Et ces derniers temps je me suis rendu compte que la situation de la VOD à l'unité avait radicalement évolué : il y a 2 ou 3 ans quand on cherchait un truc précis c'était rare de le trouver, alors que maintenant on y arrive beaucoup plus souvent. Du coup je papillonne plusieurs services, vu que je n'ai d'abonnement nulle part: Canal VOD, FilmoTV,... ces derniers temps j'ai même trouvé un film que je cherchais en location à l'unité sur Google Play. Et il y a les services qui se distinguent des autres comme La Cinetek : un catalogue limité, mais qui tourne et avec un gros contenu éditorial pour faire découvrir des films et des réalisateurs, c'est l'esprit Art et Essais. J'ai encore un abo de base Netflix mais je me rends compte que je ne regarde quasiment jamais de film dessus (juste des séries en fait, mais quel temps perdu à force quand j'y pense...), je me tâte pour l'arrêter.

Cmoi

21 mai 2020 à 05:45

Évidemment qu'Apple croyait qu'en montrant sa pomme, c'était dans la poche. Il aurait pas dû rentrer dans ce business...À force de vouloir être partout, on finit par être nulle part.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription