Apple Glass, plein de détails sur les lunettes d'Apple


Apple Glass. Voilà le nom commercial que prendraient les lunettes connectées d'Apple, selon de nouvelles informations exclusives de Jon Prosser. Le leaker, qui aurait eu accès à un prototype, affirme disposer d'une vidéo de ce dernier mais examinerait toujours les implications légales de sa diffusion. En attendant, Jon Prosser a de nombreux détails à nous donner sur ce projet d'Apple, qui pourrait être présenté bien plus tôt que l'anticipaient certains bruits de couloir. Peut-être même dès la fin de cette année, à condition que l'évolution de l'épidémie de COVID-19 permette à Apple d'organiser un événement où les journalistes pourront être présents physiquement. Si ce n'est pas le cas, il faudrait attendre le début d'année 2021. La sortie effective serait prévue pour bien plus tard : soit la toute fin d'année 2021, soit le début d'année 2022.


Apple Glass Jon Prosser

Les lunettes connectées d'Apple, qui ressembleraient à de vraies lunettes et pas à un équipement technologique pouvant effrayer le public, seraient vendues à partir de 499 dollars auxquels il faudrait rajouter le coût d'une éventuelle correction. Pour cette première génération d'Apple Glass, les données des lunettes seraient analysées à distance, sur l'iPhone de l'utilisateur. Un scanner LiDAR serait intégré à la branche droite des lunettes, et aucune vraie caméra n'était visiblement présente sur le prototype analysé par Jon Prosser. La recharge se ferait sans fil, les lunettes posées à l'envers sur un stand en plastique. Jon Prosser indique que les branches des lunettes utilisées par Apple sur son prototype étaient en plastique, mais que cela pourrait changer sur la version finale.


Apple Glass Jon Prosser

L'affichage des informations se ferait sur les deux verres, l'affichage étant visible uniquement de l'utilisateur et pas de ses interlocuteurs. L'interface utilisée par Apple serait surnommée "Starboard" en interne (des références à ce nom étaient déjà présente sur iOS 13 en septembre dernier), et le contrôle se ferait par des mouvements, à la fois sur l'appareil et devant celui-ci. Jon Prosser a eu vent d'un projet faisant appel à des codes QR propriétaires, que nous avons visiblement découvert pas plus tard que ce matin et qui pourrait peut-être permettre (d'une manière encore inconnue) une détection par le biais du LiDAR, sans réelle caméra. Enfin, il n'y aurait pas d'Apple Glass avec des verres solaires, Apple ne parvenant pas à mettre au point un affichage de qualité avec la teinte de ces verres.


Apple Glass Jon Prosser

Jon Prosser indique que l'intégration du scanner LiDAR sur l'iPad Pro de 2020, en attendant l'arrivée du même composant sur l'iPhone 12 Pro en fin d'année, s'inscrit dans une stratégie menant à la sortie de ces fameuses lunettes. Apple s'entraînerait déjà à perfectionner le fonctionnement des lunettes avec les données du LiDAR de l'iPad Pro, et compterait évidemment sur les développeurs pour s'emparer de ce composant.




Jon Prosser est devenu très rapidement célèbre en ce début d'année 2020, l'homme enchaînant les révélations sur les projets d'Apple et plusieurs fuites s'étant déjà avérées exactes. Ces détails au sujet "de l'Apple Glass" (Jon Prosser donnant ce nom au singulier) restent tout de même à prendre avec un certain recul, d'autant plus qu'ils sont basés sur un prototype  — parmi peut-être beaucoup d'autres — et que certains éléments pourront sans doute changer d'ici à la présentation officielle. Cette future nouveauté commence en tout cas à prendre forme et à paraître beaucoup moins lointaine que l'on aurait pu le croire.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (3)

pim

19 mai 2020 à 19:51

D’accord, mais ça servirait à quoi ? À la réalité virtuelle ?

Yovomaltine

19 mai 2020 à 20:43

Réalité augmentée

matt

19 mai 2020 à 22:25

Je trouve ça fou comme produit ... j’ai envie d’y croire mais j’ai un peu de mal ! Avoir une brique dans la poche, un ordi dans son poignet, ou des écouteurs sans fils pourquoi pas ... mais sur le nez ? Des lunettes c’est pas agréable et généralement si c’est pas pour protéger du soleil, on préférerait ne pas en avoir ...
En tous cas se sera une V1 !

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription