Apple Card : le crédit à 0% généralisé aux États-Unis


La carte de crédit d'Apple, lancée aux États-Unis l'été dernier, permettait depuis décembre 2019 d'acheter un iPhone en 24 fois sans frais. Cette offre a vraisemblablement rencontré son public et Apple a décidé de l'élargir à ses principaux produits : depuis hier, il est maintenant possible d'acheter un Mac ou un iPad en 12 fois sans frais, et un HomePod, un Apple TV ou des AirPods en 6 fois sans frais. Les accessoires sont pris en compte dans cette offre : l'iPad peut être accompagné d'un clavier et/ou d'un Apple Pencil, le Mac d'un écran Pro Display XDR... Seule l'Apple Watch est étrangement exclue de cette offre.




C'est un intéressant argument commercial qu'Apple vient d'ajouter à son Apple Card, qui finira bien par voir le jour en France même s'il y a encore peu de rumeurs sur le sujet pour le moment. En attendant, Apple propose tout de même régulièrement une offre de crédit à 0% sur l'Apple Store français (l'offre actuelle sera valable jusqu'au 3 juillet) mais par le biais d'un partenaire, Sofinco, qui requiert l'analyse d'un dossier de financement avant de valider la commande.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (6)

pim

16 juin 2020 à 13:33

0 % oui mais assurance comprise ? Car souvent les revolving sont proposés sans assurance. Au moindre pépin, on vous fait vendre la baraque. C’est ce qui est arrivé à un type dans mon village.

jebster

16 juin 2020 à 14:01

Oui toutes ces sociétés de crédit et de vie facile sont vraiment à fuir comme la peste... Si elles s'intéressent à un crédit à 0%, c'est qu'elles y gagnent du fric. Et elles gagnent en prenant à la gorge ceux qui tomberont en défaut de paiement.

VanZoo

16 juin 2020 à 14:08

C’est toujours moins pire (mais peut-être plus cynique) que les multiples sociétés de crédits qui étranglent les (sur)consommateurs...

Unreal

16 juin 2020 à 14:11

Tout à fait Jebster, ces sociétés permettent/séduisent des clients à se faire plaisir en payant en plusieurs fois alors, qu'en réalité, la somme payée au final reste la même.
En payant en plusieurs fois, cela donne l'illusion de pouvoir payer "plus tard" voire peut-être " mois cher" car la somme est étalée alors que le dû finira tôt ou tard à rattraper le client à la même hauteur.
C'est un réel piège à l'hameçonnage. Une illusion qui est donnée à des clients de pouvoir se faire plaisir mais qui dans le temps, sera un vrai boulet au pied.

Ce sujet me rappelle les pubs actuelles à la télévision qui proposent aux futurs clients, de s'acheter une voiture et de payer l'année prochaine. Quelle ironie de penser que tout est fait pour le client et qu'en plus de cela, le futur n'a jamais été aussi incertain économiquement parlant.

pehache

16 juin 2020 à 15:36

Au final le "monde d'après" c'est comme le "monde d'avant" (mais avec du chômage et de la dette en plus) : consommez !

jebster

16 juin 2020 à 16:06

@Van Zoo: ce sont exactement les mêmes sociétés!

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription