iPad 3 : Retina ou pas ?


Sorti en mars dernier, l'iPad 2 a déjà sept mois au compteur, et l'iPad 3 est donc à attendre pour environ six mois, vraisemblablement en mars ou avril. Et la grande question concernant le successeur de la tablette actuelle est de savoir si celui-ci sera doté d'un nouvel écran à résolution doublée, à l'instar de l'iPhone 4 et 4S. Jusqu'ici, différents indices nous ont prouvé qu'Apple travaillait bien sur des écrans à haute résolution pour l'iPad (voir dépêche : LG confirme l'iPad Retina). Mais si LG et Samsung sont bien techniquement capables de produire de tels écrans pour les prototypes, CNet nous assure que la production de masse d'écrans 9,7" de 2 048 x 1 536 serait toujours un problème pour les sous-traitants d'Apple.




L'autre question concerne la possibilité de nouvelles tailles d'écran. En effet, alors qu'un iPad 3 Retina constituerait le haut de gamme, Apple pourrait commercialiser un modèle plus petit qui conserverait la même définition que l'iPad actuel, ce qui permettrait aux logiciels actuels de fonctionner sur un iPad plus petit sans avoir à adapter les différents logiciels. Toutefois, Apple a toujours réfuté cette hypothèse, bien qu'un revirement ne soit jamais à exclure...




Une seule chose est sûre : Apple ne communique pas sur son futur, et aucune fuite tangible n'a pour l'instant permis de savoir quelle(s) tablette(s) étai(en)t en préparation. Même si l'on sait qu'Apple travaille sur les écrans Retina, et que des prototypes ont été réalisés, rien ne dit qu'un problème ne viendra pas compromettre les projets de la Pomme. Alors que la part de marché d'Android est en augmentation, Apple ne peut rester immobile, et devra présenter des nouveautés pour sa tablette. Siri devrait être une des fonctionnalités majeures (voir dépêche : Un rapide test de Siri), l'appareil photo sera sûrement revu, mais cela ne sera pas suffisant.

Faut-il donc acheter un iPad aujourd'hui ? L'appareil est en milieu de vie, et le choix est donc à faire en fonction de vos besoins et envies. Si l'iPad 3 adopte un écran Retina, alors votre iPad 2 prendra soudainement un grand coup de vieux. Cependant, vous aurez attendu peut-être six mois, et l'iPad 2 restera éventuellement au catalogue afin de proposer une entrée de gamme face à un iPad 3 possiblement plus onéreux. Si vous hésitez, nous vous invitons à poster un message sur nos forums.
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours. Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Partager

Nouvelle analyse : iPad

Retrouvez l'iPad sur notre comparateur de prix.

Vos réactions (8)

Mr Bob

28 octobre 2011 à 19:02

Yes ! On va y venir, les développeurs vont faire la gueule, et encore, je ne pense pas !

go2ad

29 octobre 2011 à 03:09

Il s'agira d'un iPad2S avec du retard (juin 2012) et avec comme fer de lance Siri en version finale*

Plus sérieusement, on peut s'attendre à un écran Rétina mais aussi à la puce A6-quadricoeur et à 1024 Mio de RAM...Sinon, Apple est particulièrement avare avec l'iPad2 niveau capteurs vidéos, c'est pitoyable -> 0,3 MP à l'avant et 0,7 MP à l'arrière...alors que l'iPhone4 (de 2010) est à 5 MP...et même le 3GS (de 2009) est à 3,2 MP...il faut souligner que l'iPad2 date de 2011 !

*Siri est toujours considéré par Apple comme étant en Bêta (même aux États-Unis).

Watt

29 octobre 2011 à 14:56

Quelle utilité un écran Rétina sur iPad ? On a pas le nez colé sur l'iPad...

C'est très farfelu : en ce moment la résolution de l'iPad et de l'iPhone permettent de faire des applications hybrides fonctionnant sur les deux appareils. Ce serai un retour en arrière.

Et sincèrement, ceux qui pensent à du 2 048 x 1 536 sur un écran de 9,7" n'ont pas les pieds sur Terre

iMusic

29 octobre 2011 à 15:38

@ Watt :
Tu te trompes complètement. La résolution "retina" (environ 300 pixels par pouce) n'est que l'équivalent écran de la résolution papier qui existe depuis des décennies, sur un magazine par exemple. Il ne s'agit pas de réduire la taille de l'affichage, mais d'en améliorer la précision. Rien d'extraordinaire, juste une mise à niveau. 300 ppp est la résolution optimale moyenne, et c'est bien appréciable à 40 cm. On pourrait se poser la question de l'utilité si on parlait de 600 pixels par pouce qui nécessiteraient de se coller à l'écran avec un compte fil. On en est loin.

Ce qui est anormal, c'est qu'on se soit trainé si longtemps des résolutions catastrophiques avec des pixels trop gros et visibles à 50 cm, qui nécessitent une correction partielle du cerveau. Dans les résolutions basses actuelles la netteté et la lisibilité des textes est altérée voir impossible en petit, d'ou un antialiasing forcé, et le piqué des photos est très dégradé, adieu les détails.

300 pixels par pouce va devenir la norme sur tous les supports mobiles et bureautiques, il ne peut en être autrement. Et le plus tôt sera le mieux, mon prochain écran sera en haute résolution ou ne sera pas.

Hellbutcher

29 octobre 2011 à 15:40

Même si je dois avouer qu'un écran type Retina sur l'iPad serait un vrai confort visuel (quand je passe de mon iPhone 4 à mon iPad 2 je ne peux m’empêcher d'avoir un léger choc ...), je me demande quand même quelle puce pourrait digérer une telle résolution correctement.

2 048 x 1 536 !!! Une carte graphique "de bureau" haut de gamme aurait du mal !!

iMusic

29 octobre 2011 à 15:54

@ Hellbutcher ;
Ce qui épuise la carte graphique c'est surtout le calcul de milliers d'images répétées en haute résolution comme dans les jeux. Pas l'affichage statique qui demande peut de ressources. Pour la majorité des logiciels, l'affichage demande peu de calculs, même en 2000x1000. Certains avaient les mêmes craintes concernant un iPhone haute résolution, résultat, l'autonomie et la rapidité ont augmenté.

De plus on peut avoir un affichage Retina pour la lecture, la bureautique, admirer des images, dessiner ... et jouer dans une résolution inférieure, ce qui est peut gênant. C'est d'ailleurs déjà le cas avec les jeux actuels qui tournent très souvent dans des résolutions plus basses pour en améliorer la fluidité sur les grands écrans. Idem pour la vidéo.

pim

29 octobre 2011 à 16:06

Les écrans retina, c'est clairement l'avenir. Sauf que pour dépasser le 7" de taille en production de série, c'est une véritable gageure technique. Donc pour moi tout cela donne du poids à un éventuel iPad mini, de même résolution que l'iPad 2, mais en 7" donc avec un écran Retina - en attendant d'avoir ce type d'écran pour l'iPad et son écran de 10".

Tshaolin

1er novembre 2011 à 12:48

J'en rajoute sur la résolution mediocre de l'iPad, j'ai acheté la version numérique de la bio de Steve et c'est au bout de la 4 ème page que j'ai veritablement compris que ça n'allait vraiment pas être possible de me taper 600 pages dans ces conditions là ! La résolution est horrible n'ayons pas peur des mots sans même aller chercher la comparaison avec le rétina de l'iPhone 4, mon vieil iPod 2G est plus agréable pour la lecture, c'est quand même pas croyable ! C'est le choc total, je vais lire sur l'iPod 4 en attendant l'iPad 3 et le retina je his vraiment déçu sur ce point ainsi que sur les capteurs qui ne sont que des gadgets.

Pour compléter un peu la fine analyse de Sylvain, la crainte principale au sujet de l'iPad 3 serait qu'Apple adopte la même strategie qu'avec l'iPhone c'est-à-dire une gamme plus large incluant l'iPad 2 et donc des prix exhorbitants pour l'iPad 3 en haut de gamme. A voir...

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription