Quel modèle de MacBook acheter en 2020 ?


Vous souhaitez acheter un MacBook mais ne savez pas vers quel modèle vous tourner ? Les références sont nombreuses, et les différentes options proposées par Apple peuvent compliquer les choses. Voici notre guide complet pour bien vous y retrouver et acheter le modèle le mieux adapté à vos besoins... au meilleur prix !


Quel MacBook acheter 2020

La gamme actuelle


En l'espace de quelques mois, Apple a intégralement revu sa gamme d'ordinateurs pour lui intégrer un nouveau clavier. Alors que les modèles produits entre 2016 et 2019 intégraient un clavier à mécanisme papillon qui pouvait poser des problèmes de fiabilité, le MacBook Pro 16" dévoilé en novembre dernier a signé le retour à un clavier à mécanisme à ciseaux plus traditionnel qui présente une frappe plus confortable et qui ne présente surtout pas de problème de fiabilité particulier. Ce clavier a été ensuite intégré au MacBook Air en mars 2020, puis au MacBook Pro 13,3" en mai 2020.

Même si la taille du grand modèle de MacBook Pro a changé, son écran passant de 15,4" à 16", la gamme reste articulée de la même manière que les années précédentes. On retrouve ainsi le MacBook Air en entrée de gamme, puis le MacBook Pro avec deux ou quatre ports Thunderbolt pour les utilisateurs plus exigeants. Ces trois modèles disposent tous de la même taille d'écran avec une diagonale de 13,3", et un MacBook Pro 16" vient répondre aux besoins les plus costauds en haut de gamme. Vous pouvez retrouver les principales caractéristiques dans le tableau ci-dessous. Les prix indiqués sont ceux de l'Apple Store, mais nous verrons dans cet article qu'il est souvent possible de bénéficier de remises.


Quel MacBook acheter 2020

Le MacBook Air


Le MacBook Air est célèbre depuis de nombreuses années, mais la génération de 2020 n'a plus grand chose à voir avec les premiers modèles du nom. Le design a été revu il y a deux ans pour gagner en compacité, avec des marges réduites autour de l'écran qui est d'ailleurs passé au Retina pour un meilleur confort visuel. La connectique classique a été abandonnée pour adopter une connectique USB-C (Thunderbolt 3) universelle, comme sur le MacBook Pro, et l'ordinateur est même équipé du capteur d'empreintes digitales de Touch ID. En bref, il n'y a plus entre le MacBook Air et le MacBook Pro le fossé qu'il pouvait y avoir il y a quelques années.

Bien sûr, le MacBook Air reste un ordinateur d'entrée de gamme avec un processeur qui ne fera pas de miracles, mais il ne s'agit pas d'un ordinateur bas de gamme. Pour qui n'a pas d'importants besoins en puissance, ce modèle sera idéal et il aura même l'avantage d'être un peu plus léger que le MacBook Pro. En bref, le MacBook Air est généralement considéré comme l'ordinateur ultra-portable par excellence pour les étudiants et le grand public en général. Il ne faut pas compter dessus pour les lourdes tâches (calcul, jeu, modélisation 3D, etc.) au quotidien, mais il est tout à fait capable d'assurer le montage vidéo occasionnel et toutes les tâches de la vie quotidienne.


MacBook Air 2020 or

Apple a cessé de commercialiser des modèles de MacBook Air n'intégrant que 128 Go de stockage, et la référence d'entrée de gamme offre désormais directement 256 Go de mémoire flash en standard. Cela peut amplement suffire pour les petits usages, tout comme cela peut rapidement devenir trop limité en cas d'usages gourmands (photo, vidéo, etc.). C'est le choix le plus important à faire au moment de la commande : le SSD ne pourra pas être modifié après coup ! Apple propose plusieurs options pour monter en gamme sur ce point, avec la possibilité de grimper jusqu'à 2 To de SSD. Une option à 250 € permet d'obtenir un stockage de 512 Go sur le modèle d'entrée de gamme, pour un total de 1 449 € au lieu de 1 499 € pour le modèle haut de gamme standard. Pour seulement 50 € de différence, nous vous conseillons toutefois de bien réfléchir avant de faire ce choix... à cause du processeur.

Le modèle d'entrée de gamme est proposé avec un processeur Core i3 bicoeur, alors que le modèle haut de gamme intègre un Core i5 quadricoeur. La fréquence de 1,1 GHz est identique, mais le Core i5 est très nettement plus puissant. Pas au point de pouvoir être comparé à un MacBook Pro, mais la différence peut tout de même se ressentir au quotidien pour les usages impliquant un minimum de calcul (montage, graphisme, développement, etc.). Vous pouvez retrouver différentes mesures sur notre test du MacBook Air de 2020. Le Core i7 en option apporte en revanche un surplus de puissance assez marginal pour un surcoût trop important.

Enfin, les deux modèles disposent de 8 Go de mémoire vive en standard mais Apple propose une option à 250 € pour monter à 16 Go. C'est particulièrement cher, mais cela peut avoir son utilité si vous êtes du genre à avoir de nombreux logiciels et documents ouverts simultanément. Cette option restera néanmoins réservée à un public averti.


MacBook Air 2020 specs et prix

Le MacBook Pro


Si vous avez des besoins plus importants, c'est vers le MacBook Pro que vous devez vous tourner. Il en existe trois modèles différents : deux déclinaisons du MacBook Pro 13,3" avec deux ou quatre ports Thunderbolt, et un MacBook Pro 16" venant combler les besoins costauds en haut de gamme. Les deux premiers modèles sont techniquement assez proches et se distinguent principalement par leur puissance, alors que le modèle 16" se distingue par son écran plus grand, sa puissance supérieure et sa carte graphique dédiée. Les trois modèles sont désormais équipés de la fameuse Touch Bar, ce petit écran tactile qui remplace les touches de fonction en haut du clavier et qui permet d'accéder à des options différentes selon les logiciels utilisés.


MacBook Pro 2020

La grande difficulté de cette gamme est de choisir entre le MacBook Pro 13,3" avec deux ou quatre ports Thunderbolt. L'écart de prix paraît énorme avec une entrée de gamme à 1 499 € pour les modèles avec deux ports et à 2 129 € pour les modèles avec quatre ports, mais il se ressert assez vite si vous avez besoin d'options (il est par exemple tout à fait possible d'équiper un modèle avec deux ports de 16 Go de mémoire vive pour un supplément de 250 €, ce qui fait monter le prix d'un modèle avec 512 Go de stockage à 1 999 €).

Or, les modèles avec quatre ports sont équipés de processeurs plus récents, plus puissants et qui offrent une partie graphique plus performante, en plus de la connectique plus généreuse. Les petits modèles ne déméritent pas, loin de là, mais si vous avez besoin d'une configuration relativement musclée sans pour autant vous tourner vers un modèle 16", les modèles avec quatre ports Thunderbolt ne sont peut-être pas aussi hors de prix qu'ils en ont l'air. Vous pouvez retrouver toutes les différences en détail dans notre test des MacBook Pro 13,3" de 2020.

Les options proposées par Apple sur les MacBook Pro 13,3" sont nombreuses. Pour ce qui est du stockage, qui n'est pas modifiable après coup et qui doit donc être choisi judicieusement, notez bien que le modèle d'entrée de gamme avec 256 Go peut très rapidement se montrer trop étriqué pour un usage un minimum exigeant. Il est possible de monter jusqu'à 2 To en option sur les modèles avec deux ports, et jusqu'à 4 To en option sur les modèles avec quatre ports. En terme de tarifs, les prix restent à peu près raisonnables jusqu'à 1 To, puis ils s'envolent (l'option pour 4 To monte à 1 500 € sur le modèle à 2 129 €).

Il est également possible de passer de 8 Go à 16 Go de RAM pour un supplément de 250 €, ou de 16 Go à 32 Go de RAM pour un supplément de 500 €. La première option peut être intéressante si vous ouvrez de nombreux logiciels et/ou documents simultanément. La seconde, bien moins abordable et réservée aux modèles avec quatre ports Thunderbolt, ne concernera qu'une poignée d'utilisateurs ayant des usages très spécifiques. Enfin, le Core i7 proposé en option à 250 € sur les modèles avec quatre ports Thunderbolt peut avoir son intérêt pour gagner encore en puissance, par exemple pour les développeurs, mais le tarif se rapproche alors dangereusement celui d'un MacBook Pro 16" qui a bien d'autres atouts...


MacBook Pro 13 2020 prix

Le MacBook Pro 16", fleuron de la gamme d'ordinateurs portables d'Apple, est réservé aux utilisateurs ayant les besoins les plus importants. Les processeurs utilisés sur ce grand modèle sont en effet encore plus puissants, et il s'agit du seul Mac portable à intégrer une carte graphique dédiée : pour le montage vidéo professionnel, les graphismes 3D ou le jeu vidéo, cette carte graphique fait toute la différence avec les modèles 13,3". Les tarifs sont salés, avec une entrée de gamme à 2 699 € pour 512 Go de stockage, mais les trois principaux avantages de ce Mac (taille d'écran, puissance brute et puissance graphique) peuvent en faire une alternative avantageuse à un MacBook Pro 13,3" avec options dont le tarif ne serait pas très éloigné.

Côté options justement, il est possible d'aller loin avec ce MacBook Pro 16". Comme pour les modèles 13,3", il est possible de gagner en stockage (jusqu'à 8 To pour un supplément de 3 000 €), en mémoire vive (jusqu'à 64 Go pour un supplément de 1 000 €), et il y a également des cartes graphiques (jusqu'à la AMD Radeon Pro 5600M) et processeurs Core i9 hexacoeur ou octocoeur en supplément. Clairement, ce sont des choix techniques qui ne concernent absolument pas le grand public.


MacBook Pro 16 2020 prix

Quel MacBook choisir ?


Si vous avez besoin de "juste un Mac", par exemple pour le web, la bureautique, la retouche de photos et même un peu de montage occasionnel, votre choix idéal est déjà tout trouvé : c'est très probablement un MacBook Air qu'il vous faut. Si vous comptez aller plus loin en utilisant régulièrement des logiciels plus poussés, par exemple avec du montage vidéo 4K, de la modélisation 3D ou toute application qui sollicite fortement le processeur, il faut vous diriger vers un MacBook Pro.

En cas d'hésitation sur le modèle à choisir, nos tests des MacBook Air de 2020 et des MacBook Pro 13,3" de 2020 devraient vous permettre d'y voir plus clair. Vous pouvez également retrouver un aperçu des différences de puissance brute entre les différents modèles standard :


GeekBench MacBook 2020

Nous allons le voir, il est possible de bénéficier de remises sur les ordinateurs d'Apple, par exemple grâce à un statut d'étudiant ou d'enseignant ou en optant pour un modèle reconditionné et/ou issu d'une gamme retirée du catalogue. Avant de faire votre choix, il est important de déterminer votre modèle idéal en fonction de ses caractéristiques techniques et pas de son prix. Il est en effet primordial de ne pas faire de compromis sur les critères qui sont essentiels à votre usage au quotidien, comme le stockage ou la puissance brute minimale nécessaire à vos applications : n'optez pas pour un modèle doté de 256 Go de SSD si vous comptez stocker de nombreuses photos, et ne choisissez pas un MacBook Air si vous comptez utiliser des logiciels lourds toute la journée. Voyez loin également : une quantité de stockage tout juste suffisante aujourd'hui vous posera problème dans les prochaines années.


Les remises pour étudiants et enseignants


Les étudiants et les enseignants peuvent toute l'année bénéficier d'une remise de 10% sur l'achat de leur Mac par le biais de l'Apple Store éducation, une version alternative de l'Apple Store qui leur est spécifiquement dédiée avec des tarifs préférentiels. Les prix du MacBook Air débutent ainsi à 1 079,10 € au lieu de 1 199 €, et ceux du MacBook Pro à 1 349,10 € au lieu de 1 499 €.

Chaque été, Apple met également en place une offre complémentaire appelée Back to School, qui permet de recevoir un cadeau en plus de la remise de 10%. Cette année, l'offre Back to School 2020 permet d'obtenir des AirPods 2 gratuits ! Ce sont les modèles avec boîtier de recharge filaire, qui coûtent 179 €, et il est possible d'opter pour les modèles avec boîtier de recharge sans fil ou même les AirPods Pro en s'acquittant de la différence de prix. Cette opération promotionnelle sera valable jusqu'au jeudi 29 octobre 2020 inclus.


Back to School 2020

Le Refurb Store


Une autre possibilité très intéressante est également proposée directement par Apple : le Refurb Store, une autre boutique alternative à l'Apple Store classique qui vend cette fois des appareils reconditionnés directement par Apple. La remise est cette fois de 15% par rapport aux prix du neuf, avec une qualité qui est très généralement impossible à distinguer des produits neufs, en dehors de l'emballage qui est plus générique. La garantie de deux ans est également identique à celle des produits parfaitement neufs (en savoir plus).

Tous les ordinateurs de la gamme actuelle ne sont pas encore proposés sur le Refurb Store — il faudra sans doute attendre l'automne pour pouvoir y trouver les MacBook Air et MacBook Pro 13,3" de 2020, encore très récents. On peut en revanche bien y trouver le MacBook Pro 16", qui est régulièrement proposé à des tarifs qui débutent à 2 289 € au lieu de 2 699 €, et on peut également y dénicher de nombreuses configurations n'étant plus au catalogue, avec des tarifs ajustés en conséquence. Par exemple, les MacBook Air de 2019 sont régulièrement affichés à partir de 919 €, et on y trouve des MacBook Pro avec Touch Bar à partir de 1 129 € ou même sans Touch Bar à partir de 1 069 €.




Opter pour un modèle d'une année précédente peut en revanche impliquer des compromis techniques, comme des capacités de stockage moindres (les anciens modèles débutaient à 128 Go et non 256 Go comme aujourd'hui) ou une puissance moins importante. Gardez également en tête que seuls les modèles de la génération actuelle sont équipés du clavier à mécanisme à ciseaux plus confortable et plus fiable que le clavier à mécanisme papillon.

Enfin, les stocks du Refurb Store sont limités et peuvent considérablement varier d'un jour à l'autre. Certains modèles populaires sont régulièrement disponibles, d'autres peuvent nécessiter de longs jours d'attente. La boutique de produits reconditionnés d'Apple est mise à jour tôt tous les matins.


Autres alternatives


Bien évidemment, il est également possible de passer par les revendeurs qui mettent régulièrement en place des offres promotionnelles sur les ordinateurs d'Apple, avec des remises pouvant de temps en temps passer la barre des -10%. Vous pouvez retrouver toutes les meilleures offres au quotidien dans nos bons plans ainsi que sur notre comparateur de prix. Le comparateur de prix vous permet d'ailleurs de mettre en place des alertes de prix personnalisées par e-mail : pratique pour guetter la bonne affaire !

Acheter votre Mac chez un revendeur français ne change absolument rien durant la première année suivant votre achat : en cas de pépin, il vous suffit de vous adresser directement à Apple pour obtenir une réparation. La seconde année de garantie est en revanche à la charge du revendeur (en savoir plus).


Gamme MacBook 2020

Conclusion


Quel que soit l'ordinateur répondant à vos besoins, cet achat représente un sérieux investissement et il est donc important de bien identifier vos besoins et la configuration répondant le mieux à ces derniers, puis de trouver la bonne manière d'obtenir un rabais permettant si besoin de faire rentrer le Mac de vos rêves dans votre budget... ou un modèle approchant au mieux. La gamme d'Apple pour cette année 2020 présente quelques complexités et nous espérons que ce guide vous aura permis d'y voir plus clair. Si vous avez toujours quelques hésitations, n'oubliez pas que nos forums sont à votre disposition pour poser toutes vos questions et obtenir un conseil personnalisé.

Se rendre sur l'Apple Store
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le MacBook Air et le MacBook Pro sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (36)

matt

17 juillet 2020 à 18:54

« Une option à 250 € permet d'obtenir un stockage de 512 Go sur le modèle d'entrée de gamme, pour un total de 1 449 € au lieu de 1 499 € pour le modèle de MacBook Pro 13” haut de gamme standard. » Non ?

Sylvain

17 juillet 2020 à 18:59

@matt : non, tu peux avoir un MacBook Air 512 Go à 1 449 € en ajoutant une option sur le modèle d'entrée de gamme, et ça fait 50 € d'économies par rapport au modèle standard haut de gamme à 1 499 €. 50 € qui correspondent d'ailleurs à l'option pour passer du Core i3 au Core i5, ce qui permet de retrouver une configuration identique.

ludi

18 juillet 2020 à 18:37

Dommage qu’il n’y a plus de port USB.

bunios

18 juillet 2020 à 19:16

Vu qu'Apple va passer au processeur Maison à base d'ARM, c'est quand même assez délicat d'acheter un Mac aujourd'hui.

Même si actuellement la gamme est un peu plus clair sur certains points.


A+

Cmoi

18 juillet 2020 à 19:39

Je ne pense pas qu'il y aura une grande différence entre le MBA 2020 (Intel) et le MBA 2021 (ARM)...même au niveau autonomie...Par contre, sur le long terme, c'est sûr qu'un Mac ARM ce sera toujours mieux.

Donc de mon côté, sauf si le mien crame, je n'achèterais pas de Mac Intel...

Lionceau

18 juillet 2020 à 19:45

J’ai un MacBook unibody blanc de janvier 2010. Je pense à le remplacer étant donné que je suis bloqué à High sierra. J’attendrai le prochain air avec le processeur Apple !

LolYangccool

18 juillet 2020 à 21:49

ludi : Tous les Mac ont bien des ports USB.

Cmoi

18 juillet 2020 à 23:35

Je pense que Ludi faisait référence à l'USB-A...avec un passage au tout USB-C qui ne suit pas vraiment chez les fabricants d'accessoires et périphériques. L'USB-A est toujours sur la majorité des nouveaux produits.

JeanLuc

19 juillet 2020 à 11:52

Pour ma part, je vais partir sur le MacBook Pro 13" 4 ports. Après cet article et quelques conseils sur le forum.

N°1 a un MacBook 12" premier modèle et le confinement a clairement montré les limites de l'engin. Teams + les logiciels spécifiques à sa formation d'ingénieur + quelques onglets Safari (ou Firefox) et le MacBook était à plat au point qu'elle devait le rebooter. Enfin, elle a quelques logiciels Windows ... + un Ubuntu en machines virtuelles. Donc, si je veux assurer Windows, je prends de l'Intel maintenant.

De plus n°3 rentre en 2nde et sans ordinateur, pas de solution. Son MacBook de 2007 est clairement sous-dimensionné, là aussi le confinement à clairement montré les limites.

On va donc faire les chaises musicales entre les ordinateurs, n°1 passant le sien à n°3 ...

pim

19 juillet 2020 à 12:56

Un MacBook pour son entrée en Seconde

Franchement, à l’époque j’en aurais rêvé !!!

Cette petite machine est vaillante mais pas invincible. Perso j’ai pris garde de ne rien installer d’autre que l’ultra indispensable. Rien de chez Adobe, rien de chez Micro$oft, rien de chez HP Epson ou Fujitsu (bonjour les trucs inutiles qui se chargent en tâche de fond, pour rien, et les pilotes moisis), j’ai même fait l’impasse sur le correcteur orthographique (Antidote, un bouffeur de RAM). Avec TeXShop j’ai un éditeur de texte et de PDF qui vaut mille fois TextEdit et Aperçu en rapidité, et ça change tout.

Un MacBook Pro 13” Intel à 4 ports pour un élève ingénieur : un excellent choix. Dans dix ans il l’aura encore et il tournera comme une horloge !

JeanLuc

19 juillet 2020 à 15:13

Alors, le 12", très vaillant : Pour qu'il craque, il a fallu que Teams se rajoute. Craqué signifiant que l'ordinateur est gelé, ne réagit plus à rien. Maintenant, aujourd'hui, Antidote tourne (elle est dyslexique), Parrallel Desktop est quelques fois en usage avec très souvent Ubuntu, Office 365 (par son école avec Outlook et Word principalement) + Safari et ses onglets + Google Earth Pro (bonjour l'affichage et la chauffe) + des outils de l'IGN et du BRGM.
Par contre, pour tout cela, ca chauffe dur bien souvent.

ludi

19 juillet 2020 à 20:20

@Cmoi. Oui, tous les nouveaux MacBook ont ces nouveaux ports.

LolYangccool

19 juillet 2020 à 21:06

@ludi : Ca date de 2015, c'est plus si nouveau et ça reste de l'USB même si le connecteur est différent...

dominik

19 juillet 2020 à 23:20

@Jeanluc : Le mien n a pas supporté le confinement, la carte mère a cramée. Apple me demande 700€ pour le réparer... Je laisse tomber, je Vais me rabattre sur mon iPad Pro.

pim

19 juillet 2020 à 23:32

@ludi : un adaptateur à 2,50 € permet de régler totalement ce problème. C'est n'est pas beau, mais c'est parfaitement fiable, facile, très peu cher et peu encombrant :

https://www.amazon.fr/AUKEY-Adaptateur-MacBook-Chromebook-Pixelbook/dp/B01ARMHR8I

C'est simple j'en ai sans cesse un dans ma poche de jean, c'est dire !

ludi

20 juillet 2020 à 07:36

Merci à tous pour vos réponses. Car ma montre connectée, mon disque dur externe, mon iPod, ect sont avec le port USB normal.

Cmoi

20 juillet 2020 à 07:49

Justement LolYangccool et Pim, l'USB-C sur les Macs date de 2015, et pourtant toujours aujourd'hui c'est problématique de n'avoir que l'USB-C...Car l'USB-A est partout! Apple fut trop radical en passant au tout USB-C. Je me souviens qu'à l'époque je l'avais dit ici.

L'USB-A ne se remplace pas si simplement comme l'USB micro ou mini...car sur 20 ans, il s'est intégré à tous les équipements du foyer...et le "pire" c'est qu'encore aujourd'hui les fabricants le préfèrent à l'USB-C. On a de l'USB-A pour encore un bon moment...

LolYangccool

20 juillet 2020 à 10:28

@ludi : Aucun soucis avec un adaptateur.
J'en ai toujours sur moi aussi.

@Cmoi : Je préfère avoir 4 ports USB-C qui font tout plutôt qu'une ribambelle de ports différents, et en plus les débits sont supérieures.
Mais oui, il faut des adaptateurs.

Stef38

20 juillet 2020 à 11:06

Merci pour l’article!

clive-guilde

20 juillet 2020 à 11:52

@Pim Pour TexShop peux-tu nous faire un petit retour d'expérience. Comment t'en sers-tu ? ecris-tu en LateX (langage pas facile pour ma part) ?

pim

20 juillet 2020 à 13:35

@ clive-guide :

Effectivement je fais tous mes documents en LaTeX. TeXShop est parfait pour cela, j’aime beaucoup sa coloration syntaxique (avec des couleurs très « cocardiennes », un mélange de bleu et de rouge que j’aime beaucoup, normal pour une français ). Je fais aussi tous mes calculs directement dans le fichier texte, grâce à une extension du Finder qui permet cela (je n’ai pas besoin d’une calculatrice).

Chaque fois que je fais quelque chose, je le note dans un fichier texte à la date du jour ou simplement dans un fichier texte « Lisez-moi.txt ». Ça permet de conserver des choses pas forcément évidentes à retrouver, c’est un « pense-bête ». Je fais cela depuis qu’un de mes professeurs m’a montré cette méthode pour ses recherches, et me l’a imposé afin que d’autres puisent reprendre mon travail derrière moi. Cela permet de se souvenir de ce qui a été fait, de ce qui reste à faire, des réglages, et cetera. Et il se trouve que pour ouvrir ces fichiers textes, qui peuvent parfois être très longs, TeXShop est bien plus efficace que Textedit. Textedit a un comportement vraiment pénible, il ne charge que la partie visible du fichier, il faut scroller pour charger le reste — je parle là d’un fichier texte ultra léger ! Il n’y a pas ce problème avec TeXShop.

L’idée derrière cette organisation est d’avoir des documents dans des formats pérennes (typiquement, du texte sans formatage, du code source dans un langage universel comme LaTeX ou Python, ou du PDF), pour ne pas dépendre de la plateforme. Les années ont passé et j’ouvre sans problème des documents que j’ai créé en 1994, c’est tout de même incroyable. La seule précaution a été de le changer de stockage (c’était sur des disquettes 3,5 pouces...). J’ai changé trois fois de système d’exploitation, depuis. Je suis contre des solutions comme Note (= le bloc notes d’Apple), Bear ou Evernote, car on ne sait pas comment on fera dans 26 ans pour lire ces données. Je conserve donc une organisation très vieille école, des dossiers, des fichiers dans ces dossiers, dans des formats les plus basiques possible.

Comme tout le monde il m’arrive d’avoir besoin d’un tableur, à ce moment là je fais attention à systématiquement migrer les anciens documents dans le nouveau format. J’ai connu chez Apple le passage d’Apple Work à iWork puis à la triplette Numbers-Pages-Keynote actuelle, et heureusement que j’ai ré-enregistré mes documents à l’époque car sinon je serais bien embêté maintenant.

Cmoi

20 juillet 2020 à 20:06

@LolYangccool -> Sur l'USB, la majorité se moque de la différence de débits...surtout à partir de 3.x. Apple aurait dû laisser 1 port USB-A.

LolYangccool

20 juillet 2020 à 22:50

L'USB-C ce n'est pas que du débit en plus. C'est aussi la réversibilité, la possibilité de faire transiter autre chose que de la DATA (flux vidéo, audio par exemple) etc... Oui Apple a été rapide, mais au final c'est pas une mauvaise chose d'avoir que du Type-C, même si leur erreur a été de l'imposer dès le début sur les portables.

Cmoi

21 juillet 2020 à 00:34

"Ce n'est pas une mauvaise chose que d'avoir que du type C mais c'est une erreur de l'avoir imposé dès le début". Contradiction quand tu nous tiens!

LolYangccool

21 juillet 2020 à 00:55

Bah non, c'est pas du tout une contradiction, mais forcément si tu coupes la première partie du propos... Quand on cite quelqu'un on cite le sens complet de son message, sinon ça s'appelle de la mauvaise fois pour se donner raison à tord.
Le « mais au final » est très important, puisque la finalité d'(avoir du type-c n'est pas une mauvaise chose, ça représente le futur.
Ce qui est une mauvaise chose c'est d'avoir voulu précipiter la chose en l'imposant dès son arrivée.

Cmoi

21 juillet 2020 à 07:41

Il n'y a aucunement malice. Ma phrase qui résume ton propos m'a l'air exacte, ne changeant absolument pas la signification de tes paroles:

Ce n'est pas une mauvaise chose que d'avoir que du type C mais c'est une erreur de l'avoir imposé dès le début.

C'est exactement ce que tu reviens de dire.

Et c'est bien contradictoire car tu ne peux pas dire en même temps que c'est une bonne chose le tout/100% USB-C (donc, de ne pas laisser au moins 1 port USB-A) et en même temps de nous dire que c'est une erreur "d'avoir voulu précipiter la chose en l'imposant dès son arrivée" (c'est-à-dire dès l'arrivée de la norme)

Ou alors tu aurais fait un 100% USB-C plus tard...fin 2018 (comme pour le MBA) ou même 2020? Mais je pense que ça ne change pas grand chose car aujourd'hui encore, l'absence d'un port USB-A est problématique.

pim

21 juillet 2020 à 08:17

Attention à ne pas confondre le format et la norme de transmission.

Apple a adopté l’USB 3 puis 3.1 un peu en retard sur tout le monde, mais rien de choquant ceci dit, on l’a attendu, la fin de l’USB 2, on l’a eut.

Ils en ont profité pour virer ce fameux connecteur USB A, dont on cherche le sens à chaque branchement, à tel point que son créateur a finit par reconnaître que ce qui lui semblait une bonne idée a l’époque a finalement emmerdé plusieurs générations d’utilisateurs. Et ça continue : on en a encore pour au moins dix ans d’USB type A.

On peut tout de même reconnaître à l’USB A une bonne longévité des prises et un assez bon verrouillage : ça s’enfonce bien (n’allez pas sortir mon propos de son contexte !) et ça se verrouille bien, alors que mini DVI, c’était une horreur, les prises ne se verrouillaient pas, après quelques centaines d’aller et retour ça devenait tout mou.

D’ailleurs, Apple et Intel ont offert le connecteur type C, qui est désormais libre d’usage, mais c’est dommage qu’Apple n’ait pas osé offrir son connecteur Lightning. Il s’enfonce à la perfection et verrouille très bien, c’est un bonheur de connecteur

pim

21 juillet 2020 à 08:25

Et j’ai un peu dérivé par rapport à ce que je voulais dire : non ce n’est pas dommage cet abandon de l’USB type A. Il ne faut pas hésiter à directement changer ses propres câbles et ses clefs USB, afin de tout passer en USB type C chez soi. C’est hyper pratique d’avoir tout qui se branche partout et à n’importe quoi, sans réfléchir, on n’a plus besoin que d’un seul type de câble.

Je garde le fameux adaptateur dont je parlais ci-dessus uniquement pour le boulot ou la voiture, deux domaines où les avancées de la technologie arrivent avec vingt ans de décalage (j’ai échappé de justesse au lecteur CD dans ma nouvelle auto, alors vous imaginez un peu, l’USB type C, ce sera dans vingt ans !). Mais chez moi, y pas de souci, même le chat je le branche en USB type C

pim

21 juillet 2020 à 08:30

Donc en résumé (désolé pour le multipost) :

MacBook Pro avec un peu de RAM et de disque : 2000 €

Adaptateur indiqué ci-dessus : 2,50 €

Nouveaux câbles à la maison pour les disques durs : 10 €

Clef USB type C pas trop pourrie : 20 €

Prix réel du portable Mac : 2032,50 €.

J’ai pas ajouté le prix de la housse (5 € si vous la découpez vous-même dans un morceau de cuir !) mais vous avez pigé ma logique je pense

NB : lien Amazon pour des morceaux de cuir - utile aussi pour se créer de la lingerie SM

https://www.amazon.fr/dp/B07P21BXL6

clive-guilde

21 juillet 2020 à 08:53

@Pim un grand merci pour le retour d'un auvergnat également .

Cmoi

21 juillet 2020 à 09:19

@Pim -> Je ne confonds à aucun moment le format et la norme de transmission. Je pense que c'est clair depuis le début.

Sinon, c'est trop facile de dire: On vire tout et on rachète câbles et clés USB. Mais de toute façon, le problème ne se situe pas là mais au niveau des équipements déjà dans le foyer comme le téléviseur, décodeurTV et j'en passe...

pim

21 juillet 2020 à 11:43

Ah, j'avais oublié les TV et les décodeurs, effectivement. Encore d'autres appareils effectivement qui vont mettre du temps à passer au nouveau format.

Et il y a un autre point : Apple ne propose qu'un seul format, quitte à avoir deux ou quatre ports identiques (ou presque) ; mais en général, les fabricants préfèrent proposer de multiples formats, ça fait plus « offre abondante ». Ça fait aussi très sapin de Noël, clignotant de partout.

Mais le fond de la discussion était : trop tôt ou pas trop tôt pour le passage d'Apple au tout USB type C ? Ils ont été les premiers à proposer ce format dans un ordinateur, donc on peut forcément dire que c'était trop tôt. Il n'empêche que tous les autres formats sont condamnés à plus ou moins brève échéance.

LolYangccool

21 juillet 2020 à 13:42

« C'est exactement ce que tu reviens de dire. »
Bah non, je parle de finalité, FINALITÉ. Dans tous les cas on aurait migré un jour ou un autre sur du type-c, c'est ça que je veut dire, ce que je dis aussi, c'est que Apple a fait l'erreur de l'imposer dès sa sortie. Mais dans tous les cas, 2, 3, 4 ans plus tard ou plus, on serait passé au tout type-c.

Tu défomes mes propos, tous les mots ont leur importance et ne sont pas forcément interchangeable.

pim

21 juillet 2020 à 14:26

Si l'on compare avec l'Histoire avec un grand H, celle de l'abandon du port série (et des fameux ports ADB sur Mac) pour les ports USB à la sortie de l'iMac en 1998, on peut faire un décalque de notre discussion à l'identique. Sauf qu'à l'époque, Apple était encore plus en avance qu'en avance, ils étaient ultra-novateurs. Ça a beaucoup pleuré dans les chaumières, entre ça et l'abandon (simultané !) de la disquette.

L'histoire se répète : la finalité est bel et bien d'une part de ne pas transformer le Mac en sapin de Noël avec trente ports différents, et d'autre part de voir disparaître tous ces ports différents, pour qu'il n'en reste qu'un seul, partagé par tous, pour tout.

Cmoi

21 juillet 2020 à 15:54

@LolYangccool -> Je ne pense pas les déformer. Au sujet du "un jour on serait passé"...Pour le moment l'USB-C ne règne toujours pas...et on en est loin...et je trouve qu'aujourd'hui 1 port USB-A ne serait pas de trop (comme transition) sur un MacBook, on n'achète pas un ordi pour que les premières années ne soient pas pratiques à l'usage.

@Pim -> Les ports ADB ne sont pas comparables avec l'USB-A.

LolYangccool

21 juillet 2020 à 19:43

Cmoi : Je pense que tu n'as pas saisi le tout petit « sens implicite » de ma phrase alors si tu ne penses pas les déformer.
J'ai déjà donné les explications.

Mais bref, je suis d'accord sur le fait qu'Apple est passé trop vite en USB-C, ils n'auraient pas du l'imposer dès le début comme seul et unique port (en réalité c'est du Thunderbolt 3 mais c'est pleinement compatible USB-C sans adaptateur, pour le coup).

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription