Encore des signes pour l'arrivée de nouveaux iMac


Cela fait de nombreuses semaines qu'Apple rencontre quelques difficultés dans l'approvisionnement de certains modèles d'iMac. Dès le mois de juin, les iMac 27" affichaient en effet trois semaines d'attente et la situation s'est aggravée avec le début de l'été avec certains modèles qui sont allés jusqu'à afficher huit à neuf semaines de délais. Aujourd'hui, seul le modèle 27" le plus haut de gamme reste à deux mois d'attente, mais trois autres modèles peuvent nécessiter jusqu'à trois semaines avant livraison. On ne s'étonnera pas de retrouver les deux autres modèles 27", mais c'est la première fois que le petit modèle 21,5" d'entrée de gamme est concerné alors que les deux modèles 21,5" 4K peuvent être livrés en seulement 24 heures.


Délais livraison iMac 2020
Délais livraison iMac 2020

La gamme d'iMac est vieillissante et Apple prépare une refonte d'envergure pour son tout-en-un. Le redesign de l'iMac pourrait en premier lieu concerner un modèle 24" sous architecture ARM (Apple Silicon) en fin d'année, si l'on en croit l'analyste Ming-Chi Kuo, alors qu'une dernière mise à jour des modèles 27" avec des processeurs Intel serait encore dans les tuyaux — un modèle décacoeur aurait d'ailleurs été repéré dans GeekBench — et pourrait être présentée un peu plus tôt.

Apple pourrait-elle profiter de l'occasion pour faire sauter le modèle 21,5" d'entrée de gamme, seul ordinateur d'Apple à être encore dépourvu d'écran Retina ? Selon le leaker @L0vetodream, cryptique mais plutôt fiable ces derniers temps, Apple aurait des nouveautés à présenter très bientôt. Une chose est sûre : ce n'est pas le bon moment pour acheter un iMac !

iMac sur l'Apple Store
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'iMac sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (28)

Tom

21 juillet 2020 à 09:29

@Sylvain On est d'accord que le "très bientôt" fait allusion à Septembre au plus tôt ? J'attends impatiemment un 27" sous ARM mais je sens que ça va être pour 2021.

Sylvain

21 juillet 2020 à 09:35

@Tom : Pas forcément. On a déjà eu des sorties de nouveaux Mac en plein mois de juillet ces deux dernières années. Mais évidemment, impossible d'être certain en se basant uniquement sur les délais.

Tom

21 juillet 2020 à 09:39

@Sylvain Merci pour ta réponse, à surveiller donc

tboy

21 juillet 2020 à 09:48

Pareil que toi, Tom. J'espère un iMac ARM rapidement.

Par contre, pourquoi dites-vous que ce leaker est cryptique ?

fabien77880

21 juillet 2020 à 09:51

et puis là il s'agit d'un renouvellement via la puce intel qu'ils n'auront pas forcement envie d'ébruiter de partout pour les PRO uniquement (d'ou le seul 27 pouces).
je suis d'accord pour dire qu'il est fort probable de voir la mise a jour dans la 10aine de jour et au pire en aout

y aura t il que du SSD ? y aura t il une légère refonte comme le MBP16 par exemple avec le même design mais des marges réduites pour préparer au design du mac ARM en 2021 ?

fabien77880

21 juillet 2020 à 09:53

comme vous les gars j'attends de voir cet iMac ARM 24" mais c'est pas pour aujourd'hui malheureusement.
#2021 en même temps que le MBP14 qui devront avoir la même puce comme c'est le même publique...

pehache

21 juillet 2020 à 10:42

Je doute qu'ils commencent la transition vers ARM par les iMac. Logiquement ça va plutôt se faire dans l'ordre MacBook (automne 2020) --> MacBook Pro (printemps 2021) --> iMac (Automne 2021) --> MacPro (?)

Les noms peuvent être changés à cette occasion, évidemment.

Tom

21 juillet 2020 à 10:58

Automne 2021 J'espère que tu te trompes mais c'est effectivement pas improbable.

pehache

21 juillet 2020 à 12:16

Ca peut être juin 2021 (mid 2021) aussi, et les MBP en early 2021. Mais plus tôt que ça j'en doute franchement (ou alors juste le remplaçant du modèle d'entrée de gamme, qui pourrait constituer le ballon d'essai pour les iMac).

Sethenès

21 juillet 2020 à 13:00

Ce qu'il faudra suivre, selon moi, c'est l'évolution entre les premières versions des différentes machines.

Quoi qu'on en dise, au fond, Intel, c'était un standard constitué de la puce, du chipset, des bus. L'évolution de ce standard était lente, certes, mais c'était aussi une garantie que l'OS x86 qui sortirait 2,3 ou 5 ans plus tard serait toujours compatible.

Ici, Apple va totalement s'affranchir de ce standard et avoir les coudées franches pour faire ce qu'elle veut mais c'est aussi un risque.

Soit la solution est très mature dès la première v1 et alors elle pourrait devenir une sorte de standard Apple, soit Apple travaille par étape mais alors ils devront consacrer énormément d'énergie à ce que leur OS soit compatible avec les puces x86 (mais ça au fond, si c'est compatible avec une ... c'est compatible avec toutes) mais aussi toutes les générations de puces ARM. Attention, je ne parle pas de la puce en elle-même mais de la puce, de l'équivalent du chipset, des bus, ...

pim

21 juillet 2020 à 14:22

En gros, avec Apple Silicon ils ont à se raccrocher à ce qu'Intel a patiemment construit en cinquante ans. Et il y a trois marchés : les puces pour portable, les puces pour machines de bureau, et les puces pour serveurs et machines Pro.

Et effectivement, Intel est la norme sur ces trois marchés actuellement. Si Apple réussit bien son coup, ils peuvent devenir la prochaine norme, mais il va falloir qu'ils alignent du très gros calibre.

On est à une étape critique : le cloud est en train de devenir tellement rapide qu'il va bientôt être plus facile pour un développeur de faire tourner son app sur la plateforme de son choix dans le nuage, plutôt que de fournir une app native par plateforme. C'est ce que semble vouloir proposer Microsoft avec son Window 10X, une exécution déportée des fameuses applications Win 32. C'est pragmatique mais c'est dangereux, si personne ne saute le pas d'Apple Silicon et que tout le monde se satisfait de simples portages Catalyst depuis iOS, on va se retrouver sur mac avec que des web-app ou des portages super foireux. Par exemple, Streaks est super décevant sur Mac, l'ergonomie n'est clairement pas adaptée :

https://apps.apple.com/fr/app/streaks/id1493327990?mt=12

Dans un tout autre domaine, en moins de dix ans, ils ont bien réussit à imposer WebKit comme norme sur Internet, alors qu'à l'époque Internet Explorer était ultra dominant. Je n'aurais pas misé sur un tel retournement de situation à l'époque.

pehache

21 juillet 2020 à 14:49

Pim : "C'est ce que semble vouloir proposer Microsoft avec son Window 10X, une exécution déportée des fameuses applications Win 32"

Pas vraiment, non : W10X contient un émulateur x86 et les applis sont exécutées en local. Tu dois confondre avec ce que certains Windows Phone proposaient (un dock avec affichage sur écran externe, avec exécution d'applis Windows classique dans le cloud).

Cela dit le streaming des applis, et même des machines complètes (voir Shadow), va clairement se développer à l'avenir.

matt

21 juillet 2020 à 15:03

@pim c’est bizarre de dire « Si Apple réussit bien son coup, ils peuvent devenir la prochaine norme » !

Le futur d’Apple Silicon est uniquement chez les Mac et iDevices. Donc ça va devenir la norme chez Apple c’est sûr c’est leur volonté !

Alors tu parlais peut être de l’attrait des développeurs pour développer pour l’ARM et ne plus coder en x89, mais dans le monde Adroide vs iOS il y a toujours plein de dev pour iOS donc il y a pas de risque de ce côté là je pense. Les dev ne vont pas s’arrêter de coder juste parce que l’architecture change (en effet ça change tout le code du soft) il y a encore beaucoup de demande de soft sur Mac ! Vu comment Intel a du mal devant AMD je vois bien le futur avec du AMD en majorité dans le monde de Windows, et du 100% ARM chez tous les iDevices.

Ou alors tu parlais que l’architecture ARM devienne la norme chez les ordinateurs ? Mais ce ne sera pas forcément une victoire pour Apple.

Ou alors tu parlais que le Mac devienne la norme dans le sens ils deviennent l’acteur principal dans le marché des pc ?

Paulus

21 juillet 2020 à 15:03

Fin septembre, ce sera uniquement la nouvelle montre et le nouveau téléphone et basta.

pehache

21 juillet 2020 à 15:32

Matt : "Alors tu parlais peut être de l’attrait des développeurs pour développer pour l’ARM et ne plus coder en x89. [...] Les dev ne vont pas s’arrêter de coder juste parce que l’architecture change (en effet ça change tout le code du soft) "

Ca a été dit et redit : on ne développe pas une application de "haut niveau" pour x86, ou pour ARM, ou pour autre chose, on développe une appli pour un OS.

matt

21 juillet 2020 à 17:47

@pehache pourtant on dit « Rosetta 2 permettra de "traduire" les applications x86 en temps réel »

Sethenès

21 juillet 2020 à 17:55

matt : oui, les applications pour Mac Intel, sous-entendu, application développée pour la version actuelle d'OSX.

Il ne sera par exemple pas possible de faire tourner Excel pour Windows (x86) via Rosetta mais bien Excel for OSX (x86).

LoTsey

21 juillet 2020 à 18:46

Je soupçonne que de plus en plus de développeurs vont également se tourner vers des frameworks tels que Flutter pour pouvoir développer sur Android, iOS, Mac, Widows à partir du même code source. Bien sûr il y aura toujours des app natives et elles seront toujours mieux finies (à priori). Mais l’OS pourrait importer de moins en moins (d’un point de vu développeur).

bunios

21 juillet 2020 à 19:07

J'ai du mal à croire qu'une machine Mac ARM sorte sous peu sans le nouvel OS en fin d'année.

Vivement très bientôt alors....que l'on voit tout ça. Et à l'œuvre surtout.

A+

VanZoo

21 juillet 2020 à 19:08

Apple ne sortira pas les 1ers Macs ARM sans keynote, blabla et petits fours.
Le prochain IMac sera Intel et le changement de design adviendra quand il passera sur ARM.
Se précipiter sur les Macs ARM ? Que dire... Foncez si vous aimez essuyer les plâtres !

LolYangccool

21 juillet 2020 à 19:23

J'attends aussi un iMac 27" ou plus ARM, mais si le premier à, passer sous ARM est un 24" et qu'une config me convient, je dirait tant pis pour l'écran plus grand et prendrai celui-là, surtout si le 37" ou plus est prévu selon les rumeurs pour mi-2021...

Essuyer les plâtres... Oui et non. Oui il y a un risque, mais d'un autre côté Apple maîtrise très bien l'architecture ARM.
Donc au final on risque peut-être pas trop ? Ou alors les problèmes seront pas liés au changement d'architecture CPU.

bunios

21 juillet 2020 à 19:34

Je l'avais fait a l'époque du mac pro xeon. Là c'est un différent pour ma part. J'aimerai d'abord voir où se situe les performances des 1ers mac arm par rapport au mac intel. En gros c'est quoi-30%,-20% ou mieux bien sur.


Bref, je ne pourrais attendre 2-3 ans a priori pour mon macbook pro classisue.

A+

pehache

21 juillet 2020 à 19:38

@Matt : traduction à la volée des binaires x86 qui n'ont pas été recompilés pour ARM, pas du code source.

LolYangccool

21 juillet 2020 à 19:47

-30% de performances ça fait beaucoup.
J'espère qu'Apple sera plutôt dans les -10 à -5% pour les premiers Mac ARM qui seront présentés (MacBook, MacBook Air/Pro 13",Mac mini), et -20 pour les plus grosses configs comme le MBP16/iMac 27. Ils ont un an pour améliorer leurs perfs dans le cas ou leurs prototypes seraient pas au point. Et c'est déjà beaucoup, en sachant qu'ils ont dit à la Keynote qu'Intel avancçaient trop lentement... Si c'est pour présenter moins bien ça le ferait moyen...

Sethenès

21 juillet 2020 à 19:56

Je veux bien tenter une réponse, mais définissez-moi d'abord ce que vous entendez par "performance".

bunios

22 juillet 2020 à 17:29

J'ai dit -30 %, -20 % ou -10 % par pure hazard. Je ne sais pas où se situe la performance des MAc Intel vis à vis des Mac ARM. Il n'y a qu'Apple pour le dire.

Pour préciser à Sethenès, je prends un test d'encodage sur Handbrake (par exemple). Sur Mac Intel, le fichier vidéo en HD ou autre, on le convertis dans un autre format. Il mets 5 minutes. Si tu prends le même test avec un Mac Arm, il fait 6 minutes 30 secondes. Ce qui fait 30 % moins vite. On le saura le niveau de performances avec ces futures Mac ARM.Bien sûr tout dépendra de la machine (entrée, moyenne ou haut de gamme).

A+

pehache

23 juillet 2020 à 08:06

Apple ne va pas s'aventurer à sortir des Mac ARM moins puissants que les Mac x86 qu'ils remplacent, sinon ils se feraient défoncer dans la presse. Donc les Mac ARM auront la puissance qu'il faut (et pour ça il suffit d'ajouter des coeurs).

Gus7

23 juillet 2020 à 17:59

La dernière mise à jour de l'iMac de 2019 n'était pas énorme, et ça va faire au moins 5 ans qu'on attend du tout SSD en standard. Il y a peut être effectivement un peu de rétention depuis quelques années pour que le nouvel iMac soit vraiment "ouahhh". Je doute de la pertinence de cette stratégie : le gap que creusait l'écran en rapport qualité prix est aujourd'hui plus aussi important, et les composants sont clairement à la traîne. Et ce ne sont pas les pros qui vont s'aventurer avec de l'ARM de si tôt, à cause de la comptabilité logicielle... Et je crains que le nouveau design ne soit encore plus fermé que l'ancien... La situation actuelle ne me fait pas rêver, alors un iMac actualisé avec nouvelle puce intel et SSD en standard serait déjà très bien.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription