iMac 27'' 2020 : ajoutez de la mémoire vive vous-même !


L'iMac 27" de 2020 est vendu par défaut avec 8 Go de mémoire vive, ce qui est très limité pour une machine de cet acabit. De nombreux utilisateurs préféreront monter à 16 Go, 32 Go ou même plus, l'iMac pouvant accueillir jusqu'à 128 Go de RAM. Apple propose comme toujours des options pour monter en gamme à l'achat sur l'Apple Store, mais les tarifs sont prohibitifs : 250 € pour 16 Go, 750 € pour 32 Go, 1 250 € pour 64 Go et même 3 250 € pour 128 Go. Or, il est tout à fait possible d'installer soi-même des barrettes de mémoires achetées auprès d'autres revendeurs, et les économies possibles sont gigantesques.


iMac 27 pouces 2020 options mémoire vive

L'iMac 27" de 2020 accueille comme son prédécesseur des barrettes de DDR4 cadencées à 2 666 MHz. Sur les quatre emplacements dont dispose l'ordinateur, deux sont déjà occupés par deux barrettes de 4 Go. Il reste donc deux emplacements de libres pour ajouter de la RAM sans avoir à remplacer les barrettes existantes.

Vous pouvez trouver des barrettes de mémoire vive adaptées à l'iMac chez différents fournisseurs, comme MacWay, Crucial ou encore Amazon. Vous constaterez que les tarifs sont très éloignés de ceux pratiqués par Apple. À l'heure où nous rédigeons cet article, le pack de 16 Go est ainsi proposé à 82,21 €, ce qui permet donc de passer à 24 Go de mémoire tout en faisant plus de 150 € d'économies par rapport à l'option 16 Go d'Apple... Le pack de 32 Go est à 140,05 €, et le pack de 64 Go est à 340,20 €. Ces tarifs sont bien sûr susceptibles de fluctuer au fil des mois, le marché de la mémoire étant très volatile, mais les économies réalisées seront quoi qu'il en soit monumentales par rapport aux options d'Apple.




Cette alternative est d'autant plus intéressante qu'il est très facile d'installer de nouvelles barrettes de mémoire vive soi-même. L'opération, documentée sur le site d'Apple, consiste tout simplement à retirer une petite trappe située à l'arrière de l'ordinateur, sous les grilles de ventilation. Une fois l'iMac éteint et posé à plat (sur une serviette pour ne pas rayer l'écran), il vous suffit de venir presser sur le bouton situé au-dessus du connecteur du cordon d'alimentation pour libérer la trappe et accéder aux emplacements.


iMac 27 pouces trappe RAM

Une fois la trappe retirée, il vous suffit de pousser les deux petits leviers vers l'extérieur pour faire basculer la baie qui contient les quatre emplacements des barrettes. Une fois cette dernière à la verticale, vous pouvez librement retirer ou ajouter des barrettes, en faisant bien attention au sens du détrompeur qui n'est volontairement pas centré pour éviter d'insérer une barrette dans le mauvais sens. Une fois les barrettes remplacées ou ajoutées, il suffit de rabattre la baie dans son emplacement en repoussant les leviers sur l'intérieur de l'ordinateur, puis de remettre la trappe en place (attention, cela peut nécessiter de forcer un peu). Et voilà !


Tutoriel RAM iMac 2019
Tutoriel RAM iMac 2019

Notez bien que ce petit tutoriel ne concerne que l'iMac 27" : les modèles 21,5" ne disposent pas de la trappe permettant d'accéder aux barrettes de mémoire vive et il est donc obligatoire de passer par les options d'Apple au moment de l'achat. C'est un avantage non négligeable du modèle 27" : outre les économies possibles, cette trappe offre la liberté de mettre à jour son iMac plusieurs mois ou années après son achat.

iMac sur l'Apple Store
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'iMac sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (28)

clive-guilde

6 août 2020 à 11:03

En un mot : ouf !

MangezDesPommes

6 août 2020 à 11:12

Serait-ce le dernier iMac upgradable niveau RAM avant le passage au nouveau design?

nirinalumni

6 août 2020 à 11:32

Je le trouve encore superbe ce 27" contrairement au 21" bien petit, dommage que je n'ai pas le budget

fabien77880

6 août 2020 à 11:44

moi c'est tellement ça qui me fait peur, la trappe pour les futurs mac se complique (s'en est même presque une certitude).
Du coup, on est dans l'attente d'un nouvel iMac super beau top moumoute en ARM, tout soudé mais avec des options identiquement collée. Quand on voit l'iMac Pro qui a subit une légère refonte en perdant sa trappe, on peut donc imaginer qu'avec le nouveau venu, la trappe partira comme le tout soudé des MB, MBA et MBP en leur temps...

Parce que pour moi, il est là le problème...ça veut dire qu'avec sa puce silicone en 5nm ils vont l'étager entre différent coeur et différente fréquence. et j'ai bien peur qu'avec un tout contrôle :
-iPad pas beaucoup plus puissant qu'aujourd'hui malgré la puce A14X (mais super endurant qui est aussi l'élément principal)
-MBA dans l'ombre de l'iPad
-MBP14 et 16 avec une puissance identique mais tout plein d'option (ils pourront dire que le 14 est un peu plus cher mais tellement plus puissant...surtout que vu le prix du 13 4 port, on est pas si loin d'un 16 qui est nettement plus puissant.
-iMac avec une carte identique au 14-16 pouces mais des options encore plus importantes car pas besoin d'endurance ici.

Rourouroux

6 août 2020 à 12:59

Justement @Sylvain, existe-t-il des conditions à respecter dans l’installation et l’association de plusieurs barrettes de RAM ?
Est-ce que du 2x 4 Go + 2x 32 Go est une erreur ? Merci

2DSP

6 août 2020 à 13:22

@fabien77880

C’est un risque, et c’est sans doute la voie que prend Apple pour le moment, mais je pense (et j’espère) que ça ne va pas durer longtemps. En effet la question du droit à la réparation fait son petit bonhomme de chemin, même aux États-Unis (pays profondément consumériste). La législation est en train d’évoluer, et à plus ou moins court terme il ne serait pas étonnant que les constructeurs se voient imposer des normes plus restrictives concernant leurs machines. Ainsi les composants clefs de tout appareil devraient être aisément accessibles, réparables et remplaçables ! Ce qui va imposer un changement d’architecture et de philosophie à l’ensemble de l’industrie.

pehache

6 août 2020 à 14:21

Je prends les paris que les prochains iMac n'auront plus d'accès à la RAM et qu'elle sera soudée. D'ailleurs si j'ai bien compris le SSD est dorénavant soudé à la carte mère sur ces iMac, comme sur les MacBook, ce qui donne bien la tendance... Ils arrivent à faire des ordis de bureau irréparables, c'est fort...

LolYangccool

6 août 2020 à 14:26

@pehache : Au moins à la première panne on aura une carte mère toute neuve.
Apple est bonne avec ses clients.

Gus7

6 août 2020 à 14:38

Si le prochain iMac a toujours sa RAM upgradable, et en plus un SSD facilement accessible, je dis oui ! Je préférerai que l'iMac soit mieux réparable et qu'il ne vienne pas rejoindre les Macbook alors même qu'on s'en fout un peu de la finesse de l'engin.

Pseudol

6 août 2020 à 14:51

@LolY : Apple est une entreprise écologique ne posez pas de question ma petite dame

LolYangccool

6 août 2020 à 15:03

@Pseudol : Exactement ! Apple fait ce qu'elle peut pour la planète. D'ailleurs si j'ai bien compris elle veut d'ici quelques années utiliser 100% d'énergie renouvelable pour ses installations (datacenter etc). Moi je dis bravo Apple, continuez ! Et dites ***** aux rageux.

VanZoo

6 août 2020 à 15:31

Pour une fois, le troll @Pseudol a raison. Apple est contradictoire. Soit disant écologique et proposer des machines très difficilement réparables ? En gros, le dollar l’emporte encore sur la raison.
Par exemple, on parle de ces régions sinistrées par les acides employés à la fabrication des smartphones ?
Apple n’est pas ecolo, Apple se soucie de ce qui préoccupe la classe moyenne sup.

pehache

6 août 2020 à 15:39

@Gus7 : le SSD est dorénavant soudé sur les iMac, donc ça ne va pas du tout dans le sens que tu souhaites.

LolYangccool

6 août 2020 à 15:56

@VanZoo : Je pense que c'est plus complexe que ça et qu'il y a d'autres facteurs qui rentrent en compte que celui de l'argent et de l'écologie.
Moi je pense qu'Apple est au contraire une des entreprises tech qui fait le plus d'effort au niveau environnemental.

MangezDesPommes

6 août 2020 à 16:12

@Pehache il y a 18 mois environ j'ai trouvé un iMac 2009 21inch, à coté des poubelle de mon immeuble, pour tester je l'ai pris, figures toi qu'il avait été jeté car le disque à plateau était mort, un SSD 250GO plus tard les parents de ma copine était content d'avoir un nouveau ordi qui tourne bien pour de la bureautique de base.
Les concomateur lamba se fiche de réparer, s'il dure plus de 5 ans il jete et rachète. Apple l'a bien compris...

MangezDesPommes

6 août 2020 à 16:15

@LolYcc Google à beaucoup de data center "neutre" en carbone, il en font moins de pub qu'Apple.
Cela reste une biais cognitif lié au marketing.
Même si oui, c'est bien, cela ne fait pas d'Apple une boite verte.

pehache

6 août 2020 à 16:21

@MdP : contrairement à ce que tu affirmes le marché de l'upgrade et de la réparation est loin d'être négligeable sur les Mac.

pehache

6 août 2020 à 16:24

@Lol "D'ailleurs si j'ai bien compris elle veut d'ici quelques années utiliser 100% d'énergie renouvelable pour ses installations"

Si on reste à la surface des choses on peut croire que c'est bien, oui.

LolYangccool

6 août 2020 à 16:25

MdP : Google n'a pas trop d'intérêt à parler de leurs datacenter qui sont les principales sources de renseignement des agences de renseignements... Tu m'étonnes qu'ils ne font pas trop de pub.
« On vends vos données mais avec de l'énergie verte donc on est écolo ! »

VanZoo

6 août 2020 à 16:34

En tout cas, la politique tarifaire d'Apple est écologique ; la plupart des consommateurs soient ne peuvent se payer un des produits soit ils les renouvellent beaucoup moins souvent. Les inégalités au service de l'écologie, le versant reac de certains verdâtres.

LoTsey

6 août 2020 à 19:17

Apple pourrait faire bien plus c’est certain.
D’ailleurs je me demande si ils gagneraient vraiment moins (vu que c’est ce qui les intéresse en priorité) en concevant des machines plus facilement réparable... Il y a beaucoup de monde que ça finirait de convaincre. Alors bien sûr ils pourront se brosser pour les options vu que les gens préféreront installer eux même et faire des économies... Mais c’est pas déconnant en terme d’image et de stratégie surtout si ils veulent creuser les services.

pehache

6 août 2020 à 19:46

@Lol

Rien ne te permet d’affirmer que Google coopère plus qu’Apple avec les agences de renseignement, et encore moins qu’ils revendent les données personnelles.

LolYangccool

6 août 2020 à 20:31

@pehache : Le fait qu'ils aient dit non au FAI au moins une fois dans le passé, si. Ca montre quand même qu'ils ont au moins quelques principes dconcernant la vie privée.

luciano73

6 août 2020 à 23:27

Je suis assez d’accord pour dire que le côté écolo d’Apple c’est juste de la com, une goutte d’eau dans un océan empoisonné ça ne change pas grand chose. Le seul point vraiment positif que j’ai pu constater, de ma petite expérience, c’est la longévité des appareils. J’ai encore un IMac mid 2011 dont je n’ai dû changer que la carte graphique il y a deux ans, il me sert tous les jours et tourne comme une horloge. Les derniers OS ne tournent plus dessus mais ça fait très bien le taff.

pehache

7 août 2020 à 00:26

@Lol Parce que tu crois que ça les empêche de collaborer par derrière ? Il y a l'affichage public et le reste, qui est une autre histoire et que par définition ils n'affichent pas.

LolYangccool

7 août 2020 à 01:18

@pehache : Oui. Je pense qu’Apple ne collabore pas avec le FBI. Apple est clean de ce côté.

pehache

7 août 2020 à 11:35

Du coup c’est juste de la foi, car en réalité ni toi ni moi n’en savons quelque chose. Et d’autant moins que la loi US peut imposer aux entreprises la communication de certaines données sans qu’elles aient le droit d’en parler.

Sethenès

7 août 2020 à 11:59

Pour ma part, je pense effectivement que les autorités ont bien plus d'informations qu'elles ne le laissent entendre.

Le problème pour elle est double. D'une part, sans "mandat" officiel, les preuves récoltées n'ont pas de valeurs face à un juge. D'autre part, si elles font état une fois de ce qu'elles ont réussi à pirater, c'est tarir cette source d'information puisque tout le monde sera au courant.

En plus, avec la reconnaissance faciale et digitale ... ce n'est déjà presque plus un enjeu en fait. Pour la faciale, il suffit de faire passer le suspect devant un miroir sans tain ...

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription