Le SSD des iMac 27'' de 2020 est soudé à la carte mère


Les nouveaux iMac 27" dévoilés par Apple cette semaine sont les premiers à abandonner totalement les vénérables disques durs : ils sont livrés avec un SSD d'un minimum de 256 Go ou 512 Go selon les modèles, et il est possible de grimper jusqu'à 8 To en option. Bien que le design de cette nouvelle génération d'iMac n'a pas changé, Apple a modifié la conception interne de son tout-en-un. Les SSD ne viennent en effet pas s'insérer dans l'emplacement autrefois dédié au disque dur : ils sont directement soudés à la carte mère, selon un document interne qu'a pu consulter MacRumors.


iMac 27 pouces 2020

Cette particularité a ses avantages pour la sécurité des données en lien avec la puce Apple T2 Security, mais elle a deux importantes conséquences : l'impossibilité de remplacer le SSD par un modèle plus capacitaire après quelques années d'utilisation, et le mariage indéfectible entre deux composants qui peuvent être susceptibles de nécessiter une réparation. Ainsi, une panne de la carte mère rendra obligatoire le remplacement du SSD, même si ce dernier est encore parfaitement fonctionnel, et les données de celui-ci seront accessoirement perdues. Inversement, une panne du SSD nécessitera le remplacement complet de la carte mère.

Le document consulté par MacRumors indique que les configurations intégrant un SSD de 4 To ou de 8 To utilisent un port d'extension, mais nous n'avons pas plus d'informations sur le sujet pour le moment et il ne vaut mieux pas compter dessus, la puce Apple T2 n'étant pas du genre permissive. Il est donc indispensable de bien choisir la capacité de stockage de votre iMac 27" au moment de l'achat, puis de réaliser des sauvegardes régulières de vos données (ce conseil est valable quel que soit l'ordinateur que vous utilisez !). N'oubliez pas en revanche que les barrettes de mémoire vive sont bien accessibles par l'utilisateur : il est d'ailleurs conseillé de les installer vous-même plutôt que de choisir les onéreuses options d'Apple au moment de l'achat.

iMac sur l'Apple Store
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'iMac sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (50)

Luc

7 août 2020 à 18:48

C'était trop beau pour être vrai!

pim

7 août 2020 à 19:37

C’est devenu tout autant du « jetable » qu’un MacBook, sans même l’excuse de la nécessaire miniaturisation des machines portables, ni même celle du design - car rien n’aurait empêché de déménager le SSD juste un peu plus haut, qu’il soit accessible en même temps que les barrettes de RAM !

Elpianiste

7 août 2020 à 19:53

Bon avec une puce T2, remplacer le SSD par un du commerce bon marché n’aurait servi à rien non plus... Cela dit c’est quand même prendre en otage. Et puis la puce T2 je ne sais pas si elle est particulièrement utile pour un iMac 🤔 elle protège l’accès aux données de la part de virus où depuis des appareils externes ?

Sethenès

7 août 2020 à 20:20

Bah ... c'était prévisible, non ?

Moi qui était vraiment content de switcher en 2011, avec des Macs certes un peu plus chers mais quand même ouverts, Macs qui d'ailleurs offraient le meilleur des deux mondes : OSX et Windows. Sans compter bien sûr AMD et Nvidia.

Quelle déception !

alias

7 août 2020 à 20:23

Sincèrement vous avez déjà vu comment on ouvre ces machines ? Moi oui ! Jamais je ne tenterai ça sur une machine de prod garantie de surcroît. Prenez un SSD 1To et des SSD externes et c’est plié ...

Sethenès

7 août 2020 à 21:09

@alias :

J'ai changé le disque de mon iMac de 2011 par un autre. C'était aisément faisable. Il suffisait d'un petit kit qui contenait 2 ventouses.

Donc je ne vois vraiment pas où est le problème.

Evidemment si la société qui fabrique les machines rend sciemment certaines pièces inaccessibles ...

pim

7 août 2020 à 21:35

Sur les iMac 2011, l’écran est maintenu en place avec des aimants, on peut l’ouvrir directement à la main tellement c’est facile. Rien à voir avec l’iMac actuel, scotché de partout. Il faudrait une loi pour obliger de pouvoir ouvrir la machine, au moins pour enlever la poussière sur les ventilateurs !

LolYangccool

7 août 2020 à 23:24

Autant un MBP de l’époque je n’avais aucun problème à les ouvrir, autant mon iMac de 2011, effectivement, je n’ai jamais risqué. Pas envie de casser la vitre...

Sethenès

8 août 2020 à 00:14

Ici une vidéo qui montre les étapes ...

https://youtu.be/Z7logphayJw?t=66

( au casoù le lien précédent ne fonctionne pas, vidéo complète, voir à la 66 seconde : https://www.youtube.com/watch?v=Z7logphayJw )

alias

8 août 2020 à 00:34

99,99% des acheteurs n’ont aucune envie de décoller l’écran de l’iMac 5k pour changer leur SSD et faire sauter la garantie !!! Le temps des bidouilles est terminé !

LolYangccool

8 août 2020 à 00:59

Je suis assez d'accord avec alias quand même... On achète pas un tout en un pour le trifouiller tous les 4 matins.

Sethenès

8 août 2020 à 01:31

Il y a quand même une nuance entre ouvrir sa machine tous les ans et changer en 2016 un disque sur une machine achetée en 2011. Je lui ai redonné 3 ans de vie de plus.

LolYangccool

8 août 2020 à 01:37

Je suis d’accord sethenes, à la nuance prêt que quand on achète un tout en un on sait qu’on achète potentiellement du jetable. Un tout en un c’est pas une tour, c’est pas vraiment fait pour être ouvert par l’utilisateur. On est sensé être d’accord avec ça en faisant ce choix, sinon on achète pas ce type de machine.

clive-guilde

8 août 2020 à 08:37

C'est bien là tout le problème chez Apple. Il n'y a pas de tour et le Mac mini a lui aussi maintenant un SSD soudé si je me rappelle bien.
Ne me parlez pas du Mac pro car je viens de commander pour le travail une workstation z4 chez HP et pour le même prix j'ai une machine de guerre sous linux en comparaison. Et le tout entièrement démontable et réparable. De toute façon pour faire du calcul scientifique le choix de partir chez AMD forcément a supprimé un marché pour apple.
A voir si j'arrive à me servir de Linux pour le quotidien professionnel ...

pehache

8 août 2020 à 09:24

@alias

Faut arrêter de défendre l’indéfendable ! Personne n’a dit que l’utilisateur devait le faire lui-même ! Il existe tout un marché de l’upgrade/réparation par des professionnels, y compris dans les SAV agréés.

Pseudol

8 août 2020 à 10:21

Effectivement personne n'a envie d'ouvrir son iMac pour y changer le disque dur puisque Apple n'a pas conçu d'acces rapide pour le dique dur ( ce qu'ils devraient faire)
Mais cela pose probleme car à la moindre panne de disque vous devez faire changer toute la carte, inversement à la moindre panne d'un minuscule petit composant sur la carte vous devez tout changer et maintenant ça inclus le disque dur

Rien de neuf sous le soleil

jebster

8 août 2020 à 11:35

D'accord avec Pseudol. Que l'on puisse ou pas changer un élément soi-même n'est qu'une petite partie du problème. Le vrai problème est le gâchis électronique. C'est aberrant de souder des composants comme un SSD, susceptibles d'être remplacés.

matt

8 août 2020 à 12:41

« Le document consulté par MacRumors indique que les configurations intégrant un SSD de 4 To ou de 8 Go To utilisent un port d'extension » ?

Sinon on s’y attendait hein ... Malheureusement !
Sur les ancien iMac, le disque dure prenait énormément de place, maintenant il y a quoi à la place de tout cet espace ?

pim

8 août 2020 à 17:34

Finalement, un Mac Pro, c'est vraiment bien ! Et je suis sûr que, contrairement à ce qu'indique Apple, on peut le démonter pour passer un petit coup de bombe à air sur les ventilateurs, une fois l'an.

2DSP

9 août 2020 à 15:54

@alias

Tu as raison, la majeure partie des utilisateurs ne veulent pas démonter (par eux même en tout cas) leur tout-en-un pour changer la RAM ou le SSD, ou tout autre composant d’ailleurs. La question c’est pourquoi ?

Aujourd’hui la tâche n’est pas aisée, il faut être bien équipé, s’y connaître un peu et être très précautionneux. Si ce n’est pas le cas il faut le faire faire par un spécialiste, ce qui est souvent coûteux.

Du coup dans le fond, le véritable soucis, c’est que les composants clefs ne soient pas accessibles et remplaçables facilement, à l’image de la trappe pour remplacer la RAM des iMac 5K.

Après c’est malheureusement une tendance de fond de l’industrie qui fait de plus en plus du tout soudé... mais j’espère qu’avec l’avancé du droit à la réparation l’industrie sera forcée de faire marche arrière.

LolYangccool

9 août 2020 à 16:38

Même un PC fixe au format tour, monsieur et mme Michu ne vont pas le démonter, alors un tout en un... Y'a des gens que ça n'intéresse juste pas, et peu importe la difficulté, ils ne veulent pas en entendre parler du "démontage".
Eux ce qu'ils veulent, c'est juste utiliser leur machine.

pehache

9 août 2020 à 16:58

« Eux ce qu'ils veulent, c'est juste utiliser leur machine »

Et quand elle devient inutilisable pour une question d’obsolescence ou de panne d’un composant ils veulent quoi ? Jeter et remplacer parce qu’on leur a lavé le cerveau en leur disant qu’il n’y avait pas d’autre moyen ?

Ma voiture je veux l’utiliser, pas la démonter, mais ce n’est pas pour ça que le fabricant colle le capot ou soude les bougies sur le bloc moteur.

bunios

9 août 2020 à 17:43

Apple malheureusement s'adresse à une clientèle lambda peu enclin à changer soi-même les différents composants. Et même de la technologie en elle-même. Les autres ne représentent à priori qu'une partie faible de leurs ventes. Aujourd'hui même dans le monde PC, l'utilisateur achète des PC où les composants possèdent le minimum ou presque : RAM Mini à 8 Go, Disque SSD en interne sur la plupart (à partir de 450 € le PC Portable),...

Bref, de quoi pour l'utilisateur lambda ne pas faire évoluer sa machine.

Après se pose la question des mises à jours futurs où tout est fait pour faire changer sa machine (tous les 4-5 ans à peu près). Donc qui va s'embêter à changer les composants ???? Seuls les 5 % des acheteurs...sic

A+

pehache

9 août 2020 à 17:56

@bunios désolé mais c’est faux ! Encore une fois ce n’est pas parce que l’acheteur initial n’intervient pas sur la machine que personne ne le fait à sa place ou après lui.

Sethenès

9 août 2020 à 18:05

@bunios : Je pense que personne ne conteste le fait que sur un iPad mini à 450 euros ou même un MBA à 1000 euros, tous les composants puissent être soudés.

Le problème se pose lorsqu'on monte en gamme. Il est, pour ma part en tout cas, tout à fait illégitime d'avoir des MBP avec disques et mémoire collées. Il en va de même pour le Mini et ici pour l'iMac 27".

Certes sur ces deux modèles il en "encore" possible de modifier la mémoire, mais cela ne suffit pas.

D'autre part, je veux bien qu'on disserte sur le tout-en-un mais une chose est factuelle : d'ici quelques mois, il n'existera plus aucune machine de moins de 3 ans et de moins de 7000 euros où le disque peut être changé. Plus aucune.

Pouvoir changer le disque, ce n'est pas avoir la possibilité d'acheter une option moins chère ailleurs, c'est :
1) se prémunir contre une défectuosité hors garantie,
2) pouvoir adapter sa machine à un besoin futur, besoin inconnu au moment de l'achat (besoin qui peut parfois survenir des années plus tard)
3) permettre de jongler, tester, différents systèmes et environnements (je pense à ceux qui donnent des cours, font du support, etc.). Ici, je pense plus aux MBP et aux Minis qu'à l'iMac, il est vrai.

Bref ... ceux qui ont besoin d'un certain usage "pro" de leurs machines. Je ne parle pas de tous les usages pros (certains font du montage et n'ont pas besoin de ça) mais en tout cas de certains usages pros (IT, IT support, ...).

LolYangccool

9 août 2020 à 21:26

D’accord avec bunios également.

matt

9 août 2020 à 21:51

Pour les MBP avec mémoires soudées, les Dell XPS arrivent à avoir 2 ssd m.2 remplaçable par l’utilisateur tout en étant fin et léger ! Fin du débat 😂

(Hors ironie : c’est pas la fin du débat hein haha c’est plus complexe que ça)

Sethenès

9 août 2020 à 21:54

@matt : bah oui, ce sont des machines pros. Pas (spécialement) pour des pros du graphismes ou du son, mais pour des pros du secteur IT, très certainement.

LolYangccool

9 août 2020 à 22:06

Les XPS ce sont des machines grand public Sethenès et pas pros du tout.

Sethenès

9 août 2020 à 22:11

Si j'ai dit une bêtise, je l'assume mais au fond, raison de plus non ?

Si même sur des machines grand public, il y a 2 slots SSD M.2, pourquoi n'y en a-t-il aucun sur les machines "pros" d'Apple ?

La meilleure manière pour se convaincre du problème est simple : si Apple sortait deux versions de la même machine au même prix, l'une avec SSD collé et l'autre avec un SSD dans un slot M.2, qui prendrait la version collée ?

LolYangccool

9 août 2020 à 22:26

Moi, si la version collée a des performances supérieures.
Parce qu'il y aurait bien un élément différenciant.

LolYangccool

9 août 2020 à 22:27

Tu peux me répondre que je peux changer le SSD de la version slot M2 pour avoir les mêmes performances que la version collée mais je te répondrais que du coup elle n'est plus au même prix mais plus cher puisqu'il faut ajouter le prix du SSD de remplacement à la facture...

Sethenès

9 août 2020 à 23:56

Je prends un exemple concret et réel. J'avais acheté un SSD M.2 de 512 GB pour faire un cache du Syno (Samsung EVO). Comme tu le sais, je n'ai été ébloui ni par les perfs, ni par les fonctionnalités.

Du coup, j'ai recyclé ce bon SSD dans une autre machine. J'aurais pu l'ajouter dans le petit NUC (qui a aussi un second slot M.2) mais j'ai préféré réinstaller l'OS principal de l'ancien Hack sur ce disque (la carte mère disposait d'un slot M.2 NVme que je n'utilisais pas encore).

Tu vois le genre de possibilités qu'offre le fait d'avoir des slots ?

LolYangccool

10 août 2020 à 00:03

Oui je vois le genre. Je suis pas contre le fait d’avoir des ports. Je dis juste que vu les avantages du tout colle en terme d’intégration ça peut se justifier. Et je dis aussi que la plupart des gens ne touche de toute façon pas leur config une fois achetée. J’exclus les geeks/nerds et gamers dont je fais partie. Nous ne sommes pas monsieur et madame Michu...

Sethenès

10 août 2020 à 00:21

Là je suis d'accord, sauf sur l'aspect intégration. Il y a quand même de la place tant dans un iMac que dans un MBP 16" pour caser 2 slots M.2 (et même dans un Mac Mini quand je vois la taille de mon NUC). Par contre, je peux tout à fait comprendre que M & Mme Michu optent pour un Mac "d'entrée" de gamme (on se comprend). Un "petit" iMac, un Mini ou un MBA convient parfaitement.

Mais que feraient de tels utilisateurs d'une machine à plus de 2500 euros ? Si on exclu donc cette catégorie, que restent-ils comme type d'utilisateurs ?

Les graphistes/audio : pour eux, OK, à la limite, qu'ils ne veuillent pas mettre les mains dans le cambouis et qu'ils peuvent se payer un nouvel iMac tous les 3 ans pour toujours être sous garantie.

Mais qui d'autre ? Même pour un dev, avoir la possibilité de changer de SSD est un vrai plus. Ne fut-ce que par exemple pour tester un nouvel environnement de développement, tout en pouvant en cas de problème revenir immédiatement à l'ancien set-up (juste en permutant les 2 SSD).

LolYangccool

10 août 2020 à 00:30

"Mais qui d'autre ? Même pour un dev, avoir la possibilité de changer de SSD est un vrai plus. Ne fut-ce que par exemple pour tester un nouvel environnement de développement, tout en pouvant en cas de problème revenir immédiatement à l'ancien set-up (juste en permutant les 2 SSD)."
Pour ça on peut partitionner et faire des dual boots avec un seul disque.

Sethenès

10 août 2020 à 00:54

A condition que le SSD installé ait 2x la capacité requise.

Une solution flexible est toujours plus avantageuse qu'une solution figée.

Qui peut prévoir ses besoins à un an, deux ans, cinq ans ?

LolYangccool

10 août 2020 à 02:09

Dans ce cas précis et dans d'autres cas oui, mais dans certains cas une solution figée sera souvent plus intéressante (réduction de la taille et du poids entre autres).

bunios

10 août 2020 à 05:54

@Pehache

Cela représente combien qui le font changer au final ? Pas beaucoup. J'avais un iMac 27" à l'époque. JE n'ai changé aucun élément. Il me semble que ce n'était pas encore l'apparition du SSD qui fut quelques années plus tard.

@Séthenès

On parle peut-être de 5-10 %. Une paille que ce "fou" royallement Apple de nos jours. De plus aujourd'hui c'est largement suffisant pour l'utilisateur lambda(Fusion Drive et SSD complet avec cette dernière gamme). Bien sûr il faut s'acheter un disque externe pour ces photos et vidéos pour les stocker.

Mais pour le reste cela suffit. Après je pense que l'o s'y connais un peu plus que la moyenne mais Apple ne s'adresse plus à ce type de clientèle depuis longtemps. Ou alors il faut prendre le Mac Pro. Mais même celui-là n'est pas mis à jour. Et quel prix ????? Et aussi l'iMac Pro ???

A+

Sethenès

10 août 2020 à 11:01

@bunios : Je suis d'accord. Mais reconnait que pour les 5-10% dont tu parles, Apple n'a plus rien au catalogue aujourd'hui. Rien, zéro, nada.

Je pense faire partie de cette minorité technophile, j'ai pris acte de leur choix et j'en ai tiré la seule conséquence (que je pense) possible : reswitcher sur Windows.

Je n'étais pas très chaud et j'ai opté pour une solution intermédiaire avec un petit NUC à 750 euros mais équipé d'un très bon SSD M.2 que je pouvais quand même récupérer si le switch ne me convenait pas.

Et maintenant que j'ai reswitché depuis plus d'un an, il n'y a pas un seul jour où je l'ai regretté. Windows 10 est stable, abouti, avec de belles fonctionnalités comme le hosting de VM qui fonctionne parfaitement.

Evidemment, il n'y a pas de "nouveauté" tous les trimestres, de bêta, de news, etc. Mais vu les déboire que j'ai eue avec la 10.8, j'étais quand même resté sur 10.9.5 avec l'iMac ...

Tout comme il est clair que le Windows 10 que j'ai installé il y a un an, et qui avait déjà quatre ans au compteur n'est pas le Windows 10 de juillet 2015. Tout comme si un jour il y a un Windows 11 ou Windows 20, rien ne dit qu'il sera "aussi bien" que le Windows 10.

Mais toujours est-il, qu'aujourd'hui compte tenu des offres matériels et du niveau des OS, je ne vois plus trop ce qu'il reste ni au Mac, ni à OSX.

Zarck

10 août 2020 à 11:13

On peut travailler sur un disque externe ? avec le système, les logiciels et les données en externe ? quelles sont les performances ?

LolYangccool

10 août 2020 à 14:09

Zarck : Oui tu peux, les performances sont celles du disque et de la technologie que tu utilises pour le connecter au Mac (Thunderbolt, USB...).

bunios

10 août 2020 à 16:39

@Sethenes,


Je n'ai jamais dit le contraire. D'ailleurs, le Mac Pro Rev A, ils l'ont plus ou moins fait mourir. Alors que c'était une superbe machine un légo. Ils l'ont remplacé par un Mac Pro Urne très design. On demande quand même que la machine fasse son boulot sans broncher ce qui n'était pas le cas à priori. Bon le dernier est un baroud d'honneur jusqu'à quand...Et quel prix ce nouveau modèle ?

Donc Oui Apple n'a plus vraiment de machine à son catalogue pour une certaine clientèle (-10%).

Tu avoueras que ça leur donne raison depuis quelques années au vu de leur bilan chaque année. Malheureusement je te l'avoue.

A+

pehache

10 août 2020 à 18:30

@bunios "Cela représente combien qui le font changer au final ? Pas beaucoup. J'avais un iMac 27" à l'époque. JE n'ai changé aucun élément."

Donc ton cas personnel devient une généralité ? Et encore une fois tu ignores ou feins d'ignorer tout le marché de la seconde main, du reconditionnement, et de l'upgrade par des professionnels (dans les SAV agrées ou par des réparateurs indépendants), et qui représente une volume bien plus important que ce que tu crois.

bunios

10 août 2020 à 18:38

@Pehache

Non je ne feins pas le second marché. Mon beau père a acheté 2 iMac en occasion. Seul le dernier iMac il a mis de la RAM supplémentaires. C'est moi qui l'ai fait. Et rien d'autres.


Mais je pense qu'Apple table sur le changement systématique (obsolescence programmée sans nulle doute).

A+

Fred4

10 août 2020 à 19:38

Seule la RAM est remplaçable ou extensible car elle est volatile. Apple veut garder la maîtrise exclusive des composants qui triturent ou conservent les données.

Je ne formule pas une critique. J’essaye de comprendre la logique.

Sethenès

10 août 2020 à 19:39

De toute manière, on est je pense, à un moment de vérité.

Si pour une très grosse frange d'utilisateurs le passage à l'ARM ne représente pas grand chose, je ne suis pas certains qu'il en aille de même pour ceux qui sont prêts à mettre 3000+ euros dans une machine.

Or, les parts de marché d'Apple stagnent depuis au moins 5 ans. Alors certes le secteur Mac est quasi constant dans les bénéfices d'Apple, mais rappelez-vous à quel point le prix des machines a explosé au cours de 7-8 dernières années.

Regardez la courbe tout en bas sur le dernier graphique de cette page : https://consomac.fr/news-12919-q3-2020-l-insolente-bonne-sante-financiere-d-apple.html

Malgré cette explosion des prix, malgré la généralisation du tout collé, les résultats stagnent.

Alors soit ces utilisateurs qui sont prêts à mettre 3000+ euros suivent Apple et ils auront gagné leur pari. Soit, le passage à l'ARM et au "vraiment" tout collé aura raison d'eux.

Dès 2015 j'étais prêt à investir dans une nouvelle machine si Apple en avait proposé une qui me convienne. J'ai retardé mon achat autant que possible et je pense que je ne suis pas le seul.

Sethenès

10 août 2020 à 19:41

@fred4 : ne cherche pas trop loin. La logique est simple : un max de pognon pour Apple.

pehache

11 août 2020 à 16:04

@Fred4 : une fois les données chiffrées par la puce T2, que le SSD soit soudé ou pas n'a plus vraiment d'importance

@bunios : encore un cas particulier pour en tirer une généralité...

bunios

11 août 2020 à 17:10

@Sethenès

A partir du moment où l'iPhone a été royale et surtout une machine à cash. Le Mac a été délaissé à partir de ce moment là. Un Hobby comme dirait feu Steve Jobs (pour un certain produit à l'époque...sic).

C'est malheureux et il faut croire que l'avenir du Mac n'est pas si réjouissant que ça.

On verra ce que ça donne avec les Mac ARM.

Qui a tort ou raison...

Bref, une news qui m'inquiète un peu toutefois de l'avenir des futurs processeurs : Processeurs : Samsung aurait aussi du mal à affiner ses gravures. A voir sur le site de MacG.com

Même Samsung commence à avoir du mal à graver ces processeurs plus finement.

Est-ce à dire que la période faste de gain est fini aussi pour les concurrents à Intel ?

On verra ça d'ici 1 ou 2 ans.

A+

@Pehache

Peut-être mais j'ai quand même un entourage où très peu on changer des éléments.

Après effectivement la base est biaisé pour affirmer totalement ce que je dis.

A+

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription