Le ''flexgate'' du MacBook Pro devant la justice


C'est un petit défaut dans la charnière de certains modèles de MacBook Pro de 2016 et de 2017 qui peut conduire à l'apparition d'un désagréable défaut visuel sur le bas de l'écran. L'effet « éclairage de scène », qui peut à terme se traduire par une panne pure et simple de l'écran, est dû à un câble flexible... un peu trop court ; Apple a en effet corrigé le problème sur les modèles de 2018 en utilisant un câble 2 millimètre plus long et donc moins sensible à l'usure.

Apple a officiellement reconnu ce défaut de conception et a lancé en mai 2019 un programme de réparation pour l'écran du MacBook Pro 13,3" de 2016 : en cas de défaillance, l'écran est gratuitement remplacé dans les quatre ans suivant l'achat du Mac concerné. Les nombreux témoignages que l'on peut recueillir sur le web nous montrent cependant que ce programme de réparation est insuffisant : il ne prend pas en compte la génération de 2017 qui est également touchée, et les modèles 15,4" sont exclus alors qu'il sont également concernés par ce "flexgate".


Flexgate MacBook Pro

Un MacBook Pro 15,4" touché par le flexgate



Dans ce contexte, une action de groupe vient d'être lancée aux États-Unis pour tenter de faire inclure les autres modèles incriminés au programme de réparation et forcer Apple à dédommager les victimes ayant dû payer pour une réparation. Il n'est pas rare que les plaintes de ce types finissent par faire plier Apple, généralement avant condamnation, et les utilisateurs touchés peuvent donc espérer qu'Apple fasse enfin évoluer favorablement son programme de réparation dans les prochains mois.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le MacBook Pro sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (1)

pierrez

20 août 2020 à 22:20

C'est curieux.
J'ai eu ce problème fin Septembre 2015 sur un MacBookAir mi-2013 et après avoir appelé AppleCare, ils ont accepté la prise en charge de 540€ chez iConcept, bien que n'ayant jamais souscrit à cette assurance/assistance.
Le technicien iConcept connaissait le problème, de mémoire il l'appelait "fuite de lumières", et donc Apple avait surement déjà collecté des retours de SAV.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription