Vers une extension de la gratuité d'Apple TV+ à l'achat d'un produit ?


L'abonnement à Apple TV+ coûte normalement 4,99 € par mois, mais beaucoup d'utilisateurs ne paient pas pour visionner les séries et les films disponibles sur le service de streaming d'Apple. Depuis le lancement d'Apple TV+ en novembre, Apple propose en effet un an de gratuité pour l'achat d'un appareil Apple et les produits éligibles sont nombreux (iPhone, iPad, iPod touch, Mac ou Apple TV).

Pour bon nombre d'utilisateurs qui sont devenus abonnés d'Apple TV+ suite à l'achat d'un nouvel iPhone en fin d'année dernière, cette année de gratuité ne va pas tarder à s'achever. Selon Mark Gurman de Bloomberg, Apple envisagerait de maintenir cette offre en place cette année, mais avec une période de gratuité réduite cette fois. Au-delà de la fidélité à Apple TV+, cette prolongation pourrait également avoir des effets bénéfiques sur les ventes de l'iPhone 12 en fin d'année.


Apple TV+ tarif

Apple a régulièrement ajouté de nouveaux contenus à Apple TV+ depuis son lancement, et de nombreuses créations originales sont au programme pour les prochains mois. Le service de streaming d'Apple reste toutefois largement sous-dimensionné par rapport à la concurrence, et il manque toujours des séries de très haut vol capables d'attirer de nouveaux clients à elles toutes seules. Cela sera peut-être le cas de Fondation l'année prochaine, mais Apple TV+ va avoir besoin d'aide pour ne pas subir une vague de désabonnements cette automne. Cette aide pourrait alternativement provenir d'Apple One, le pack de services à prix promotionnel qu'Apple pourrait annoncer dans les prochaines semaines.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'Apple TV sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (17)

gigatoaster

27 août 2020 à 15:37

Franchement à part Morning Show, Little America and le truc des russes dans l’espace, je trouve que ça fait pas. Je renouvellerai pas.

Ludo-le-ludo

27 août 2020 à 15:46

C’est vrai qu’ils ont peut être un bon potentiel mais pour le moment c’est pas gagné.
Même The Morning Show j’ai trouvé ça vide.

USS Greyhound c’est un film « plus américain tu meurs » : on est les gentils. Oh mon dieu des méchants ! 😱 Boom. Crac. Pan. Olala on ne va jamais y arriver. Et puis... (je ne spoile pas, je vous laisse deviner la fin). Bref passer son chemin.

Peut être que Defending Jacob est bien, je commence et ça semble (enfin!) un minimum intéressant.

En tout cas, il reste bcp de boulots avant de mettre en place une plateforme intéressante !

Yovomaltine

27 août 2020 à 16:06

Je leur fais confiance pour nous pondre 2 3 blockbusters rapidement. Les gens oublient que le service n'a même pas un an. Où en était Netflix 9 mois après sont lancement en mode digital (parce qu'avant c'était de la location de contenu via DVD et livré dans ta boîte aux lettres) et après qu'ils aient commencé a produire leurs propres contenus? Où en est Disney+ avec ses contenus originaux nouveaux? A part "The Mandalorian" qui a fait le buzz le reste c'est RAS.
Vu les budgets et les talents qu'Apple ont engagé et qu'ils continuent d'engager, je peux pas imaginer une seule seconde qu'ils mettent pas la barre haut très rapidement.
Surtout qu'en face en tout cas à l'international, la concurrence n'est pas très rude. Le niveau des contenus sur Netflix c'est franchement pas terrible, Prime à l'air pas mal en revanche. Aux States au moins ils ont HBO qui envoie des séries de qualité! Mais comme l'a dit Tim Apple, sur le créneau du contenu de divertissement digital y a de la place pour plusieurs. Et je doute pas que d'ici quelques années Apple sera un "stapple" au même titre que Netflix, Prime, HBO etc... Tout comme ils ont fait leur place au côté de Spotify dans le streaming musical

Baraka

27 août 2020 à 16:35

Le contenu, on l'aime ou pas, mais on ne peut que constater qu'il est avant tout tres reduit. Je ne suis pas un grand consommateur de series et encore moins un fanatique de Netflix et consorts, mais j'ai vite fait le tour de tout (oui, tout) ce qui pouvait m'interesser de pres ou de loin sur ATV+ lors d'une hospitalisation de deux jours. J'ai du mal a imaginer que quiconque paierait pour si peu.

pim

27 août 2020 à 16:35

@ Ludo-le-ludo :

Bien au contraire, j’ai trouvé Greyhound loin de cette dichotomie méchants / gentils : capitaine qui préférerait ne pas faire ce qu’il fait, et qui regarde les tâches d’huile avec consternation, affublé d’une bande de jeunes bleus qui ont à peine 18 ans et qui sont principalement morts de trouille et globalement assez désarmés, et un sentiment d’urgence qui transcende tout le film. Et puis, même si l’on veut rester sur cette idée de la dichotomie alliés = gentils et nazis = méchants, historiquement, c’est tout de même proche de la réalité, les nazis étaient les agresseurs, même si dans l’armée allemande une bon partie de la soldatesque était dévouée à leur nation plutôt qu’à une idéologie nazie. Et montrer les Uboots comme une meute en chasse n’a rien d’anachronique ou de machiavélique, cela se tient. On peut juste peut être reprocher une grosse ficelle de cinéma façon méchant dans James Bond qui se lance dans un grand discours au lieu d’en finir une bonne fois pour toute avec Bond ; peut être un spécialiste pourrait nous éclairer, mais tout me porte à croire que la difficulté d’une bataille navale est bien retransmise. Ce n’est sans doute pas uniquement une torpille droit au but du premier coup, et on passe au navire suivant.

Yovomaltine

27 août 2020 à 16:52

@Baraka Je répète Apple TV+ n'existe que depuis 10 mois. Donc, certes en nombre absolu 35 contenus c'est pas énorme, mais après 10 mois d'existence combien de contenus originaux proposaient leurs concurrents?
A priori toutes les séries actuelles auront droit à une 2ème saison. Ajouté à cela toutes les autres qui viendront s'y ajouter (on peut imaginer une vingtaine en plus) plus les films et docus.
Dans 2 ans ils auront déjà un catalogue bien fourni. Et s'ils nous pondent quelques séries/films qui cartonnent, d'un seul coup c'est plus la même limonade

Sylvain

27 août 2020 à 17:01

@Yovomaltine : « mais après 10 mois d'existence combien de contenus originaux proposaient leurs concurrents? » Est-ce que c'est cette question que tu te poses quand tu dépenses ton argent, ou est-ce que tu regardes plutôt l'offre disponible là maintenant et vas vers celle qui te paraît la plus attrayante ? Qu'Apple ait du mérite ou pas, il faut s'inscrire dans le contexte actuel et c'est le portefeuille de l'utilisateur qui choisit au final. « Dans 2 ans ils auront déjà un catalogue bien fourni » Et si c'est convaincant les gens reviendront, mais beaucoup ne vont pas dépenser de l'argent dans un abonnement qu'ils peuvent suspendre en deux clics s'il y a pas de quoi les satisfaire dans l'immédiat !

Yovomaltine

27 août 2020 à 17:07

@Sylvain alors j'ai peut-être pas été clair, mais j'ai pas dis que les gens devraient s'abonner maintenant à Apple TV+. Je dis juste que beaucoup critiquent Apple pour le peu de contenu qu'ils proposent, alors qu'en fait c'est juste logique. C'est bien pour ça qu'ils offrent un an gratuit et qu'ils vont sans doute prolonger l'offre. Ils se doute bien que même pour 5 balles par mois et vu l'offre maigrelette qu'ils proposent les gens vont pas courir pour s'abonner

Baraka

27 août 2020 à 17:32

@Yovomaltine
Peut-etre que la concurrence n'offrait pas mieux a ce niveau de maturite du service, mais 1/ quand on rentre sur un marche existant, il faut etre competitif avec la concurrence actuelle et pas passee, et 2/ vu la puissance de feu d'Apple, ils auraient quand meme pu faire mieux. Quitte a acheter un concurrent. Apres tout, pour eux, c'est de la petite monnaie...

Yovomaltine

27 août 2020 à 17:51

@Baraka Ton raisonnement se tient et beaucoup de gens ont le même avis que toi.
Mais après y'a tellement de choses qui se passent en sous main et qu'on ignore. A quelle moment une acquisition avec 9 zéros est-elle vraiment profitable? Ils ont fait une fois une énorme acquisition avec Beats, mais en général c'est pas leur manière de procéder.
Bref, on est d'accord que pour l'instant ils sont pas au niveau de la concurrence, mais justement vu leur puissance de feu comme tu dis, et vu le marché du streaming actuel, ils peuvent se permettre de jouer la montre

pim

27 août 2020 à 18:34

Ce qui manque clairement à Apple, c'est un bon petit fond de catalogue un peu suranné mais parfait pour voir pour la dixième fois un bon vieux classique. Seul l'achat d'un studio et/ou des accords avec des studios peut fournir cela.

L'achat d'un studio, comme tu l'indiques Yovomaltine, c'est bien beau d'être capable de faire des chèques avec 9 zéros, mais est-ce vraiment le cœur de métier d'Apple ? Clairement, non.

Les accords, c'est mort aussi, aucun des trois gros américains qui se partage le marché ne veut faire la courte-échelle à un quatrième concurrent.

Il restait encore une stratégie « par la bande » : les États-Unis n'étant pas jusqu'à preuve du contraire le centre du monde, il y a des studios et des catalogues « nationaux » y inclus des tas de films français bien sûr mais aussi ne soyons pas chauvin d'autres pays qui feraient un bon petit fond de catalogue.

Car le gros défaut de Netflix, Disney et Apple TV+, c'est le 99 % séries & films américains. Quand on n'aime pas, difficile de rester abonné au-delà de la période d'essai, quelque soit la prétendue qualité des programmes.

Shanan_-

27 août 2020 à 20:54

Apple a le temps et l’argent et elle le sait. Il est clair qu’elle privilégie la « qualité » et l’exclusivité à la quantité, la constitution du catalogue prendra donc du temps. Je ne pense pas qu’il faille s’attendre au rachat d’un gros studio non plus. Par contre, Apple va certainement vouloir faire la différence en produisant des contenus adaptés à ses technologies comme elle développe déjà conjointement matériel et logiciel.

pehache

28 août 2020 à 11:18

"Il est clair qu’elle privilégie la « qualité » et l’exclusivité à la quantité"

--> C'est bien connu qu'il n'existe que 35 films et série de "qualité" dans le catalogue filmographique mondial.

"Apple va certainement vouloir faire la différence en produisant des contenus adaptés à ses technologies"

--> Hein ? Ca veut dire quoi ?

The Hoff

28 août 2020 à 11:44

@ Pim: dans le catalogue Netflix France, pourtant, on trouve facilement plein de productions non américaines: séries espagnoles (nombreuses), Occupied (série norvégienne), plusieurs séries israéliennes, turques... Après, le problème, c'est surtout le fait que tous les pays sont très loin de fournir une production suffisamment nombreuse et considérée de qualité pour le public français par les responsables de contenus.

The Hoff

28 août 2020 à 11:46

@ Shanan: le problème, c'est que produire des contenus artistiques cinématographiques, c'est un vrai métier qui ne s'improvise pas. Et on est là très très loin du métier originel d'Apple. Il faut du temps et beaucoup d'argent, et sur ce secteur en particulier, la rentabilité est très loin d'être garantie.

Shanan_-

28 août 2020 à 15:47

@pehache je dis qu’Apple se constitue un catalogue maison (donc exclusif) et qu’elle s’adresse à des pointures du secteur, donc qu’elle souhaite produire de la « qualité » par juste du nombre, il ne s’agit pas de récupérer le catalogue mondial mais de constituer un catalogue Apple, ce que fait Nintendo dans le domaine du jeu vidéo par exemple.
Pour les technologies, cela signifie qu’Apple conçoit du matériel sonore, travail sur des technologies d’image (mini-led, quantum dot, AR, VR) et qu’en ayant la main sur la production elle pourra imposer l’exploitation de ces technologies là ou des producteurs tiers pourraient les bouder.
@The Hoff, précisément, c’est sans doute aussi la raison pour laquelle Apple ne se presse pas, elle doit tester le marché, voir ce qui fonctionne ou non, bref elle apprend le métier. Comme tu le dis dans ton commentaire il faut du temps et de l’argent, et Apple peut se permettre les deux, il n’est pas nécessaire d’être rentable immédiatement lorsqu’on est assis sur des milliards.

Webscan

25 septembre 2020 à 19:01

Pour ma part, peu importent les chiffres et les enjeux stratégiques,
je n’y ai trouvé aucun intérêt par rapport à Netflix.
Trop de contenus payants en plus !
Désabonnement direct !

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription