Les AirPods d'Apple perdent des parts de marché


Les écouteurs sans fil d'Apple se vendent comme des petits pains mais Apple perdrait tout de même des parts de marché sur un secteur de plus en plus concurrentiel, selon une étude publiée par Counterpoint Research et rapportée par Bloomberg. D'environ 50% l'année dernière, la part de marché des AirPods tomberait ainsi à 35% cette année. De nombreux fabricants, notamment chinois, séduiraient en effet une nouvelle clientèle grâce à des prix plus agressifs. Apple resterait toutefois solide leader, avec Xiaomi en seconde place à 10% et Samsung complétant le podium avec seulement 6% des parts.


AirPods Pro

Cette baisse des parts de marché ne signifie pas que les ventes seraient en berne, loin de là : de 61 millions d'exemplaires vendus l'année dernière, Apple compterait passer à 82 millions de paires d'AirPods vendues cette année. Dans ce marché en pleine expansion, le besoin d'une offre plus abordable en entrée de gamme commence en revanche à se faire ressentir. Une troisième génération d'AirPods au design revisité est attendue pour 2021, des AirPods Pro "Lite" sans technologie de réduction de bruit pourraient être dévoilés, et il a également été question d'AirPods X, inspirés des BeatsX, pour les usages plus sportifs.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez les AirPods sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (18)

LoTsey

28 août 2020 à 11:51

Perso j’ai l’oreillette du côté gauche qui craquait et maintenant elle entre “survibration” (je sais pas comment le dire autrement) dès que le mode transparence ou réduction de bruit est activé. Du coup ils sont sur “off” et ils ont perdu leur côté “pro”...

Suis-je le seul dans ce cas ?

MathieuClem

28 août 2020 à 11:56

J'ai eu le même problème LoTsey, je suis allé en Apple Store et ils m'ont changé l'oreillette gauche justement. Je pensais que c'était du fait de l'avoir fait tomber mais ca pourrait être la dernière mise à jour du coup

Yovomaltine

28 août 2020 à 11:57

@LoTsey J'ai eu le même problème sur le gauche. J'ai contacté l'assistance Apple via l'appli dédiée. 24h plus tard j'avais un écouteur neuf livré chez moi

Piroquem

28 août 2020 à 12:41

j'ai le même problème! Ça fait le bruit d'une feuille de papier d'alluminium qui vibre. Sur l'oreillette gauche aussi!

fabien77880

28 août 2020 à 12:52

je trouve que leur tenue est assez médiocre dès qu'on bouge un peu...
Quand on reste statique ou qu'on exerce une simple marche, ok, mais dès qu'on bouge un peu, courses à pied, vélo tout terrain, fitness etc....ils sont pas stables et tombent pas d'un coup mais petit a petit ils ressortent et finissent par tomber...
du coup je les avais renvoyé et gardé les AirPods 1.2.
Je pense que pour le sport, le zébra sont bien mieux, et pour la qualité de son, les Sony sont un poil mieux et moins cher. ensuite il y a les 1ere versions AirPods qui sont bien et a - de 100€

VanZoo

28 août 2020 à 13:35

Je n'ai pas (encore) les problèmes que vous énoncez... Je me demande si cette réduction de bruit n'est pas nocive pour l'oreille.

LoTsey

28 août 2020 à 14:14

Peut-être que c’était sur la route 1ère série. J’avais précommandé direct quand j’étais en France. Mais là je suis au Vietnam et il n’y pas d’apple Store... Juste 1 premium reseller. Vous pensez que j’ai une chance ?

fabien77880

28 août 2020 à 14:26

@Vanzoo: je me posais la même question depuis 4 ans que j'ai les Bose a réduction mais j'ai rien trouvé sur le sujet....sauf que, on met le son largement moins fort sans les bruits extérieurs qui fait qu'on protège l'oreille...
Ensuite, je me dis que le fait d'inverser les sons et donc, de tricher, ne doit pas être nocif mais peut amener des migraines et ou vertiges pour certaines personnes sensible

Rag71

28 août 2020 à 14:35

A priori, la réduction de bruit a toutes les chances d’être moins nocive que le Bluetooth...

iker

28 août 2020 à 15:02

J’ai l’ecouteur droit qui parfois ne se charge pas.. il faut que je le sorte et le remette a nouveau dans son logement pour qu’il recharge... un peu moyen

spiegel

28 août 2020 à 15:22

@vanzoo
Le principe de réduction de bruit et que les écouteurs/casques créent un autre son/bruit pour compenser le son/bruit « gênant ».
De ce fait je pense que l’oreille entend les deux bruits donc plus de bruits=oreille encore plus sollicité

Je pense pas que le principe de réduction de bruit soit nocif en soit.
Mais comme il sollicite l’oreille plus souvent sur les oreilles et le cerveau doit fatigué plus vite...

pehache

28 août 2020 à 15:27

Je ne vois à priori aucune raison qui ferait que la réduction de bruit soit nocive pour les oreilles.

spiegel

28 août 2020 à 15:28

‘ Mais comme il sollicite l’oreille plus souvent les oreilles et le cerveau doivent fatiguer plus vite... ´

LoTsey

28 août 2020 à 15:46

Le son c’est une onde. Le contre-son équivalent c’est l’inverse de cette onde. Donc en théorie si c’est parfait il n’y a aucune onde, donc aucun son. (onde + onde inverse = 0).C’est un processus qui intervient AVANT l’entrée du tympan. Je suis pas expert mais je pense que ça soit dangereux en terme de volume. Par contre en terme de qualité peut-être qu’il y a des résidus de contre-son inaudibles et qui ne sont pas si bons effectivement...

pehache

28 août 2020 à 16:30

Spiegel : "Mais comme il sollicite l’oreille plus souvent"

Non, pas du tout.

LoTsey : "peut-être qu’il y a des résidus de contre-son inaudibles"

Si c'est inaudible que la réduction du bruit a très bien fait son travail

spiegel

28 août 2020 à 18:17

@pehache

Tu aurais des sources ou des éléments pour approfondir le sujet?

matt

28 août 2020 à 18:42

@spiegel bah t’as une visualisation sympa ici mais perso je ne l’a trouve pas parfaite non plus.

Déjà le son c’est l’air ambiant qui change de pression. Un haut parleur gère cette pression en faisant bouger une membrane dans l’air. Quand elle est poussée, l’air se pressurise, quand elle est rétracté, l’air se dépressurise. Et à la fréquence à laquelle la membrane fait son alllé-retour, détermine la fréquence du son. (Je zappe les histoires d’harmoniques)

Donc avoir une annulation active du bruit ambiant, c’est « juste » un micro qui capte le bruit que tu veux annuler, donc une série de pression et de dépression. Il l’enregistre numériquement, et l’inverse (pression = dépression et inversement). Il demande alors au haut parleur d’effectuer ces pressions/dépressions.

Ainsi, dans la cavité de ton oreille, les pressions de l’air non voulu vont être annulé par une dépression du haut parleur. Et inversement. En théorie, il n’y a donc plus du tout de changement de pression de l’air dans la cavité. Donc ton oreille est moins sollicité.

spiegel

29 août 2020 à 20:37

Merci beaucoup.
Effectivement ça se passerait avant la perception de l’oreille.
Très intéressant.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription