Un écran Retina pour iMac


2012 sera décidément une année très intéressante du côté des résolutions d'écrans (voir dépêches : iPad 3 : Retina ou pas ? et Le retour du MacBook Pro Retina). Panasonic a annoncé la sortie prochaine d'un écran IPS d'une diagonale de 20,4", et d'une définition particulièrement impressionnante : 3 840 x 2 160 ! Il s'agit tout simplement du double de la définition de l'iMac 21" actuel, avec une densité de 216 pixels par pouce.




Sur un ordinateur, qui se place généralement plus loin de l'oeil qu'un téléphone, une telle résolution pourrait sans aucun problème être appelée "Retina" par Apple, qui a lancé une formidable tendance de fond avec l'écran Retina de l'iPhone 4. Pour l'instant, envisager une arrivée prochaine dans l'iMac serait un peu prématuré, car Apple préférera sans aucun doute privilégier les ordinateurs portables dans un premier temps, notamment avec le MacBook Air dont la résolution est déjà la plus élevée de la gamme. Avec l'avantage d'un écran plus petit bien plus abordable... Une révolution est en route !
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Partager

Retrouvez l'iMac sur notre comparateur de prix.

Vos réactions (12)

iMusic

11 janvier 2012 à 18:06

Un écran Retina ... Yeah !!! Sur un iMac au design miroir et sans aucune ergonomie ... Beuaaaark !

L'écran Retina (ou résolution 300 ppp) sera intéressant dès qu'un constructeur autre qu'Apple s'y intéressera. Parce que si c'est pour massacrer le truc derrière une vitre qui transforme l'écran en poubelle et avec un pied sans aucun réglage vertical et zéro confort/ergonomie, tout ça pour un faux design à la "ikea", genre le Thunderbolt Display ou l'iMac. Et bien ils pourront se le garder leur écran Retina à la noix. C'est d'ailleurs ce qu'ils font avec leur Thunderbolt Display vitrifié, sur-saturé et sans réglage vertical qui est la daube de l'année (sauf chez certains freaks Apple). Je le voudrai même pas pour aller sur facebook.

Un écran, c'est un ensemble de spécifications, Apple a le chic pour être très fort sur un point et tout massacrer avec le reste. Sauf miracle, Apple et les écrans ça semble mort. Définitivement.

Pour terminer sur une note positive, un petit rappel sur l'écran qui a été désigné "moniteur de l'année 2011" par divers sites de référence : l'Asus PA246Q
http://www.lesnumeriques.com/moniteur-ecran-lcd/asus-pa246q-p10727/test.html

Si Asus sort un écran 300 ppp de cette qualité, j'achète tout de suite.

Cmoi

12 janvier 2012 à 05:25

Tu n'es simplement pas sensible au design...

luciano73

12 janvier 2012 à 06:32

iMusic -> J'ai arrêté de compter tes posts sur la mauvaise qualité des écrans Apple au bout du 100ème

Fearl

12 janvier 2012 à 07:52

Je vois pas en quoi " Apple a lancé une formidable tendance". Cette tendence à l'augmentation de la résolution des écrans ne date pas du rétina, je vous rappelle qu'on est parti de 640x480 il y a quelques années.
Alors ils on mis un joli nom pour faire croire que c'est une "technologie" venant d'eux ( ce qui est habituel chez Apple ) mais faut quand même essayer de pas se faire trop avoir par ce genre de pratiques et garder un esprit critique!

iMusic

12 janvier 2012 à 08:20

@ Cmoi : Je n'ai rien contre ce design, si seulement il ne se faisait pas au détriment de l'ergonomie, du confort, de la fidélité. Produire des iMac sous forme de boite à pizza vitrifiée sur un pal en fer sans réglage coûte beaucoup moins cher qu'un design plus évolué et tourné vers l'utilisateur comme l'iMac G4 par exemple. L'écran se plaçait du bout des doigts, la dalle était mate, fidèle, confortable, la connectique au goût du jour ... une vraie réussite. Malheureusement un tel design avait un coût prohibitif et l'iMac G4 n'a jamais pu être une machine abordable. Ce qu'a été l'iMac G5 avec un design radical, plus simple et plus cheap, et surtout beaucoup moins cher. Depuis, hormis quelques saupoudrages cosmétiques (verre, alu ...), c'est le même ... en pire.

Les ventes ont pu redécoller, certes, mais pour quel résultat !? Maintenant que le coût des écrans est maîtrisé, on ne demande pas à Apple de ressortir un clone de l'iMac G4, juste de faire à nouveau preuve de créativité et de talent au service de l'utilisateur plutôt qu'un design cheap et anti-ergonomique, en se contentant de coller une plaque en verre sur une boite en alu bon marché pour faire illusion.

Nombreux sont les clients de l'iMac qui ont déserté malgré eux cette machine, ou qui l'ont acheté "faute de mieux" vu qu'à part ça en machine de bureau il reste uniquement le mac mini (devenu excellent avec un bon écran) mais en retrait en terme de puissance. Le mac pro semble abandonné et son prix est plus que dissuasif, même pour de nombreux pros.

Tout ce que fait Apple n'est pas parfait, l'iMac actuel en est la démonstration (idem pour le Tunderbolt Display, Apple ne vends plus d'écran aux pros). Cette machine, bien plus qu'une autre nécessite une complète remise à plat. Elle doit être réinventé en mettant au premier plan cette donne oubliée : l'utilisateur.

@ luciano : voilà une critique très ... constructive, fais moi signe au 200ème.

Sylvain

12 janvier 2012 à 08:22

Il y a quelques années, oui. Mais cela faisait un bon moment qu'on n'avait pas fait de progrès niveau résolution sur ordinateur, et là on fait un bond en avant énorme, où toute l'industrie suit. Sans l'iPhone 4, je ne dis pas qu'on ne se dirigerait pas tout de même vers cette direction, mais c'est bien lui qui a donné l'impulsion.

Sylvain

12 janvier 2012 à 09:05

iMusic a tout mon soutien dès lors qu'il s'agit de critiquer les écrans réfléchissants d'Apple.

pehache

12 janvier 2012 à 10:33

L'augmentation de la densité de pixels (i.e. la résolution) sur les moniteurs a été un mouvement lent, mais qui ne date pas d'hier. Longtemps la densité standard a été 72dpi, puis les moniteurs en 96dpi sont apparus, l'iMac est monté à 108dpi... Après c'est juste une question de coût: jusqu'à maintenant l'informatique de bureau a plutôt privilégié l'augmentation de la taille des écrans (et avec elle la définition: 1024x768 -> 1366x768 -> 1920x1080...), et il était difficile d'augmenter à la fois la taille ET la résolution. Maintenant qu'on ne va pas vraiment aller plus loin au niveau taille, c'est la résolution qui va augmenter.

Cmoi

12 janvier 2012 à 17:28

@luciano73 -> Oui, mais il faut avouer que le message critique nº1 023 892 de iMusic avec le lien sur les tâches du iMac et nettoyage impossible, avait tout pour reconsidérer un achat à + de 1000€...

Perso, j'attends, l'iMac cuvée 2012 (au printemps?) normalement avec un nouveau design (plus mince?) et d'autres petites choses comme peut-être la MagicMouse2, USB3...et la solution pour les taches !

bebert7700

12 janvier 2012 à 20:35

Bah, moi mon écran brillant ne me dérange pas. Bon, maintenant, je dois tjs réfléchir à comment disposer mon ordi en fonction de la fenêtre, mais moi ca ne me dérange pas. Après, si on a que des baies vitrées.. là, c'est plus dur en effet. Il fait assez sombre dans ma chambre.
Mais pour le reste, je trouve que c'est vraiment un bon compromis entre une tour intransportable (ici, tout en un c'est pratique pour le déplacement (oui, j'ai encore toujours la boite d'origine aussi!)) et un portable, qui soit ne vaut pas un clou, soit monte en dépenses pour peu que tu cherche une configuration un peu plus joueuse... :s

tom

29 janvier 2012 à 12:13

Vous avez vraiment de vrai problèmes dans vos vies, l'écran est trop brillant comment je vais le positionner par rapport à ma fenêtre... sérieux soyez déjà heureux d'avoir de quoi manger, un toit et un ordi...

Relativisez

Aohan

8 février 2012 à 17:05

Vivement un retour aux écran sans reflets (comme les anciens cinéma display 23")! Et au pied ergonomique. Parce que c'est quand même frustrant d'avoir un écran calibré au poile (meilleure rendu que les LACIE, NEK et autres écrans pro…) dans lequel tout votre bureau se reflète.

Pour l'écran ou iMac "Retina" je suis curieux de voire ce que ça peut donner sur un écran 27".

Et je tiens à souligner que "Retina" est un qualificatif de résolution ( ~300dpi qui est la limite de distinction entre les pixels par l'oeil humain à une distance de plus de 30 cm d'où le nom de "Retina") et non le dénominatif d'une technologie Apple. Faut pas tout mélanger.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription