iOS 14 : comment changer le navigateur par défaut

11 septembre 2020 à 16:06


La nouveauté ne devait initialement arriver qu'à la publication de la version finale d'iOS 14 attendue dans les prochaines semaines, mais une mise à jour de Chrome survenue cette semaine a permis d'activer la fonctionnalité avec un peu d'avance sur la version bêta du futur système : il est désormais possible de changer de navigateur par défaut sur l'iPhone et l'iPad ! Pour cela, il suffit de se rendre dans les préférences du navigateur en question au sein de l'application Réglages, puis de sélectionner "App du navigateur par défaut" et de cliquer sur l'app correspondante. Alternativement, le même réglage se trouve également dans les préférences de Safari.

En cas de changement de navigateur par défaut, tous les liens ouverts depuis n'importe quelle application (Mail, Messages, etc.) sont automatiquement ouverts avec le navigateur choisi. iOS est en revanche un peu trop à cheval sur la sécurité et un panneau demande l'autorisation de l'utilisateur d'ouvrir le navigateur en question pour chaque premier clic dans une nouvelle application.


Navigateur par défaut iOS 14

Seul Chrome est compatible pour le moment, mais d'autres navigateurs rejoindront sans doute la liste dans les prochaines semaines pour la sortie d'iOS 14. N'importe quelle application ne peut en effet pas prétendre à ce privilège : afin d'éviter toute arnaque, la liste des applications reconnues comme des navigateurs sera strictement contrôlée par Apple.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (4)

matt

11 septembre 2020 à 16:45

Un grand pas en avant pour les utilisateurs d’iPhone, un petit pas comparé à ce qui a été fait du côté d’Android

VanZoo

11 septembre 2020 à 18:03

Un grand pas en arrière pour la protection de la vie privée
Apple ou la contradiction ! Si la protection des données était vraiment aussi centrale que ça, ils développeraient un moteur de recherche et, dans un monde idéal, auraient interdit Facebook sur leur plateforme.

azerti

12 septembre 2020 à 20:33

Ce que tu dis est assez surprenant. Tout est une question d'équilibre entre confidentialité et "liberté" pour l'utilisateur. Ce n'est pas parce que la "protection des données" est centrale qu'il faut tout sacrifier pour cette raison. Je ne vois pas ce qui a d'«idéal» dans un système 100% cloisonné, même s'il me garantissait une parfaite confidentialité.

clive-guilde

13 septembre 2020 à 09:01

Un grand pas serait de permettre a firefox de proposer sa version avec son propre moteur et ses extensions phare comme ublock et privacybadger.
Comme sur Android ! Android peut devenir un système très respectueux de la vie privée si on le configuré comme il faut. Mais j'admets que par défaut c'est une catastrophe et trop peu de gens font les modifications nécessaires très certainement !

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription