Une puce A14X pour un MacBook, A14T pour l'iMac en 2021 ?


Nous voici seulement à quelques semaines, tout au plus, de la présentation des premiers Macs équipés d'une puce ARM conçue en interne par Apple. La première concrétisation du projet Apple Silicon annoncé en juin dernier est en effet attendue pour le mois de novembre, Apple ayant de toutes façons promis un lancement du premier ordinateur compatible avant la fin de l'année.

Le China Times affirme détenir quelques détails sur les nouveautés à venir. Le premier Mac équipé d'un processeur Apple Silicon serait un portable doté de la puce Apple A14X, nom de code Tonga, une déclinaison aux stéroïdes de la puce Apple A14 déjà présente sur l'iPhone 12 et l'iPad Air 4. Le China Times clame qu'Apple profiterait de l'occasion pour annoncer le retour du tout petit MacBook 12", sorti du catalogue l'année dernière. Cette puce Apple A14X, sans surprise, équiperait également la prochaine version de l'iPad Pro attendue l'année prochaine.

Un autre processeur décliné de la puce Apple A14 serait dans les tuyaux : la puce Apple A14T, nom de code Mt. Jade, qui serait destinée à l'iMac pour une sortie l'année prochaine (sans plus de précision sur la période). Ce processeur de bureau serait toujours gravé par TSMC avec une finesse de 5 nanomètres, et il serait accompagné de la première carte graphique d'Apple, nom de code Lifuka, également produite par TSMC avec la même méthode de gravure.


A14T iMac

Le China Times n'aborde pas le sujet des MacBook Air et des MacBook Pro, alors que les rumeurs parlent justement d'une bascule du MacBook Pro 13,3" dès la fin de cette année ainsi que du MacBook Air dans la foulée (peut-être en tout début d'année 2021). Il a également beaucoup été question d'une refonte de l'iMac 21,5" cet automne avec un tout nouveau design et un écran de 24" aux bordures réduites. Le China Times nous avait déjà parlé de la carte graphique dédiée d'Apple en annonçant une sortie au second semestre de 2021 : elle pourrait donc être destinée au futur successeur de l'iMac 27", qui pourrait subir une ultime mise à jour avec les processeurs d'Intel.

Il reste donc pas mal de suspense en amont de la dernière conférence Apple de l'année. Le China Times évoque déjà les futures puces Apple A15, A15X et A15T qui devraient être disponibles en fin d'année prochaine avec une version améliorée de la gravure en 5 nanomètres de TSMC, mais nous aurons le temps de voir venir.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le MacBook et le MacBook Air sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (6)

Guidance

27 octobre 2020 à 15:20

Tout cela me donne une idée : devenir bookmaker pour permettre à qui veut de parier sur les nouveautés de la pomme. Je suis sûr qu'il y aurait un tas de parieurs !

Guidance

27 octobre 2020 à 15:26

3 contre 1 pour la sortie simultanée d'un Macbook 12' ARM et d'un Macbook Pro 16' Intel avec Wifi6

Siddhartom

27 octobre 2020 à 16:47

Si le MacBook 12 fait son retour, quel clavier aura-t-il ?

pim

27 octobre 2020 à 19:25

Il va adopter le fameux nouveau-ancien clavier des MacBook Air 2020, celui avec le Touch ID sur le bouton d’allumage et les flèches directionnelles en T inversé. Rien que pour le clavier, ce sera une machine recommandable !

Une éventuelle puce A14X ou T n’aura aucun mal à ridiculiser le processeur anémique des anciens MacBooks. Ceci dit je m’en suis contenté pendant quatre ans, la puissance ne fait pas tout.

Ajoutez à cela une bonne douzaine d’heures d’autonomie et le support du WiFi 6 et soyons fou de la 5G comme Apple sait si bien faire sur iPad, et on aura un portable paré pour toute la décennie à venir !

LolYangccool

27 octobre 2020 à 20:03

+1 pim !
Entièrement d'accord.

Cmoi

30 octobre 2020 à 19:19

12" c'est pas beaucoup...à moins qu'il s'agisse d'un nouveau MB à 13,x"

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription