MagSafe : des accessoires rechargeables par l'iPhone ?


Cela fait longtemps que le principe de recharge inversée circule dans les rumeurs à propos de nouveaux modèles d'iPhone (Ming-Chi Kuo l'évoquait pour l'iPhone 11 l'année dernière) et c'est d'ailleurs déjà une réalité sur certains smartphones de marques concurrentes. Il est en effet techniquement possible d'inverser le fonctionnement de la bobine Qi présente sur le dos de l'iPhone, qui ne sert alors plus à recharger le téléphone mais à puiser dans sa batterie pour recharger un appareil externe.

Apple n'a jamais profité de cette possibilité mais cela pourrait ne plus tarder. Dans un dépôt relatif à l'iPhone 12 réalisé auprès de la FCC américaine et déniché par Jeremy Horwitz, Apple l'écrit d'ailleurs noir sur blanc : « En plus d'être capables d'être rechargés par un chargeur de bureau WPT (galet), les modèles d'iPhone de 2020 prennent également en charge la recharge WPT à 360 kHz pour la recharge d'accessoires. Présentement, le seul accessoire qui peut être rechargé par des iPhones est un potentiel futur accessoire Apple. » WPT signifie "wireless power transfer", pour "transmission d'énergie sans fil".


iPhone 12 MagSafe

iPhone 12 FCC accessoire recharge inversée

Non seulement l'iPhone 12 et l'iPhone 12 Pro seront capables de prendre en charge la recharge sans fil par induction inversée, mais Apple nous a en plus apporté la preuve qu'un accessoire officiel est en préparation. Il pourrait s'agir d'un tout nouveau produit, avec les petits traqueurs AirTags en cours de préparation. Il pourrait également s'agir de l'adaptation d'un produit existant : Apple pourrait par exemple intégrer les aimants de MagSafe dans une future version du boîtier de recharge des AirPods et des AirPods Pro, les deux gammes devant recevoir une mise à jour l'année prochaine. Il suffirait ainsi de placer le boîtier des AirPods sur le dos de l'iPhone pour recharger les écouteurs sans fil d'Apple.

Bien évidemment, on imagine sans mal que d'autres accessoires pourraient être pris en charge. Avec son nouveau système de recharge sans fil magnétique, Apple utilise le standard Qi mais avec une surcouche propriétaire spécifique aux derniers modèles d'iPhone : Apple pourrait ainsi étroitement contrôler quels appareils seraient compatibles et développer progressivement un écosystème en collaboration avec les fabricants tiers.

iPhone 12 sur l'Apple Store
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (8)

pim

28 octobre 2020 à 10:16

Cela pourrait permettre d’avoir un boîtier d’AirPods sans batterie. Juste une bobine et une recharge uniquement lorsqu’ils sont posés sur un chargeur sans fil ou sur l’iPhone.

Personnellement, je suis preneur d’un boîtier d’AirPods moins épais. C’est vraiment un accessoire que l’on a « envie » de garder dans une poche, pour pouvoir l’utiliser dès que nécessaire. Je ne le fais pas avec le boîtier des AirPods actuels car je trouve qu’il est trop épais et trop lourd pour ne pas le sentir et l’oublier. Et j’ai déjà glissé les AirPods nus dans une poche, ce qui est assez moyen je trouve (?), et augmente le risque d’en perdre un ou les deux (ou d’un passage à la machine à laver !)

Mzr

28 octobre 2020 à 10:40

Une piste serait les AirTags, cf cette “rumeur” qu’ils seraient rechargeable via technologie Qi...
https://consomac.fr/news-12033-les-airtags-avec-etancheite-et-recharge-sans-fil.html

Comme les AirTags sont sensés être “collés” (au propre et au figuré) à des objets du quotidien, il ferait sense qu’ils aient des aimants et du coup se “collent” au dos de l’iPhone 12/12Pro... mais il faudrait qu’ils soient assez gros pour avoir la même circonférence que les aimants au dos de l’iPhone...

Bref, des aimants dans l’iPhone, des aimants sur les AirTags... peut-être une piste... mais comme dis dans un autre post: je me demande quel usage “innovateur” Apple va nous vendre pour acheter ces AirTags...

Sylvain

28 octobre 2020 à 10:52

@Mzr : mais bien sûr ! Comment ai-je pu les zapper ceux-là... Je les ai rajoutés à la news.

(et oui, des aimants sur les AirTags ça serait très intéressant pour les fixer sans attache, rien que sur une porte blindée par exemple)

aspartame

28 octobre 2020 à 11:34

oui , on a toujours tendance à perdre ses portes blindées , c'est un fait !

quel progrès

Sylvain

28 octobre 2020 à 11:43

@aspartame : il se trouve que oui en fait... Ça m'est arrivé une fois et ça m'a coûté une fortune en équipement et des souvenirs auxquels je tenais. Relier la détection de l'AirTag au HomePod pour faire hurler l'appartement tout en prévenant les contacts d'urgence en cas d'ouverture par un intrus, c'est une fonctionnalité qui serait loin du gadget.
(et ça pourrait être couplé avec bien d'autres choses)

Mzr

28 octobre 2020 à 12:06

Au dela d’un usage certes utile mais banal (ex: trouver son trousseau de clé perdus), je pense que ce que Sylvain a essayé de suggérer avec l’exemple de la porte blindée c’est que les AirTags apporteraient de nouveaux usages que l’on n’imagine pas ou soupçonne pas...

Imaginons un AirTags sur chaque porte d’un hopital, il suffirait de donner au patient la référence AirTag sur la porte pour qu’il soit guidé par son iPhone jusqu’au lieu de sa consultation (qui ne s’est jamais perdus dans un hôpital?).

Ou bien, un autre exemple avec une “porte” du type sécurité pour éviter qu’un bébé tombe dans les escaliers. Un AirTags sur cette porte permettrai d’émettre une alerte si quelqu’un ouvre la porte ou oublie de la fermer...

L’exemple de la porte blindée n’est pas si incongru... c’est juste un nouvel usage auquel nous ne pensons pas ni n’imaginons pas aujourd’hui...

Unreal

28 octobre 2020 à 12:50

@Mzr Je suis d’accord avec toi, les Airtags pourraient permettre de surveiller des objets insoupçonnés, et question sécurité ça serait super.
Ne serait-ce par exemple dans les grandes villes, retrouver les vélos volés qui sont très nombreux.

Cela dit, je suis plus inquiet par une utilisation moins éthique de ce nouvel objet du quotidien. Imaginez quelqu’un qui veut surveiller votre position, mettre des AirTags dans votre sac, ou votre blouson.

Mzr

28 octobre 2020 à 15:44

Pour continuer sur l'exemple de la porte blindee de Sylvain: On pourrait imaginer un AirTag sur la fameuse porte blindee. L'iPhone du proprio/locataire de l'appart de la dite porte detecte la proximite de l'iPhone du AirTag/Porte et propose a l'utilisateur de deverouiller la porte en utilisant FaceID.
Toutjours avec l'AirTag, via HomeKit, on detecte que la porte s'ouvre et du coup allumage des lumieres et lancer la musique.
Toujours avec AirTag, on detecte que la porte se referme. Action: On lance la commande de la pizza pendant que le proprio s'installe devant sa TV.... LOL
(Je suis en inter-contrat, ca se voit que j'ai bcp de temps pour penser a tous ces trucs et les poster ici...)

Bref: Avec les AirTags, il ne faut pas uniquement penser "objets perdus".

@Unreal: En effet, j'avais pense a une utilisation volontaire de cet aspect, par exemple en mettant le AirTag dans la poche ou cartable de mon fils au cas ou il se perdrait.

Maintenant c'est une vrai question pour surveiller/espionner quelqu'un.... y'a peut-etre un nouveau filon/marche a explorer: les detecteurs de AirTags...LOL

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription