Le Mac mini bascule sur la puce Apple M1


Ce sont pas que les ordinateurs portables d'Apple qui peuvent bénéficier de la transition vers les puces ARM Apple Silicon. En plus du MacBook Air et du MacBook Pro 13,3", Apple a présenté une nouvelle version du Mac mini.

Le design du Mac mini ne change pas, en dehors du retour au coloris argent (et non plus gris sidéral). Apple a en revanche totalement changé d'architecture avec l'adoption de la puce Apple M1, dont les économies d'énergie ne bénéficient pas à un ordinateur de bureau mais qui offre tout de même une puissance en nette hausse à en croire la présentation d'Apple. La firme de Cupertino avance en effet des performances brutes jusqu’à trois fois plus élevées, des performances graphiques jusqu’à six fois plus rapides et une vitesse d’apprentissage automatique jusqu’à 15 fois supérieure avec le Neural Engine.


Mac mini Apple M1

Apple a profité de cette bascule pour modifier d'autres aspects techniques de son petit boîtier avec la prise en charge de l'USB 4 (compatible Thunderbolt 3) tout comme le Wi-Fi 6 802.11ax pour de meilleurs débits sans fil. Côté connectique, on retrouve également un port Ethernet Gigabit, un port HDMI 2.0, deux ports USB-A et la classique prise casque. Il n'y a pas d'option pour l'Ethernet 10 Gigabit comme sur les anciens modèles Intel.


Connectique Mac mini Apple M1

Côté tarifs, le Mac mini bénéficie d'une forte baisse des prix ! Le modèle de 256 Go est à 799 € (929 € précédemment) et le modèle de 512 Go est à 1 029 € (1 279 € précédemment). Ils intègrent tous les deux la puce Apple M1 et 8 Go de mémoire vive (16 Go en option, +230 €). Il est possible de personnaliser le stockage pour monter à 1 To (+460 € ou +230 € selon le modèle) voire 2 To (+920 € ou +690 € selon le modèle) de SSD.


Apple M1 Mac mini

Ces deux nouveaux modèles de Mac mini peuvent être commandés dès aujourd'hui sur l'Apple Store (ou sur l'Apple Store éducation avec une remise de 10% si vous êtes étudiant ou enseignant) et les premières livraisons auront lieu le mardi 17 novembre. Vous pouvez également les retrouver à la Fnac ainsi que chez Amazon. Notez qu'Apple a conservé à son catalogue un modèle hexacoeur d'Intel avec 512 Go de stockage à 1 259 €.

Mac mini sur l'Apple Store
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Nouvelle analyse : Mac mini

Retrouvez le Mac mini sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (21)

Zarck

11 novembre 2020 à 00:48

Comme toujours chez Apple certaines caractéristiques sont dignes de l'Avare de Molière...
8 Go et 256 Go de base... l'option à 2 To facturé à presque 1000 €, quatre fois le prix du marché actuel...
Et le même délire pour la Ram... Un plafond de la RAM à 16 Go... mon Mac mini de 2012 est aussi à 16 Go.
Et pour en remettre une couche, tout doit être soudé et collé, donc impossible de rajouter des options pour la RAM et le SSD au juste prix..

Zarck

11 novembre 2020 à 01:05

En plus la Ram est unifiée... en clair cela signifie que le cpu et le gpu se battent pour les maigres 8 Go/16 Go de la Ram...

Zarck

11 novembre 2020 à 01:41

Et le tout collé/soudé signifie également impossible de réparer...

Nameless_

11 novembre 2020 à 01:44

C'est comme les 128go de ssd avant, à mon avis il faut voir cela comme une volonté d'afficher un prix assez "bas" en entrée de gamme mais personne ne va conseiller le model de mac mini avec 8go de ram en 2020.
Après tout dépend l'usage...
Et apple et le prix des options...rien de nouveau sous le soleil

Sethenès

11 novembre 2020 à 02:30

J'essaie de ne pas être trop critique, mais on sent quand même la machine d'entrée de gamme.

Même si 16 GB, c'est suffisant pour de nombreux usages, y puiser une partie de la mémoire graphique est effectivement un handicap. Surtout que (si j'ai bien compris) l'option d'ajouter de la RAM a disparu.

Sur mon petit NUC, il y a quand même 4GB de RAM dédiée pour le GPU.

Au fond, c'est un MBA dans un boitier cubique. Si pour le MBA/MBP le gain d'autonomie à un sens, ici je suis plus mesuré.

pim

11 novembre 2020 à 05:09

En fait quitte à faire un Mac mini avec un cœur d'iPhone, ils auraient fait un dock pour l'iPhone avec un mode où macOS Big Sur apparaît dès que l'on branche un écran externe, ça aurait fait le taf aussi bien !

Mais en fait je pleurniche juste parce que je le voulais en gris sidéral !!! Je vais m'en prendre un et le repeindre

Non, je plaisante, je pense que le futur Mac mini qui remplacera les modèles haut-de-gamme toujours sur Intel aura une puce Apple M2 mieux dotée et la fameuse teinte gris sidéral pour faire « plus Pro »

roudoudou

11 novembre 2020 à 07:42

Pour la mèmoire,il faut éspèrer que masOs big sur soit optimisé comme l'est ios sur les iphone avec une conso mémoire moindre par rapport à android, donc si ça l'est : alors 8 go seront amplement suffisant

fabien77880

11 novembre 2020 à 07:47

Vu ce qu’est capable l’iPad A12X avec 4Go de RAM, la puce M1 avec 8GO de RAM sera excellente. Et pour l’option 16GO toujours facturée à prix d’or insolante, ce sera que pour des logiciels et une utilisation spécifique.
256Go c’est pas beaucoup mais sur un mini c’est pas grave avec les SSD externes

pim

11 novembre 2020 à 07:57

En même temps avec un SSD qui carbure à 3,3 Go/s, on peut vider et remplir entièrement la RAM toutes les 5 secondes : de quoi avoir des gigas de swap même sans s’en rendre compte.

Et d’ailleurs les anciens Core i3 et Core m5 que la puce M1 remplace ne devaient pas très souvent être choisis avec 16 Go de Ram par les acheteurs.

C’est prometteur cette puce M1 mais Apple a fait le plus simple en virant ces fameux processeurs basse consommation d’Intel, qui ne valait pas grand chose. On attends de voir ce que donnera une puce M2 ou M3 dans un iMac ou un MacBook Pro 16, parce qu’à mon avis ils vont décliner une gamme. Je peux me tromper : ce sera peut-être M1 sur toute la gamme, même le Mac Pro (?), et M2 pour les versions 2 des machines dans 1 an.

Tguyfr

11 novembre 2020 à 08:46

La RAM fonctionne-t-elle comme sur Intel ? J’en doute. Il faut voir les perfs IRL. Jamais eu un seul ralentissement notable du genre pizza sur mes idevices.

pehache

11 novembre 2020 à 09:12

@Fabien "Vu ce qu’est capable l’iPad A12X avec 4Go de RAM, la puce M1 avec 8GO de RAM sera excellente."

Je ne vois pas le rapport. On n'utilise pas un iPad comme un Mac, et sur un Mac les applis d'arrière plan ne sont pas mises en pause par l'OS. 8Go c'était le minimum à avoir avec les macOS récents, et ça n'a aucune raison de changer avec les puces ARM (au contraire, même !)

pim

11 novembre 2020 à 09:28

D’ailleurs avec une puce 64 bits on peut adresser 8 Go de RAM d’un seul coup, si Apple n’adopte pas cela dans l’iPhone et l’iPad c’est juste pour réduire la consommation ; le prix en lui-même pour passer de 4 à 8 Go ne doit pas être très élevé, c’est purement commercial.

C’est surtout le SSD ultra rapide qui va bien aider dès que le système va faire du swap.

fabien77880

11 novembre 2020 à 09:35

@pehache
oui je suis en parti d’accord avec toi mais macOS reprend maintenant une bonne partie des codes d’iOS pour ses applications donc ça commence à être comparable (de loin certes, mais comparable). Et puis ton appli, quand tu la fermes, elle se stop donc tu peux gérer aussi ta RAM comme ça...
Si par contre tu prends un logiciel via Rosita, pas optimisé ARM là je suis d’accord que 8Go peuvent etre maigre.
Sinon, Apple continuerai à proposer les 32Go voire même 64Go en option (à moins que ce soit les limites de leur puce M1) sur les Mac mini comme c’était le cas sous Intel. Avec 16Go max et sans la possibilité de coupler un GPU, je pense que c’est aussi un signe.

fabien77880

11 novembre 2020 à 09:39

Et puis surtout : 230€ L’option + 8Go

pehache

11 novembre 2020 à 09:51

@Fabien : "Avec 16Go max et sans la possibilité de coupler un GPU, je pense que c’est aussi un signe."

C'est juste le signe que Apple va segmenter son offre et va réserver les options 32Go à un futur M2. Le MBA et le MBP Intel d'entrée de gamme étaient eux aussi limités à 16Go de RAM (pas d'option 32Go).

fabien77880

11 novembre 2020 à 09:54

@pehache
on va tester tout ça de fond en comble d’autant qu’apparemment Apple passe au retour possible au 31 janvier de ce que j’ai pu lire ici ou là

pehache

11 novembre 2020 à 09:55

J'ajoute, comme je l'ai écrit sur le forum, que vu que ARM est une architecture RISC, il est prévisible que les binaires soient plus gros que les binaires x86. Donc il est prévisible les besoins de RAM sur les Mac ARM soient en réalité supérieurs à ce qu'ils étaient sur les Mac x86.

Personnellement, et en l'attente de retours de tests sur ce point, je considère qu'un Mac ARM avec 8Go de RAM c'est probablement trop juste.

fabien77880

11 novembre 2020 à 10:04

Ah ? Intéressant retour, merci pour cette info
Avec macOS on peut regarder l’impact en temps réel de la RAM donc on va vite etre servi.
Après, clairement, il vaut mieux prendre 16Go mais à 230€ les 8Go en plus par principe, je peux pas surtout si c’est largement jouable avec 8Go

Vianne

11 novembre 2020 à 12:04

Il est vraiment intéressant ce Mac mini je l'aime encore plus

CSNV

11 novembre 2020 à 15:06

Bonjour à tous,

J’étais très intéressé à l’idée de ce nouveau Mac mini ARM. Malheureusement, je déchante complètement, et ce pour deux raisons :

Je fais de la composition de musique orchestrale, ce qui demande beaucoup de RAM pour charger les banques de son. Comme dit précédemment, l’ancien Mac mini pouvait monter jusqu’à 64 Go, celui-ci est limité à 16, c’est vraiment dommage.

Mais surtout, la performance annoncée comme trois fois plus élevée, qui m’a parue trop belle pour être vraie, est effectivement complètement mensongère ! Présenté comme cela, on s’attend à ce qu’il soit trois fois plus puissant que le plus puissant des anciens modèles (le i7-8700B). En réalité, il n’en est rien. Sur le site Apple, dans les petites lignes en bas de la page du Mac mini, il est écrit que la comparaison a été effectuée avec le i3-8100B !

Sachant qu’il y a une plutôt bonne corrélation entre le test CPU Passmark et le nombre de plugins d’effets que l’on peut utiliser dans un DAW (source, graphique « DSP »), que le score Passmark du i3-8100B est de 6829, et qu’Apple indique sur son site que le Mac mini ARM peut ouvrir 2,8x plus de plugins « Amp Designer » dans Logic que le Mac mini i3 ; on peut donc estimer le score Passmark de ce nouveau Mac mini à 6829 x 2,8 = 19121.

Le score du i7-8700B étant de 12548, nous pouvons estimer que le Mac mini ARM permet d’ouvrir seulement 19121 / 12548 = 1,5x plus de plugins que le Mac mini i7, soit environ seulement la moitié que le gain annoncé par Apple !

Ceux qui vont l’acheter en s’arrêtant au « 3x » mis en avant par Apple vont être sacrément déçus. C’est vraiment de la confusion volontaire, je déteste ce genre de marketing trompeur, qui est là pour impressionner et non réellement renseigner.

Et au final, le rapport performance / prix n’est vraiment pas bon. Pour la configuration maximale (16 Go de RAM, 2 To de SSD), nous sommes à 1949€. Pour environ 1000€, nous pouvons monter un PC avec un AMD Ryzen 5 3600XT (score de 18936 sur PassMark, similaire à mon estimation du Mac mini ARM), une GTX 1650 (environ 6,5x plus puissante que l’Intel UHD 630 équipant la précédente génération de Mac mini selon GPU UserBenchmark, le Mac mini ARM étant annoncé 6x plus puissant), 16 Go de RAM à 3200 MHz, 2 To de SSD PCIe, une bonne alimentation, le tout dans un boitier compact.

Ce n’est pas aussi élégant, il manque l’USB 4 et le Thunderbolt (qui ne serviraient qu’à… 1% des acheteurs du Mac mini ?), et pour mettre MacOS il faut galérer à faire un Hackintosh. Mais le Mac mini coûte le double ! C’est vraiment exagéré.

Je pense qu’au final, la solution pour quelqu’un dans mon cas (MAO demandant beaucoup de ressources + ne pas aimer Windows + ne pas vouloir jeter son argent par les fenêtres), est de combiner un Mac peu puissant et abordable comme machine principale, et un PC AMD puissant relié en réseau avec le logiciel Vienna Ensemble Pro, afin d’y délocaliser les plugins les plus gourmands.

Sethenès

11 novembre 2020 à 17:39

Très intéressant CSNV. Dommage que cette réponse ne soit plus dans les articles en "une" de Consomac.

Je me permets de le recopier sur le fofo. Lien ici : https://consomac.fr/forums/topic/9974-parlons-de-la-keynote-d%C3%A9di%C3%A9e-aux-mac-apple-silicon-du-10-novembre-2020/

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription