Les puces Apple Silicon feraient économiser des milliards à Apple


Combien coûte la puce Apple M1 qui équipe désormais le MacBook Air, le MacBook Pro 13,3" d'entrée de gamme et le Mac mini ? Beaucoup, beaucoup moins cher que les processeurs d'Intel, affirme Sumit Gupta, Vice-Président en charge de l'intelligence artificielle chez IBM. Notre analyste en herbe avance un coût situé entre 40 et 50 dollars pour la puce Apple M1, contre 175 à 200 dollars pour le Core i5 bicoeur de l'ancien MacBook Air et 225 à 250 dollars pour le Core i5 quadricoeur de l'ancien MacBook Pro.

Si l'on rapporte cette estimation aux estimations de vente des ordinateurs portables d'Apple équipés de cette puce pour l'année 2020, qui seraient de 14 millions d'unités dont 60% pour le MacBook Pro, Apple réaliserait des économies de l'ordre de 2,5 milliards de dollars sur une seule année !


Apple M1 récap

Sumit Gupta admet que ses estimations sont réalisées avec une bonne dose de pifomètre, Apple ayant pu négocier des tarifs plus agressifs auprès d'Intel pour ses processeurs Core et les coûts de recherche et développement de la puce M1 étant totalement exclus du calcul. Il est aussi à noter qu'il est délicat de comparer directement le coût du processeur d'Intel et celui du SoC d'Apple, qui inclut notamment aussi la mémoire vive : il est ainsi probable que le coût de la puce Apple M1 s'approche plus des 100 dollars, mais en permettant à Apple d'éviter l'achat de RAM supplémentaire.

Tout cela est très vague, mais on comprend bien l'idée : le développement des puces ARM bénéficie à l'ensemble des produits d'Apple et les volumes de Macs vendus sont suffisants pour que cette transition soit une véritable opportunité financière, tout en permettant à l'équipe de Johny Srouji de créer les puces les plus adaptées à ses besoins. Les premiers tests sont d'ailleurs unanimes : avec une puissance en forte hausse et une autonomie qui explose, tout en étant vendus moins cher, les premiers Macs dotés de la puce Apple M1 laissent leurs prédécesseurs loin derrière...

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (27)

fabien77880

18 novembre 2020 à 17:40

pour une fois que ça profite à Apple comme pour nous. Dommage qu’ils abusent toujours sur les options.

So0paman

18 novembre 2020 à 17:42

Pour le cout tout le monde est gagnant.

L'utilisateur paye moins cher qu'avant (baisse de prix sur tous les modèles équipés de la M1), gagne en perf, et Apple se fait plein de billets.

Bon y'a quand même un grand perdant dans cette affaire, Intel

LolYangccool

18 novembre 2020 à 17:51

C'est clair qu'entre Apple et AMD avec les Ryzen, ils doivent pas être bien chez Intel en ce moment. Ahah.

matt

18 novembre 2020 à 18:26

@So0paman ouais 130 a 250€ pour le Mac Mini, 100 ou 70€ pour le MBA, 70 a 50€ pour le MBP ... c’est pas mal, ou disons rare pour du Apple, mais payer 1200€ un ordi portable à 8go de ram ça ne choque que moi ?

2DSP

18 novembre 2020 à 18:42

@matt

Si on ne parle que « fiche technique » oui, je te l’accorde. Néanmoins, c’est oublier qu’Apple fait (osons le dire) des miracles dans la gestion de la RAM, et plus largement dans l’optimisation des performances des composants. C’était déjà le cas avec les Mac Intel, mais avec les puces maisons ils sont allés encore bien plus loin. On peut le voir avec l’iPhone par exemple. Aujourd’hui il a deux fois moins de RAM que sur des appareils haut de gamme concurrents, pourtant il reste plus rapide ! Le passage sur M1 des Mac va à mon avis aussi apporter un gain supplémentaire dans la gestion de la RAM. Donc 8Go full optimisés c’est presque comme si on en avait 12 ou 16 (en exagérant un peu), intégrés basiquement. Donc au final, rien de bien choquant.

fabien77880

18 novembre 2020 à 18:46

@Matt : oui c'est normal de mon point de vue
Pour la puce M1 à 8Go c'est franchement normal....8 à 9 personnes sur 10 vont utiliser entre 4 et 6Go de RAM et très très ponctuellement 7Go...
Pour la puce M1X ce sera automatiquement à 16Go

A titre d'exemple : j'ai 10 appli Apple ouvertes et je viens de mettre 20 pages Facebook et YouTube pour voir et j'ai 6Go de mémoire utilisé. et si je rajoute mon projet FCPX sans le toucher, j'ai 1Go de plus

fabien77880

18 novembre 2020 à 18:48

ç'est quand même super top et c'est pour ça que je persiste en disant que 8Go est suffisant pour cette gamme de produit...
Sylvain nous fera un super test complet pour confirmer tout ça en comparant les machines mais quelle gestion de la RAM...
Surtout que c'est "nouveau" pour apple et qu'ils vont améliorer tout ça rapidement j'imagine et terme d'optimisation...

Idem

18 novembre 2020 à 19:29

L'architecture ARM appartient à qui déjà?

Idem

18 novembre 2020 à 19:30

Je me demandais si Intel n'avait pas raté la le rachat de sa vie haha
Comme Google et yahoo mdr

iker

18 novembre 2020 à 19:43

Tout le monde est gagnant, sauf Intel haha !

LolYangccool

18 novembre 2020 à 20:40

« mais payer 1200€ un ordi portable à 8go de ram ça ne choque que moi ? »
Et en quoi est-ce plus choquant que payer la machine précédente plus cher avec la même quantité de RAM ?
C'est maintenant que tu te réveilles mais je te rappelle quand même, au cas ou, que les MacBook Pro 13" entrée de gamme Intel, la dernière génération, avait aussi 8Go de RAM ET qu'elle était vendue plus cher.

VanZoo

18 novembre 2020 à 21:40

ARM a été racheté par N'Vidia. Apple doit certainement bénéficier d'une licence à vie.

Intel semble changer de stratégie. Ils ne sont pas forcément ni à la bourre ni perdants. Ils se concentreraient sur les data centers désormais.

Pour l'heure, les Macs ARM ne peuvent intéresser que le grand public (mais, à moins de les émuler avec Rosetta, ils ne pourront jouer qu'aux jeux AppleArcade). Bugs sur Final Cut Pro (ce sera vite corrigé), les autres logiciels devront être (correctement) mis à jour ainsi que les innombrables plug-in que les professionnels utilisent (sans parler de Bootcamp)
Perso, plus-tard, si un seul de mes plug-in principaux manquent, je ne basculerais pas ou je quitterais Apple.
L'usage informatique, ce ne sont pas des benchs

LolYangccool

18 novembre 2020 à 23:27

Ca serait bien quand même que Microsoft publie officiellement pour le grand public une version ARM de Windows.
En plus elle existe, on peut la récupérer et créer une ISO soit-même depuis les fichiers présents sur les serveurs de Microsoft, mais il n'y a pas de licence pour le grand public et officiellement c'est réservé aux intégrateurs. C'est dommage pour ceux qui en ont besoin.

Sethenès

19 novembre 2020 à 00:21

Je pense qu'il faudrait autant de version de Windows que de puces ARM LYC, ou plus exactement que de "SOC".

C'est un des prix à payer lorsqu'on s'affranchi de standards, comme l'est devenu depuis un bon moment déjà, l'architecture d'Intel.

Car il ne faut pas l'oublier, il y a Windows d'une part, l'OS et les applis de base mais il y a aussi "l'installeur" de Windows.

Sethenès

19 novembre 2020 à 00:24

Autre manière de dire la même chose : si Apple publiait son standard et assurait une compatibilité ascendante et descendante, il y aurait probablement plus de chances que Microsoft s'y attèle.

Je ne dis pas que MS ne proposera jamais Windows pour ARM mais qu'au plus Apple y mettra du sien, au mieux.

Communication, engagement sur le long terme, bref les points fort d'Apple ...

Idem

19 novembre 2020 à 04:11

@Sethenès Mais peut être qu'Apple ne souhaite plus intégrer cette possibilité et souhaite s'affirmer de façon ultime en tant qu'unique entitée avec tout son écosystème dédié à tous les niveaux?
Pourquoi Bootcamp existait déjà?

Idem

19 novembre 2020 à 04:13

En tout cas, en tant qu'architect je peux le dire, toutes les firmes qui bossent sur mac... Ca va sauter direct. Entre les besoins graphiques et les bootcamps... Déjà que 60% des logiciels ne sont pas sur macOS...

fabien77880

19 novembre 2020 à 07:38

Je confirme que FCPX a encore de beaux petits bug de jeunesse 😇

iker

19 novembre 2020 à 08:05

Aie oui tant que les jeux videos / logiciels les plus connus ne sont pas disponible sous ARM il faut garder son mac Intel

Ulysse

19 novembre 2020 à 08:45

savez vous si Word sera compatible avec le nouveau MacBook Air ?

So0paman

19 novembre 2020 à 08:53

@Ulysse : Tous les logiciels sont compatibles

Si tu lances une application qui n'a pas été optimisée pour la nouvelle architecture M1, ça fonctionnera via un système d'émulation.

Si tu lances une application optimisée pour la nouvelle architecture... ça fonctionnera aussi, mais ce sera encore plus performant.

Je ne crois pas que Word a déjà été optimisé, ça va venir, mais vu que ça n'est pas un logiciel gourmand en ressource tu risques de ne même pas sentir la différence.

Xak

19 novembre 2020 à 09:10

On parle de la perte de boot camp. Mais il n’y avait pas des logiciels qui fonctionnent sous macOS ?
J’avais utilisé il y a quelques années parallèle desktop l’idée était bonne, on avait pas besoin de redémarrer, par contre rendement zéro ...
qu’en est t’il de cela ?

pehache

19 novembre 2020 à 10:43

@2DSP : ". Néanmoins, c’est oublier qu’Apple fait (osons le dire) des miracles dans la gestion de la RAM, [...] Donc 8Go full optimisés c’est presque comme si on en avait 12 ou 16 (en exagérant un peu)"

Il faut arrêter avec ce genre de discours exalté : C'EST ARCHI FAUX !! Techniquement ça ne repose sur AUCUN fait tangible et c'est de la croyance mystique...

Si iOS se contente de moins de RAM qu'Android c'est pour une seule raison : sauf quelques exceptions, iOS n'autorise pas les applis à tourner en arrière-plan. Avec une restriction pareille forcément il y a moins besoin de RAM.

Quant à macOS il est au moins aussi exigeant en RAM que Windows (et je dirais même plus, d'expérience), et il l'est beaucoup plus que la plupart des distribution Linux. Donc stop avec cette fable d'Apple qui arriverait à caser 2 octets en 1.

pehache

19 novembre 2020 à 10:47

@Xak : le souci c'est que Rosetta ne peut pas prendre en charge les virtualiseurs comme Parallel Desktop, donc il faudrait là aussi une version ARM native de Windows (qui existe mais est réservée aux fabricants OEM). Par contre une distribution Linux ARM devrait pouvoir tourner en théorie (je dis bien en théorie).

pim

20 novembre 2020 à 06:08

Sur la RAM il y a bien quelque chose de différent sur M1 que sur Intel : Apple a fait un choix qui permet d’accélérer notablement certaines opérations spécifiques à macOS.

Mais pour rappel les machines disponibles pour l’instant sont des entrées de gamme. Dès lors que vous pensez être capable de remplir plus de 8 Go de RAM c’est qu’il s’agit d’un usage du Mac qui demande de se tourner vers une machine plus haut de gamme, et donc d’attendre de voir ce qu’Apple va proposer.

pehache

20 novembre 2020 à 09:11

Pim : "Sur la RAM il y a bien quelque chose de différent sur M1 que sur Intel : Apple a fait un choix qui permet d’accélérer notablement certaines opérations spécifiques à macOS"

Excuse-moi mais c'est franchement n'importe quoi ce que tu écris là...

pehache

20 novembre 2020 à 09:13

"Dès lors que vous pensez être capable de remplir plus de 8 Go de RAM c’est qu’il s’agit d’un usage du Mac qui demande de se tourner vers une machine plus haut de gamme"

Euh non, si vous pensez être capable de remplir plus de 8Go de RAM c'est que vous avez besoin de 16Go, plutôt.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription