Google Stadia disponible sur iOS en version bêta

16 décembre 2020 à 18:01


Apple ne veut pas des plateformes de jeu vidéo en streaming sur l'App Store, et les plateformes s'adaptent. Un mois après GeForce Now et quelques semaines avant le Xbox Game Pass qui doit être lancé au printemps, c'est Google Stadia qui vient d'ouvrir ses portes sur les appareils mobiles d'Apple par le biais de Safari. Depuis le site de la plateforme, il suffit d'ajouter son icône à l'écran d'accueil pour que Stadia soit apparaisse au sein des autres applications et puisse être lancée de manière transparente.


Google Stadia sur iOS

Google précise bien qu'il s'agit d'une version bêta et que l'expérience utilisateur ne sera pas forcément optimale pour le moment. Google Stadia peut fonctionner de manière gratuite, où chaque jeu doit être acheté individuellement, ou par abonnement à 9,99 € par mois avec un accès illimité à une sélection de jeux et une définition 4K sur certains titres au lieu de 1080p sur l'offre gratuite.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (3)

Idem

16 décembre 2020 à 20:07

Je crois que Apple cherche surtout le moyen légal de les taxer car il y a beaucoup plus de marge à se faire sur de vrais jeux... en attendant, ils handicapent l'accès.

So0paman

17 décembre 2020 à 09:08

Au final à trop faire de zèle ils se retrouvent sans rien. Stadia ou service similaire sur l'App Store, Apple aurait pu prendre une commission sur les abonnements souscris via la plateforme iOS.

Là avec ce contournement, ça fonctionne aussi bien pour les utilisateurs, et Apple ne récupère rien. Drôle de stratégie.

Bon en tout cas je l'attendais, j'ai testé hier soir et ça fonctionne super bien. Faut avouer que jouer à Cyberpunk 2077 sur l'écran de l'iPad Pro ça en jette pas mal.

Isatchignia

17 décembre 2020 à 12:35

Je ne crois pas que le but premier d’Apple en empêchant certaines applications / plateformes, etc... soit pour se faire du profit mais pour garantir la sécurité.
Dès qu’il y en a une qui est trop ouverte les risques qu’il s’y glisse un malware, spyware ou autre s’agrandît et c’est justement leur intrusion, je pense, qu’il veut éviter

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription