Pub : Facebook s'attaque à Apple dans la presse


Facebook s'est hier offert une pleine page de publicité dans les colonnes des prestigieux New York Times, Washington Post et Wall Street Journal pour s'attaquer frontalement à Apple. « Nous défendons les petites entreprises partout face à Apple », affirme le réseau social qui tire ses revenus de la publicité ciblée. Pour Facebook, les modifications qu'Apple va apporter à iOS 14 pour mieux encadrer le suivi publicitaire des utilisateurs seront dévastatrices pour les petites entreprises qui utilisent la publicité pour se faire connaître et générer des ventes. Facebook a lancé un site dédié sur lequel des entrepreneurs soulignent l'importance de la publicité ciblée pour leur business.


Facebook pub anti-Apple

Image par Dave Stangis



Le sujet n'est pas nouveau : Apple avait déjà prévu d'intégrer un panneau donnant aux utilisateurs le choix d'autoriser ou d'interdire le suivi publicitaire, application par application, avec la première version d'iOS 14 en septembre. Face aux inquiétudes des publicitaires qui jugeaient ne pas avoir eu suffisamment de temps pour se préparer, Apple avait finalement repoussé l'intégration de cette fonctionnalité au début d'année 2021.

Cette semaine, Apple a profité de la sortie d'iOS 14.3 pour ajouter une nouvelle section « Confidentialité de l'app » sur les fiches des applications de l'App Store : on peut y découvrir avec précision quelles sont les données personnelles qui peuvent être récupérées et utilisées pour la publicité, la personnalisation et les fonctionnalités de l'app. Cette section montre à quel point Facebook est gourmand en la matière.




Sans surprise, Apple n'est pas subitement revenue sur ses positions et a répondu par le biais d'un communiqué envoyé à nos confrères de MacRumors.

Nous croyons que c'est une simple question de défense de nos utilisateurs. Les utilisateurs devraient savoir quand leurs données sont collectées et partagées avec d'autres applications et sites web — et ils devraient avoir le choix de l'autoriser ou non. La fonction App Tracking Transparency d'iOS 14 n'oblige pas Facebook à modifier son approche du suivi des utilisateurs et de la création de publicités ciblées, elle l'oblige simplement à donner un choix aux utilisateurs.

Apple a ajouté qu'il serait possible pour les éditeurs de personnaliser le message apparaissant sur le panneau d'iOS 14 afin d'expliquer aux utilisateurs pourquoi les données sont collectées et pourquoi ils devraient l'autoriser. Apple a d'ailleurs créé un visuel pour montrer à quoi ce panneau devrait alors ressembler.

Facebook iOS 14 Allow to track

Facebook a répondu à son tour aujourd'hui... par une seconde campagne publicitaire au titre évocateur : « Apple contre l'Internet libre ». Dans un post de blog, Facebook explique que « nous sommes en désaccord avec l'approche et la solution d'Apple, et pourtant nous n'avons pas d'autre choix que d'afficher le panneau d'Apple. Si nous le faisons pas, ils bloqueront Facebook de l'App Store. » Et le réseau social accuse Apple de prendre cette décision pour augmenter ses propres profits : « cela va forcer les entreprises à se tourner vers des souscriptions et autres paiements in-app pour générer des revenus, ce qui signifie qu'Apple en profitera et que beaucoup de services gratuits devront devenir payants ou se retirer du marché. »

Le débat sur le monopole de l'App Store n'est évidemment jamais loin, et Facebook a annoncé son intention d'aider Epic Games dans son combat contre les politiques de la boutique d'applications d'Apple. La Coalition for App Fairness, fondée par Epic Games en septembre dernier, a d'ailleurs reçu un soutien de poids avec l'adhésion de Digital Content Next, un regroupement de nombreux médias américains dont The New York Times qui s'était retiré d'Apple News+ en juin dernier.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (27)

So0paman

17 décembre 2020 à 14:56

Epic, Facebook... C'est dingue toutes ces grosses entreprises mondiales qui se mettent à se soucier du sort des petits développeurs et entreprises. Des vrais robins de bois des temps modernes ma foi

A moins que ce soit du foutage de gueule et que ce soit juste un moyen détourné pour faire passer leur propre profit en priorité tout en essayer d'agripper l'opinion collective de leur côté. Mais je doute qu'ils soient capables d'une telle hypocrisie, ils ont l'air si altruistes

Elpianiste

17 décembre 2020 à 15:19

C’est du grand n’importe quoi... Chacun veut récupérer le beurre et l’argent du beurre. Cependant je donne raison à Apple car la Liberté c’est choisir. Je passe déjà mon temps à refuser tous les cookies partout sur les sites et certains sont scrupuleux à cacher ça bien profondément dans leurs sites... Mais si effectivement Apple joue de ça pour augmenter ses profits en Imposant presque son système c’est bien hypocrite... Mais comme toujours on ne saura jamais vraiment la vérité

pehache

17 décembre 2020 à 15:20

@So0paman : c'est vrai par contre que Apple fait toujours passer le bien-être de ses clients avant son propre profit, hein ! Bien sûr Facebook défend avant tout son bifsteck, mais Apple aussi. Facebook marque un point en faisant remarquer qu'en forçant les éditeurs à basculer vers un modèle payant, Apple va toucher sa part alors sur la pub ils ne touchent rien.

Et la protection de la vie privée des utilisateurs semble tout de suite moins important pour Apple quand ils touchent un chèque annuel de 14 milliards de $ de la part de Google pour mettre Google Search comme défaut dans Safari.

nirinalumni

17 décembre 2020 à 16:09

Je n'ai AUCUNE publicité de petites entreprises sur facebook, par contre si je regarde une Omega à 14h, à 14h04 je suis spammé de publicités de montres de grandes marques, pas d'artisans du coin. Si je regarde un blouson chez Celio, je serais spammé de publicités des géants du prêt à porter, pas des créateurs indépendants.

Évidemment pour avoir une publicité il faut payer et toutes les entreprises ne le font pas, mais l'argument de mettre en avant les petits commerces, pour se faire bien voir, est osé.

J'ai toujours essayé au maximum de désactiver ces pubs ciblées, que ce soit sur facebook ou autre. J'ai l'impression qu'on me bourre le crâne pour m'inciter à acheter

ovalprom

17 décembre 2020 à 16:33

Je ne suis pas dupe de la démarche d’Apple : cette boîte fabrique d’excellents produits que j’utilise régulièrement, mais elle n’a pour objectif que de multiplier les profits. Une fois qu’on le sait, on est libre d’acheter ou pas. Par contre, que Facebook essaye de maquiller le vol et la revente de nos données en croisade pour la défense des petites entreprises est une hérésie. Zuckerberg et ses équipes n’ont aucune éthique.

Jef

17 décembre 2020 à 16:37

Facebook qui prétend défendre les petites entreprises, alors qu'avec Google ils siphonnent la trésorerie des petites entreprises : pas de pub, pas de visibilité .

So0paman

17 décembre 2020 à 16:51

@pehache : Bien sur qu'Apple n'est pas tout blanc. Mais le fait d'affirmer qu'Apple ferait ça simplement pour faire changer le modèle économique des développeurs, pour ensuite se faire plus d'argent via la souscription d'abonnements, c'est de la pure spéculation. Moi je le vois plutôt comme une continuité de développer le contrôle de la vie privée de l'utilisateur sur iOS.

Ce qui entre nous n'est qu'un moyen marketing pour vendre plus d'iPhone, car de plus en plus d'utilisateurs sont soucieux de leur vie privée. Donc Apple y gagne, mais au moins l'utilisateur aussi.

Là Facebook se sert juste des soit disant petites entreprises à son avantage, alors que chacun sait qu'ils n'en ont rien à foutre.

D'ailleurs dans leur deuxième intervention sur leur blog, la phrase :

"cela va forcer les entreprises à se tourner vers des souscriptions et autres paiements in-app pour générer des revenus, ce qui signifie qu'Apple en profitera et que beaucoup de services gratuits devront devenir payants ou se retirer du marché"

On ne parle déjà plus des petites entreprises qui ont besoin de se faire de la pub sur Facebook pour survivre. Mais bien du fait que les entreprises qui font leur beurre sur la vente de données personnelles pour de la pub vont être impactées, Facebook le premier.

Encore une fois, que chacun défende son beefsteak c'est normal, c'est l'hypocrisie qui m'irrite.

pehache

17 décembre 2020 à 17:00

@nirialumni : "small to medium business" ça ne se limite pas aux artisans du coin. Les 3/4 des pubs que je vois sur FB viennent de boîtes dont je n'ai jamais entendu parlé avant.

bulusglo

17 décembre 2020 à 17:01

Le pire c’est qu’au moins tous les électeurs américains de Trump vont gober l’altruisme et remercier soit Apple, soit Facebook, voir les deux

bulusglo

17 décembre 2020 à 17:04

Quelqu’un a essayé dtrump:maga2020@icloud.com ?

magister

17 décembre 2020 à 17:05

Apple proclame qu'il veut préserver ses clients des attaques publicitaires de FaceBook : c'est un bon argument ! La réalité, c'est qu'Apple essaye de conserver par-devers elle son fichier lucratif de clients CSP++ et que FB se rend compte que, sans Apple,il va devenir un media cheap, pour ménagères de plus de 50 ans, Gilets Jaunes et public de TF1, autant dire peu attractif pour les annonceurs...

pehache

17 décembre 2020 à 17:06

@So0paman : "c'est de la pure spéculation. Moi je le vois plutôt comme une continuité de développer le contrôle de la vie privée de l'utilisateur sur iOS."

Et concernant le chèque annuel de 14 milliard de $ pour vendre ses clients à Google ? C'est le prix de la vie privée des clients d'Apple, non ?

Horaels

17 décembre 2020 à 17:47

@pehache Si on considère qu'il existe un moteur de recherche non intrusif, alors oui, c'est le prix de la vie privée des clients d'Apple, bien que ceux-ci ne soient pas forcés d'utiliser Google mais encouragés seulement (il n'est pas nécessaire d'être un "geek" pour savoir comment virer Google)

On a tout de même l'impression que les deux ont à la fois raison et tort ; Apple prétend agir pour le bien des utilisateurs et attaque Facebook sur la protection de la vie privée, quand Facebook attaque Apple sur son monopole et prétend agir pour le bien des petites entreprises

Les deux ont raison d'accuser l'autre, les deux ont tort de se vanter de quoi que ce soit d'autre que de chercher le profit maximal à long terme

Piroquem

17 décembre 2020 à 18:58

Facebook explique donc que pour soutenir les petites entreprises, il ne faut pas demander l'avis aux usagers sur l'utilisation de leurs données personnelles. C'est grotesque. Je ne vois pas comment cette polémique qu'ils allument ne va pas se retourner contre eux. Facebook n'est décidément pas au niveau des autres Gafa, ils frisent l'imposture.

cmdesign85

17 décembre 2020 à 20:37

wouah Facebook ils ont honte de rien...

Dorian31

17 décembre 2020 à 20:46

Perso je suis en accord avec les propos de @ovalprom et @Horaels.

Il est clair que les deux cherchent le profit. On ne peut pas leur reprocher ça reste des entreprises. Mais l'une des deux avec une démarche plus intelligente que l'autre puisque il y'a d'un côté de concrètes (et imparfaites) actions pour protéger la vie privée de ses consommateurs et de l'autre un simple bashing gratuit, hypocrite et égoiste puisque leur seul but ici c'est de s'attirer les ferveurs de l'opinion publique pour ne pas perdre trop d'argent.

On pourrait aussi souligner l'hypocrisie d'Apple qui se sert de la confidentialité pour vendre plus, certes. En attendant Apple propose de nombreuses solutions concrètes (même si elles restent perfectible) pour protéger un tant soit peu les données de ses users dans un monde où la collecte des données est devenu un problème sociétal majeur du 21ème siècle. Que fait Facebook au juste ?

D'ailleurs en parlant de perdre trop d'argent, je tiens à relever un point dont personne ne semble donner d'importance, mais qui, je pense, compte assez dans ce débat c'est que iOS représente une part de marché mondiale de 15% contre 84% pour Android (Source). Les restrictions proposées par Apple ne s'appliquant qu'a iOS, ça devrait aller pour Facebook, non ? Faut un peu arrêter d'en faire tout un fromage... Moi je pense surtout qu'ils profitent de ce levier là pour salir l'image d'Apple et en rajouter une couche. Probablement avec le sujet du monopole de l'App Store en tête. Ce qui les rends d'autant plus mesquin.

Heureusement qu'ils ont eu l’intelligence d'acquérir insta et whats'app qui sont encore dans le coup pour un moment pour pouvoir prospérer. L'app Facebook est tellement hasbeen. Et de telles actions ne jouent vraiment pas en leur faveur.

pehache

17 décembre 2020 à 21:31

@Horaels :

oui il existe des moteurs de recherche moins intrusifs que Google.

Apple serait plus crédible dans sa posture de défenseur la vie privée s'ils n'étaient pas accoquinés avec Google en échange d'un gros chèque. Si Google verse 14 milliard de dollars par an à Apple (je ne sais pas si tu te rends compte de l'énormité de la somme, j'en suis tombé sur le cul quand je l'ai appris) c'est bien parce qu'ils savent que 90% des utilisateurs ne se posent même pas la question de changer le moteur de recherche par défaut.

Carbo

18 décembre 2020 à 01:25

La protection de l'utilisateur par Apple, c'est empêcher la surveillance et le blocage des applications Apple par son API.
On peut surveiller toutes les applications, sauf celles d'Apple...
La transparence opaque :
https://www.macg.co/macos/2020/10/maos-big-sur-apple-ne-respecte-pas-les-extensions-reseau-et-les-vpn-pour-ses-apps-117339

jebster

18 décembre 2020 à 07:12

Il y a un mec à FB qui s'est dit "cette pub est une bonne idée" et d'autres qui l'ont validée. Ils sont tellement coupés du monde réel que le parallèle avec la logique d'un dictateur vient de nouveau à l'esprit. N'importe qui ne peut qu'éclater de rire en voyant cette pub, mais dans l'univers FB, elle est logique.

Piroquem

18 décembre 2020 à 09:04

@pehache
Tu utilises quel moteur de recherche? J'ai essayé Qwant en recherche par défaut ces derniers jours et je suis très déçu: on perd énormément en vitesse et en pertinence des résultats. Dans au moins 50% des cas, à force d'agacement, je bascule sur Google...

jebster

18 décembre 2020 à 09:10

@Piroquem, j'ai eu la même expérience que toi avec des moteurs de recherche qui me faisaient toujours retourner à Google (dont Qwant). J'utilise Duckduckgo depuis deux mois et je n'ai plus cette frustration. Ce n'est jamais tout à fait la même chose, ne serait-ce qu'en présentation, mais ça fonctionne très bien, et souvent quand je reviens sur Google pour comparer, au cas où, je ne trouve rien de plus. Il n'y a que Googlemaps que je préfère quand je tape une adresse u cherche un itinéraire. Pour tout le reste, Duckduckgo fonctionne très bien.

pehache

18 décembre 2020 à 10:46

@Piroquem : c'est bien le problème, Google reste le meilleur moteur de recherche. Mais comme dit jebster Duckduckgo a l'air pas mal, il y a aussi Bing qui est plutôt correct. Il y a quelques temps j'aurais aussi dit "StartPage" (qui fait office de proxy pour Google), mais ils ont été rachetés par une boîte pas très transparente, donc...

Horaels

18 décembre 2020 à 11:24

J'ai exactement le même problème que vous, Google est toujours plus pertinent

Il me semble que certains moteurs de recherche permettent d'afficher les résultats de Google en tapant un "!" et une lettre devant la recherche mais je ne me souviens plus desquels

VanZoo

18 décembre 2020 à 14:55

Facebook ou le cynisme à son paroxysme ! L'internet libre, c'est le Dark Web, surement pas Facebook qui en est l'antithèse !

VanZoo

18 décembre 2020 à 15:05

Certes Apple n'est pas le chevalier blanc mais le seul fait d'avoir braqué les lumières sur ce problème crucial de la protection de la vie privée numérique, est à saluer. Je ne suis pas naïf, je sais qu'ils utilisent cet argument pour justifier leurs produits et ne sont pas dénués de contradictions importantes.
Malgré, tout, je les remercie, comme pour l'écologie, de mettre en lumière des problèmes d'importance, en espérant que d'autres entreprises les suivent.
Au fait, Facebook, la meilleure des pubs, c'est le bouche à oreille, pas vos encarts publicitaires. J'ai boosté des publications de ma galerie d'art, cela ne m'a rien rapporté contrairement à d'autres modes de communication.
Contre la Loi " sécurité globale " !

Piroquem

18 décembre 2020 à 17:07

@Pehache
Donc finalement Apple n'a pas tord d'accepter le chèque annuel de 14 Milliard de la part de Google!
Avec ce chèque, Google s'assure qu'Apple ne va pas faire émerger un concurrent ou pire en crée un.

pehache

19 décembre 2020 à 15:51

Piroquem : "Donc finalement Apple n'a pas tord d'accepter le chèque annuel de 14 Milliard de la part de Google!"

Si le critère est de se remplir les poches en effet c'est un bon deal. Mais je croyais qu'on parlait de protection de la vie vie privée.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription