Elon Musk aurait tenté de revendre Tesla à Apple

23 décembre 2020 à 09:09


Après quelques mois de sommeil, les rumeurs au sujet de la fameuse voiture électrique d'Apple sont de retour. Et elles étonnent Elon Musk, d'un point de vue technique tout du moins. Le fondateur de Tesla ne croit pas aux bruits de couloir qui évoquent une batterie "mono-cellule" : cela serait impossible à réaliser à la tension suffisante. Elon Musk s'étonne également de voir l'accumulateur lithium-fer-phosphate présenté comme une petite révolution pour ce véhicule qui serait prévu pour 2024 ou 2025 : Tesla utiliserait déjà une technologie similaire sur ses véhicules de milieu de gamme.


Elon Musk Tweet rachat Tesla par Apple

En réponse à son premier tweet abordant l'aspect technique de cette hypothétique batterie, Elon Musk en a publié un second qui va faire parler de lui : « Dans les jours les plus sombres du programme de la Model 3, j'ai contacté Tim Cook pour discuter de la possibilité qu'Apple acquière Tesla (pour 1/10è de sa valeur actuelle). Il n'a pas voulu me recevoir. »

La Model 3, une berline familiale, a été présentée au public en début d'année 2016 et est entrée en production en 2017, Tesla rencontrant alors de multiples problèmes dans sa conception et tardant à livrer ses commandes. La Model 3 n'a finalement pas été disponible en France avant le début d'année 2019. Elon Musk ne donne pas de détails, mais cet événement a donc dû survenir aux alentours de l'année 2018, soit quatre ans après la mise en place du projet Titan d'Apple et deux ans après la remise à plat de 2016 qui mettait le véhicule physique de côté pour se concentrer sur le développement du logiciel de conduite autonome.

Voilà un tweet bien difficile à analyser aujourd'hui : les ambitions d'Apple sur le front de l'automobile sont encore très floues et on imagine que Tim Cook avait ses raisons, qui resteront inconnues pour le moment. Il sera sans doute intéressant de remettre ce tweet dans son contexte dans quelques années...

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (8)

Mout

23 décembre 2020 à 09:29

Tim Cook refuse "forcément" : un rachat de Tesla par Apple, ça aurait fait les choux gras de toute la presse spécialisée High Tech, mais aussi de tout le monde de l'automobile, de toute la sphère financière et en fin de compte, de tout le monde.
Et par conséquent, le message qu'Apple aurait envoyé au monde est : "ouais, on bosse clairement sur une bagnole", ce qu'Apple a toujours plus ou moins démenti.

Par ailleurs, racheter un constructeur comme Tesla, c'est se palucher tout le SAV pour plusieurs années sur les véhicules vendus (et à vendre si l'activité ne s'arrête pas), et également toute l'infra de superchargers qui ont poussé un peu partout dans le monde.

DKSnake

23 décembre 2020 à 09:44

Moi je m'interroge de la raison pour laquelle Elon Musk a besoin de dire ça maintenant, si c'est propos sont avérés. Un lien avec la bourse peut être...

JolemProvider

23 décembre 2020 à 10:24

Tim Cook a refusé cette offre de rachat car cette opportunité ne rentrait pas dans la feuille de route que Steeve Jobs lui a laissé... (tout ceci n'engage que ma logique et moi-même)

gigatoaster

23 décembre 2020 à 11:04

Le Musk il parle beaucoup beaucoup quand même.

pim

23 décembre 2020 à 11:45

C’est un peu le même usage de Twitter qu’un certain Trump : faut trier le vrai du faux, et comprendre entre les lignes.

Zarck

23 décembre 2020 à 12:47

Musk va revendre Tesla à Apple pour aller faire le martien sur pluton...

VanZoo

23 décembre 2020 à 14:13

Apple doit donner l'image qu'il crée lui-même sa valeur ajoutée. Ils auraient pu racheter Netflix ou même Disney. Non, Apple doit créer son propre contenu sans quoi, l'identité marque, son bien le plus précieux, serait largement entaché. Même appartenant à Apple, Beats est resté Beats.

Cmoi

24 décembre 2020 à 04:01

En même temps, Tesla aurait pu se transformer en fiasco pour Apple...si Tesla avait sombré. Tesla fin Novembre 2020 valait en bourse 500 milliards de $....1/10e c'était tout de même 50 milliards à mettre sur la table pour Apple + d'autres milliards pour tenter de faire sortir la boîte de ses problèmes de production. Certes, aujourd'hui ça va beaucoup mieux pour Tesla...et donc une bonne affaire à l'époque...mais c'est facile de parler maintenant.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription