La sortie des AirTags bien attendue pour cette année


Les AirTags ne sont pas un serpent de mer : ils sont simplement victimes de la conjoncture sanitaire. C'est en substance le message de l'analyste Ming-Chi Kuo, cité par MacRumors : les petits traqueurs d'Apple, initialement attendus l'année dernière, seront bien commercialisés cette année. En octobre dernier, Jon Prosser prévenait que le lancement prévu en octobre 2020 avait été repoussé à mars 2021. Il n'y aurait pas d'écueil technique mais un souci de communication pour Apple. Le leaker donne une explication qui semble plausible : les AirTags faisant appel à un réseau d'appareils pour fonctionner, il ne serait pas pertinent de les commercialiser à un moment où les rues sont vides ou presque.

Petit rappel technique si vous êtes passé à côté des multiples rumeurs et fuites de l'année dernière : les AirTags sont de petits appareils de forme circulaire plate, de la circonférence d'un bouchon de bouteille, qui utilisent le Bluetooth LE et la technologie Ultra Wideband (UWB) pour leur permettre d'être géolocalisés de manière extrêmement précise. Placés dans un sac, un portefeuille, sous une selle de vélo, accrochés à un trousseau de clés, ils permettent de suivre ces objets en temps réel et de les retrouver en cas de perte ou de vol.

Pour être géolocalisés tout en conservant une bonne autonomie avec une simple pile bouton, les AirTags ne sont pas équipés de GPS : ils émettent simplement un petit signal périodique dans l'espoir d'être détecté par un autre appareil qui sera capable de faire le relais. Pour cela, c'est la force du réseau d'utilisateurs d'iPhone qui serait mis à profit (sur la base du volontariat, sans grand doute) par Apple. S'il n'y a personne dehors, il n'y a ainsi personne pour détecter un AirTag perdu... ou pour perdre un AirTag, d'ailleurs.


AirTags rendu 3D

Rendu 3D par MacRumors



Les premières rumeurs au sujet des AirTags remontent au mois d'avril 2019, il y a près de deux ans. Depuis, les AirTags ont été repérés à de multiples reprises au sein du code source d'iOS, et Apple les a même fait apparaître par erreur au sein d'une vidéo publiée par ses propres soins ! Tout laisse à penser, comme l'affirment les récents bruits de couloir, qu'Apple a effectivement repoussé le lancement de ses petits traqueurs, peut-être même à de multiples reprises. Le premier événement spécial Apple de l'année se tient généralement durant le mois de mars. Suspense...

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (3)

LoTsey

5 janvier 2021 à 16:23

Je verrais plutôt un système rechargeable qu'une simple pile bouton peu pratique :
Cela permettrait de voir le niveau de charge sur iPhone.
Cela permettrait d'être moins sensible aux entrées d'eaux.
On pourrait utiliser un chargeur Qi... (ou/et Apple watch avec un adaptateur?)
Peut-être qu'il y aura même le fameux système de recharge inversée depuis l'iPhone 12...

Je ne sais pas trop ce qu'ils vont nous sortir mais j'ai hâte

aexm

6 janvier 2021 à 11:58

c'est pas trop le style d'Apple de mettre des piles boutons ?
meme l'apple remote qui en avait une, la dernière ATV et à recharge …

Cette info est confirmée ?

je vois bien une recharge sans fil, dixit la compatibilité avec le chargeur multi device

Appeul

17 mars 2021 à 10:58

Ils font dans la rumeur maintenant Rakuten ?

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription