Apple inquiète des enquêtes antitrust à son encontre


Apple est inquiète des enquêtes à son encontre au sujet d'éventuels abus de concurrence. Celles-ci se multiplient depuis quelques années — on peut notamment citer les auditions du Congrès américain ou les enquêtes de la Commission européenne sur les assistants vocaux ou encore sur Apple Pay et l'App Store.

Le 23 février prochain, Apple tiendra sa réunion annuelle des actionnaires (de manière virtuelle) et en prévision de cet événement, Apple a publié un long document déclaratif pour informer les actionnaires de la situation actuelle. On y découvre de nombreuses données, comme les rémunérations des dirigeants et certaines informations stratégiques jugées utiles. Parmi ces informations, on retrouve les risques de sanctions et de mesures prises en cas d'aboutissement de certaines enquêtes antitrust. Comme le note CNBC, c'est la toute première fois qu'une telle mention apparaît sur ce document annuel, signe que la menace est prise de plus en plus au sérieux par les avocats de Cupertino.


Tim Cook dans son bureau à Apple Park

Tim Cook dans son bureau à Apple Park



Au-delà des enquêtes actuellement en cours, c'est sans doute le climat actuel qui inquiète de plus en plus Apple avec en tête des préoccupations la fronde de plus en plus importante contre l'hégémonie de l'App Store. Ce soulèvement a pris un coup d'accélérateur avec l'affaire Fortnite et qui commence à se structurer avec la création en septembre dernier de la Coalition for App Fairness qui regroupe de plus en plus d'entreprises opposées aux pratiques d'Apple. Si les accusations de pratiques anticoncurrentielles étaient autrefois rejetées avec dédain, elles sont désormais prises avec beaucoup plus de prudence.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription