VLC est maintenant optimisé pour Apple Silicon


Petit à petit, les éditeurs d'applications s'adaptent à la nouvelle architecture Apple Silicon. Un peu plus de deux mois après la sortie des premiers Macs équipés de la puce Apple M1, VideoLAN vient de lancer sa version optimisée de VLC pour la nouvelle plateforme d'Apple. Numérotée 3.0.12.1, cette nouvelle mouture permet donc de se passer de l'émulation de Rosetta pour bénéficier pleinement de la puissance de la puce Apple M1, et VLC est également pleinement optimisé pour macOS 11 Big Sur.


VLC Apple Silicon

Il y a pour l'instant un petit micmac pour bénéficier de la version optimisée de VLC pour Apple Silicon : il faut d'abord disposer de la version 3.0.12 de VLC (en mettant à jour une version déjà installée ou en la téléchargeant à cette adresse), celle qui est également disponible pour les Macs équipés de processeurs Intel, avant de pouvoir lancer le processus de mise à jour vers la version 3.0.12.1. L'application n'est en effet pas universelle : il y a pour le moment une version pour Intel et une version distincte pour Apple Silicon, d'où la double mise à jour.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (3)

Paul

19 janvier 2021 à 13:43

Merci Sylvain. Micmac est un grand mot, du moins si on a déjà VLC : inutile de le télécharger, on fait simplement deux fois de suite la mise à jour. Et on obtient une version au nom original de Vetinari.

bcolo

19 janvier 2021 à 20:48

Avez-vous des nouvelles de VMWare ? J'attends avec impatience que l'appli de virtualisation soit enfin compatible avec les MacBook Pro M1. Tant que ce n'est pas le cas, impossible de franchir le pas...

Mout

20 janvier 2021 à 18:14

@bcolo, compte tenu du changement d'architecture interne dans les Mac M1, la virtualisation n'est possible que pour des OS prévus pour la même architecture. macOS, donc, quelques linux également, mais point de Windows encore disponible légalement pour le grand public.
Si la virtualisation de Windows est en l'état et aujourd'hui impossible, son émulation est une piste à entrevoir. Mais les technologies d'émulations prennent tellement de ressources que ce n'est pas franchement utilisable ; par ailleurs, je ne suis pas sûr qu'il existe des émulateurs récents qui permettent de faire tourner Windows Intel sur un Mac ARM.
Bref. Ton salut viendra de VMWare certes mais aussi et surtout de la bonne volonté de Microsoft à fournir une version Windows compilée pour ARM. Et à faire évoluer toute sa logithèque dans le même sens.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription