L'iMac attend un nouveau design et les puces Apple Silicon


Il y a d'abord eu le premier iMac G3 et sa coque colorée en 1998, l'iMac G4 et son pied en forme de demi-sphère en 2002, puis l'iMac G5 intégrant l'ordinateur directement derrière l'écran en 2004. Apple a ensuite fait régulièrement évoluer son tout-en-un en passant à l'aluminium en 2007, au design unibody en 2009 puis au design actuel fortement affiné en 2012. Nous voici en 2021 et cela fait plus de huit ans que l'iMac a le même visage. Un joli record !


Évolution design iMac

Ce n'est pas parce que l'iMac a la même tête qu'en 2012 qu'Apple ne l'a pas fait évoluer entre temps. Il y a en effet eu des nouveautés notables ces dernières années, comme l'adoption des premiers écrans Retina en 2014 puis la généralisation des SSD en 2020. Mais en dehors de ces deux nouveautés, dont la seconde est d'ailleurs venue très tardivement, l'iMac s'est contenté d'adopter des composants plus récents de temps à autre, sans chambardement particulier.

On pensait que la grande remise à plat serait venue plus tôt, avec la généralisation des SSD qui a permis à Apple de se débarrasser des antiques disques durs une bonne fois pour toutes. Mais Apple a préféré faire du neuf dans du vieux et remettre le bouleversement à plus tard... avec quelque chose en tête : une énorme transition technologique qui lui permettrait de pousser la refonte plus loin.

Cette transition technologique a été annoncée l'été dernier. Il s'agit des puces Apple Silicon : Apple conçoit désormais ses propres processeurs pour le Mac, et les processeurs Core d'Intel vivent donc leurs dernières heures sur l'iMac. Apple a entamé cette transition le MacBook Air, le MacBook Pro 13,3" et le Mac mini, et la bascule de l'iMac est attendue pour 2021 et c'est donc à cette occasion qu'Apple présenterait enfin une refonte complète de son ordinateur de bureau.


Apple M1

(lire : Apple présente ses premiers Macs avec puce Apple M1 !)



Alors, à quoi s'attendre en terme de design ? En une phrase, qu'Apple s'adapte au mieux aux dernières technologies disponibles sans se soucier des contraintes inhérentes aux anciens composants. Selon les informations généralement très fiables du journaliste Mark Gurman, l'iMac de 2021 pourrait voir son design se rapprocher de celui de l'écran Pro Display XDR d'Apple : il perdrait son célèbre "menton" sous l'écran, et les marges autour de la dalle seraient considérablement réduites. Le dos, jusqu'ici bombé, serait parfaitement plat.

En terme de diagonale, Apple pourrait profiter des progrès réalisés sur les marges autour des écrans pour augmenter la taille de ces derniers sans perdre en compacité. Les bruits de couloir évoquent un modèle de 24" pour remplacer l'iMac 21,5" en entrée de gamme. Le même traitement devrait logiquement être appliqué au modèle 27" qui pourrait alors pourquoi pas s'approcher de 30", mais les rumeurs ont évité le sujet pour le moment. Côté écran, on peut sans problème imaginer la prise en charge de la technologie True Tone sur tous les modèles, ainsi bien sûr que la généralisation des dalles Retina.


Comparaison iMac écran Pro Display XDR

Les iMac 21,5" et 27" comparés à l'écran Pro Display XDR (32")



À l'intérieur de ces nouveaux iMac, on retrouverait donc une puce Apple Silicon et Mark Gurman prévient qu'il ne s'agirait pas de la puce Apple M1. Doté d'une capacité thermique supérieure, l'iMac devrait en effet accueillir un modèle plus musclé que la puce M1 (dont vous pouvez retrouver notre test sur cette page), à la fois en puissance brute et en puissance graphique, pour une transition sans compromis même par rapport aux modèles Intel les mieux dotés. Contrairement à la puce Apple M1, ce nouveau modèle devrait aussi prendre en charge plus d'options et aller au-delà de 16 Go de RAM, de 2 To de stockage et de deux ports USB 4 (l'iMac devrait également adopter le Wi-Fi 6 et le Bluetooth 5.0 sur tous les modèles).

Pour ce qui est des autres caractéristiques, il est possible qu'Apple profite de la refonte de l'iMac pour lui intégrer un système d'authentification biométrique. Il ne s'agirait pas de Touch ID comme sur les portables — cela grèverait trop l'autonomie du clavier externe — mais plutôt de Face ID, le système de reconnaissance faciale des récents modèles d'iPhone. Des références à Face ID ont été dénichées dans le code source de macOS 11 Big Sur, et l'iMac serait le candidat idéal pour l'intégration d'une telle technologie...

Mise à jour 22 janvier 2021 à 14:38 :
Selon Mark Gurman, l'intégration de Face ID était bien prévue mais aurait finalement été repoussée.

Tout cela s'accompagnera-t-il d'une hausse des tarifs ? Les premiers Macs à basculer sur l'architecture Apple Silicon ont vu leur tarif légèrement baisser, mais il est vrai que l'iMac revient de (beaucoup) plus loin et le probable abandon du modèle non-Retina ne risque pas d'arranger les choses. Afin de ne pas être déçu, il vaut mieux oublier le modèle d'entrée de gamme actuel à 1 299 € et se baser sur un tarif plus proche du modèle à 1 499 €. Mais ce n'est qu'une hypothèse : Apple pourrait également mettre en place une segmentation de gamme différente, par exemple avec un modèle plus modeste sur d'autres plans (pas de Face ID, puce Apple M1 et connectique limitée) en entrée de gamme. L'architecture Apple Silicon étant totalement nouvelle, Apple pourrait nous surprendre.




Vient ensuite la question de la date, et c'est à cette question que la réponse est pour le moment la plus floue. Si Apple suit avec ses puces Apple Mx le même schéma que les puces Apple Ax de l'iPhone avec un rythme de renouvellement annuel, les premiers ordinateurs équipés des processeurs Apple Silicon de seconde génération pourraient devoir attendre la fin d'année 2021. Il est également possible qu'Apple se lance dès la conférence de la WWDC durant le mois de juin. Et l'hypothèse d'un lancement en deux temps selon les deux tailles d'iMac n'est pas totalement à exclure... En bref, ça arrive mais on ne sait pas précisément quand.

Faut-il donc attendre ? Comme d'habitude, tout dépend de votre équipement actuel et de l'évolution de vos besoins. L'iMac de 2020 ne souffre pas de défauts ou de manques particuliers en dehors de l'anachronique dalle non-Retina du modèle d'entrée de gamme, mais il s'apprête à se prendre une énorme claque qui ne se limitera pas à son design. Même si cela demande des mois d'attente, il est donc préférable de différer votre achat si celui-ci n'est pas pressé.

Si vous ne pouvez pas patienter, vous pouvez de temps en temps bénéficier de petits rabais par rapport aux tarifs officiels de l'Apple Store chez certains revendeurs — vous pouvez à ce sujet consulter notre comparateur de prix et créer des alertes — ou profiter d'une remise de 10% sur l'Apple Store éducation si vous êtes étudiant ou enseignant. À l'heure où nous écrivons ces lignes, l'iMac de 2020 n'est pas encore disponible en version reconditionnée avec la traditionnelle remise de 15% sur le Refurb Store. En cas de doute ou d'interrogation, n'oubliez pas que nos forums sont toujours à votre disposition pour accueillir toutes vos questions.

iMac sur l'Apple Store
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Nouvelle analyse : iMac

Retrouvez l'iMac sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (7)

LolYangccool

19 janvier 2021 à 17:26

La question qui se posera dans mon cas, ça sera : iMac 5 ou 6K ou Mac Pro mini/Mac mini Pro avec le futur écran plus abordable d'Apple.
J'attends de pied ferme ces modèles.

Mr Bob

19 janvier 2021 à 17:31

Dingue de voir que pendant ses dix premières années d'existence, l'iMac a changé 6 fois de design, et pendant ses 10 années suivantes, deux fois seulement.

DKSnake

19 janvier 2021 à 17:55

L'iMac se rapproche, au niveau du design, de plus en plus à un iPad Pro sur un support mais sans la partie tactile. Finalement, avec un iOS qui se rapproche d'un MacOS, des puces ARM de chaque côté, des apps utilisables dans les deux OS et maintenant les design qui se rapprochent, l'avenir de l'iMac est peut être l'iPad Pro plus ouvert au niveau software et plus puissant.
Pour ce qui est de FaceID sur l'iMac, c'est peut être une fausse bonne idée dans ce contexte "masqué" ^^

iTibo

19 janvier 2021 à 22:06

L'iMac est plutôt un ordinateur pour la maison donc a priori le masque n'est pas un problème.

ovalprom

20 janvier 2021 à 07:25

« les processeurs Core d'Intel vivent donc leurs dernières heures sur l'iMac »
Disons plutôt leurs derniers mois, voire leur dernière année...

t-buster

20 janvier 2021 à 19:01

Encore une année à attendre... cela commence à faire long pour ces ordinateurs vraiment dépassés.

jebster

23 janvier 2021 à 15:01

Je suis reconnaissant à Apple d'avoir maintenu ces machines dépassées au catalogue pendant près de 3 ans. Ca m'a dissuadé de les acheter, j'ai attendu, attendu... et puis j'ai craqué pour un Mac mini avec un écran LG 4K (pas celui vendu par Apple). Résultat: j'ai la puce M1, une plus grande flexibilité, une webcam externe bien supérieure à n'importe quelle caméra vendue dans un Mac, et ça m'a coûté 1300 euros! Franchement c'est une tuerie.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription