Apple débloque les apps iOS non autorisées sur Mac M1


Un tel revirement est très inhabituel de la part d'Apple : après avoir bloqué l'installation des applications iOS non autorisées à fonctionner sur macOS sur les Macs équipés de la puce Apple M1, Apple a mis fin à ce blocage trois jours plus tard. Comme l'ont remarqué certains utilisateurs, il est à nouveau possible d'installer toutes les applications iOS sur les Macs Apple M1 ce mardi soir.

C'est une particularité des puces Apple Silicon : il est désormais possible de lancer des applications iOS sur le Mac, qu'elles aient été initialement prévues pour l'iPhone ou l'iPad. Apple a cependant mis en place un garde-fou au cas où l'application comporte trop de bugs et/ou que son éditeur ne souhaite pas sa présence sur le Mac : au moment de la soumission de leur application, les développeurs peuvent tout simplement choisir de bloquer leur usage sur macOS. Ce blocage n'est cependant que superficiel : il suffit de récupérer le fichier .ipa de l'application téléchargée avec son identifiant Apple pour que celle-ci puisse être tout de même ouverte sur le Mac. Pour cela, on peut par exemple utiliser l'application gratuite iMazing.


iMazing app

On ne sait pas si Apple a changé d'avis, simplement différé le blocage ou s'il s'agit d'un bug temporaire. Si vous comptiez installer certaines applications iOS non autorisées sur votre Mac Apple M1, mieux vaut ne pas tarder !

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le MacBook Air, le MacBook Pro et le Mac mini sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (4)

Paul

19 janvier 2021 à 19:47

Je ne connais pas iMazing. Est-ce sûr et fiable ?

pim

19 janvier 2021 à 20:13

« Ça part et ça revient, c'est fait de tous petits riens »

Cmoi

20 janvier 2021 à 02:38

On l'a démasqué -> Pim c'était Claude François

DKSnake

20 janvier 2021 à 09:28

Ce serait bien que ça reste comme ça. On peut rêver... Après libre à l'utilisateur de juger par lui même son "expérience utilisateur".

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription