Gratuité : Apple TV+ a un problème de fidélisation


À son lancement en novembre 2019, Apple savait qu'Apple TV+ n'allait pas séduire les foules : le catalogue était encore bien trop restreint par rapport à celui de ses concurrents. Pour faire découvrir son service de streaming et se créer sans attendre une large base d'utilisateurs, Apple a donc mis en place une offre promotionnelle toujours en place aujourd'hui : les utilisateurs qui achètent un iPhone, un iPad, un Mac, un iPod touch ou un Apple TV bénéficient d'un accès gratuit à Apple TV+ pendant un an.

Apple a depuis dû affronter l'épidémie de Covid-19, avec de longs mois durant lesquels les tournages ont été à l'arrêt. Les nouvelles productions exclusives restent encore insuffisantes pour fidéliser les utilisateurs et Apple le sent bien : la gratuité d'Apple TV+ a été prolongée à deux reprises, avec jusqu'à neuf mois supplémentaires pour les abonnés de la première heure. Selon une étude réalisée par MoffettNathan, 62% des abonnés américains à Apple TV+ ne paieraient pas pour le service. Parmi eux, seulement 30% prévoiraient de renouveler leur abonnement de manière payante une fois la période de gratuité expirée, et 29% seraient sûrs de se désabonner. Le reste serait dans l'incertitude, leur décision dépendant principalement de la capacité d'Apple à proposer suffisamment de nouveautés.


Apple TV+ logo

Une autre étude publiée la semaine dernière estimait à seulement 3% la part de marché d'Apple TV+ aux États-Unis. Une part de marché qui pourrait donc s'effondrer si Apple décidait de mettre fin à son offre promotionnelle. De nombreuses productions sont dans les tuyaux, dont la fameuse série Foundation dans laquelle Apple place beaucoup d'espoir, et Apple s'est aussi mise à racheter des droits de films pour étoffer son offre. Apple ne communique pas sur le nombre d'abonnés à son service de streaming, mais il parait clair qu'il restera déficitaire plusieurs années.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'Apple TV sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (9)

MangezDesPommes

25 janvier 2021 à 11:09

Même sur l'interface ils sont en retard, j'ai commencé à regarder Dickinson, qui est sympa mais lorsque je lance TV+ et choisi la série je tombe soit sur un épisode déjà vu ou le générique du dernier épisode regardé, en plus de l'impossibilité de les skip ou aller dans la série en cours pour choisir son épisode. Le "Netflix killer" n'est pas à la hauteur de la prétention d'apple.
Sur que je ne payerais pas pour avoir ça

jebster

25 janvier 2021 à 11:23

Double problème: le manque de contenu, normal au départ, mais surtout la confusion de l'interface, vu que cliquer sur l'icône Apple sur l'Apple TV ouvre sur un méta-moteur de recherche incluant les contenus d'Apple et ceux des autres. Confusion encore quand on parvient à trouver les trucs d'Apple TV, que certains paraissent payants, d'autres inclus dans l'abonnement, etc... On est en effet très loin de Netflix et ça ne me viendrait pas à l'idée de renouveler l'abonnement gratuit que j'ai eu avec l'iPad. Ça s'améliorera peut-être à l'avenir.

Mais pour le moment, il n'y a ni le fond (ou plus exactement, peu de fond) ni la forme.

fabien77880

25 janvier 2021 à 12:03

Sur Apple TV+, clairement, dès que ce n'est plus gratuit, je me désabonne de suite. et vu la pauvreté du catalogue, je prendrai ponctuellement un mois pour regarder les nouveautés interessantes...
et nombreux sont ceux qui feront comme ça j'imagine. Le problème n'est pas tant Apple TV+ mais la concurrence. Aujourd'hui, entre Netflix, Disney+ voire Mycanal la facture grimpe assez vite et ça + ça + ça il faut du coup que ça en "veuille la peine"
Affaire à suivre mais le covid les retarde de ce coté là mais leur à fait un sacré bond coté Mac et iPad...des futurs potentiels clients à venir

Sethenès

25 janvier 2021 à 14:07

@fabien77880 ... ce que tu présentes comme une certitude, ne l'est clairement pas pour moi. Ce n'est pas parce qu'il y a eu un achat important d'iPad et de Mac qu'il s'agit forcément de nouveaux clients.

Plusieurs autres réflexions :

1) Qu'Apple tente de se diversifier est vraiment une bonne chose. C'est quand on a les moyens qu'il faut le faire. Evidemment la question est de savoir si à côté de ça, on doit délaisser pendant des années les autres gammes de produit.

2) Je comprends leur positionnement "familial" mais il y a alors une énorme conséquence, c'est qu'à moins de proposer du contenu doublé (ou a minimal sous-titré) ils vont se priver de tous les pays où l'anglais n'est pas parlé par les plus jeunes. Bien sûr, en plus du Commonwealth, des E.U. et de l'Alaska, il y a quelques autres pays très anglophones (notamment en Afrique et en particulier l'Afrique du Sud).

Et là, l'effort de "localisation" est quand même important (surtout si on veut une certaine qualité de doublage). Et leurs concurrents sont pour la plupart bien plus avancé. Soit qu'ils en aient l'habitude "historiquement", soit qu'ils aient pris leurs temps pour étoffer leur offre.

3) Outre le nombre de client payant, le vrai problème pour moi est le prix de l'abonnement. Il est clair qu'avec ce prix là, il faudrait une couverture beaucoup plus large pour atteindre les seuils de rentabilité et je ne parle évidemment pas des seuils habituels pour Apple.

Même s'ils partent de loin, les revenus des autres branches sont tels qu'ils peuvent maintenir leur "industrie" cinématographique sous perfusion pendant un bon moment. A contrario par exemple, l'impact du Covid sur les autres plateformes qui n'ont que ça comme source de revenu doit être bien plus important que pour Apple.

Je ne vois pas de succès pour Apple à moins qu'un ou l'autre des "global players" se casse la pipe. C'est possible en raison de cette énorme dépendance à un seul produit.

Et la disparition d'un ou de plusieurs "global players" est la condition sine qua none au relèvement des prix.

Sethenès

25 janvier 2021 à 14:11

4) Autre point très problématique : le piratage. Autant les "exclus" "jeu" sur les consoles j'y crois, autant les "exclus" "contenu" je n'y crois pas.

Tguyfr

25 janvier 2021 à 16:07

Comment conclure un ratage industriel prévu avant l’ouverture du service... et fallait pas être devin. C’est là où l’on voit que diffuser du contenu est un métier à part entière. Ils auraient mieux fait 1. de monter des partenariats en attendant de produire eux-mêmes du contenu ou 2. d’absorber de vrais producteurs avec la montagne de cash dont ils disposent. Là ils l’ont joué petit bras et la montagne a accouché d’une souris. Dernière solution avant de se ridiculiser complètement : offrir le service de manière pérenne en bonus aux utilisateurs, dans un pack matériel ou de services. Bref, on ne peut pas être bon en tout.

Wolfi

25 janvier 2021 à 17:09

Leur service n'est pas vraiment au point : j'ai acheté un iPhone en juillet dernier et j'essaie donc de bénéficier de l'abonnement gratuit. Parfois, cela fonctionne et d'autres fois, sur la même série, un message m'indique que le service est payant alors que je suis toujours bien connecté avec mon compte sur l'apple TV.

VanZoo

25 janvier 2021 à 17:48

Combien de temps, Netflix a mis à se développer ?

La question réelle ; Apple est-il réellement motivé, vont-ils persévérer ? Si oui, ils y arriveront sinon cela deviendra comme la PinPin

Bmmlqe

27 janvier 2021 à 15:25

Sinon ils ont officiellement prolongé les abonnements !

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription