Brevet : et si Apple sortait un MacBook en titane ?


Apple s'intéresse au titane pour la composition du châssis de ses appareils. Un brevet déposé en septembre 2019 et obtenu cette semaine par Apple nous montre que les ingénieurs de Cupertino se préoccupent des traitements à donner à ce métal pour une esthétique idéale. Le brevet explique en effet que le titane est plus dur que l'aluminium, et donc plus difficile à graver. Le procédé chimique traditionnellement utilisé donne au titane un aspect brillant considéré comme peu séduisant. Apple explore donc des techniques pour mieux travailler le titane et le rendre optimal pour être utilisé sur le châssis de ses produits.


Brevet Apple MacBook Titane

Les ordinateurs portables d'Apple disposent d'un châssis en aluminium depuis de nombreuses années : c'est le PowerBook G4 qui a ouvert le bal en 2003, suivi par le MacBook en 2008. Auparavant, les PowerBook G3 et les iBook étaient tout simplement en plastique. Seule exception : le PowerBook G4 Titanium, premier à avoir un boîtier métallique en 2001. L'aventure n'a pas duré longtemps, le PowerBook G4 Titanium rencontrant des problèmes esthétiques avec une peinture qui s'écaillait et une tendance à la casse.

Mais depuis, les techniques de fabrication ont considérablement évolué et Apple a tenté de se réconcilier avec le titane avec une édition spéciale de l'Apple Watch Series 6. L'Apple Watch en titane, vendue 100 € plus cher que les modèles en acier, présente une finition notablement plus réussie que celle du PowerBook G4 et elle ne pose vraisemblablement pas de problème de qualité en vieillissant.


PowerBook G4 Apple Watch Titane

Pourquoi le titane est-il intéressant ? Ce métal est considérablement plus lourd que l'aluminium, mais il est aussi bien plus résistant : il serait ainsi possible de réduire la quantité de métal nécessaire pour réaliser les châssis, qui pourraient au final être plus fins et plus légers à solidité équivalente.

Il faut prendre ce brevet pour ce qu'il est : la preuve d'un intérêt, mais sans garantie qu'Apple ira plus loin. On pourrait toutefois imaginer que l'Apple Watch en titane soit un premier test grandeur nature avant de se lancer dans des produits plus populaires si le matériau et son traitement donne entière satisfaction...

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le MacBook Air et le MacBook Pro sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (10)

Paul

27 janvier 2021 à 09:38

Le titane est un peu plus lourd que l'aluminium (4,5 vs 2,7 en g.cm^-3) et bien plus dur (6 vs 1,5). Par comparaison, le fer est à 7,9 g.cm^-3 et 4 de dureté. D'autres critères entrent en compte (RDM, alliages, esthétique...) mais c'est en effet intéressant d'y penser.

Idem

27 janvier 2021 à 11:27

Très intéressant! Des indices pour l'iPhone? hummm...
Bien que le model Pro est déjà en acier

HotPotato

27 janvier 2021 à 12:09

Le titane très sensible aux rayures, ça ne fait pas bon ménage entre un ordinateur portable et des bagues ou bracelets de l'utilisateur + les différents micro chocs qu'il peut recevoir ? Très classe en revanche tant sur la couleur que le prestige du métal.

aspartame

27 janvier 2021 à 13:34

pourquoi construire un chassis qui dure sur un produit dont on programme délibérément l'obsolescence ?

ça n'a pas de sens

Idem

27 janvier 2021 à 13:40

Hahaha

Idem

27 janvier 2021 à 13:43

Pour rappel ce ne sont pas les seuls, Canon a utilisé des boitiers en titane pendant longtemps.

LolYangccool

27 janvier 2021 à 14:02

« pourquoi construire un chassis qui dure sur un produit dont on programme délibérément l'obsolescence ? »
Les Mac durent longtemps dans le temps, généralement. Et il n'est pas question d'obsolescence avant pas mal d'années si les performances suffisent encore.

Nil Le Barbare

27 janvier 2021 à 22:30

@LolYangccool
Je ne suis pas d'accord, les mises à jour de l'Os ne vont pas au-delà de 6 ans, ce qui rend inutile l'idée de prendre en compte la durée de vie de l'ordinateur. En outre, les petites mises à jour de hardware étant étalées sur plusieurs années, l'ordinateur est de toute façon dépassé dès l'année suivante...

pehache

27 janvier 2021 à 23:32

@Nil : 6 ans de MAJ majeures + 2 ans de MAJ de sécurité. Mon iMac 2011 recevait encore des MAJ à l'automne 2020, 9 ans et demi après sa sortie.

"les petites mises à jour de hardware étant étalées sur plusieurs années, l'ordinateur est de toute façon dépassé dès l'année suivante..."

Ca dépend dépassé pour quoi. Si c'est pour jouer à qui a la plus grosse, oui. Si c'est pour s'en servir, non.

VanZoo

27 janvier 2021 à 23:49

Tout à fait @Pehache

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription