Apple affiche l'indice de réparabilité de certains de ses produits


Apple a commencé à afficher l'indice de réparabilité de ses produits concernés par la loi française relative à l’économie circulaire : on retrouve les petites pastilles colorées sur les différentes fiches des produits ainsi que sur la fiche d'assistance dédiée à ce sujet.

Du côté de l'iPhone, tous les modèles d'iPhone 12 écopent de la note de 6 sur un total possible de 10. C'est un progrès par rapport aux modèles précédents : l'iPhone 11 est par exemple à 4,6, l'iPhone XR à 4,5, l'iPhone X à 4,8... Les anciens formats s'en sortaient en revanche mieux : l'iPhone 8 est à 6,6, l'iPhone 7 à 6,7, et l'iPhone SE de seconde génération pointe à 6,2. Du côté du Mac, les résultats sont assez resserrés. La plus mauvaise note va au MacBook Pro M1 avec 5,6, alors que le MacBook Air M1 monte à 6,5. Le MacBook Pro 13,3" avec quatre ports Thunderbolt est à 6,3, tout comme le MacBook Pro 16".


Indice de réparabilité de l'iPhone 12

Si vous souhaitez obtenir plus de détails sur les différents critères ayant permis d'établir cette note, vous pouvez consulter la fiche d'assistance qui vous permet d'accéder aux tableaux détaillés établis en fonction de la grille de calcul fournie par le Ministère de la transition écologique. Voici par exemple la grille détaillée du MacBook Air équipé de la puce Apple M1, dont la note est plombée par la facilité de démontage et les outils nécessaires pour celui-ci.


Indice de réparabilité MacBook Air M1

Ce nouvel indice spécifique à la France a été créé pour inciter les fabricants à obtenir les meilleurs scores et donc améliorer la réparabilité de leurs produits. L'indice ne concerne que certaines catégories de produits pour le moment : en ce qui concerne Apple, seuls les ordinateurs portables et les smartphones sont touchés. L'indice concerne cinq critères principaux : la disponibilité de la documentation, la démontabilité, accès et outils, la disponibilité des pièces détachées, le prix des pièces détachées, et des critères spécifiques à la catégorie d’équipements concernée (les mises à jour logicielles, par exemple). La mesure est entrée en vigueur le 1er janvier 2021.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'iPhone, le MacBook Air et le MacBook Pro sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (15)

fabien77880

26 février 2021 à 09:21

Un MBA M1 sort un 6/10 alors que rien ne peut être changer ? Si changer une batterie et un clavier permet d’avoir une note honorable de 6 et beh ça promet 😜😜

Sylvain

26 février 2021 à 09:25

@fabien77880 : regarde la liste des critères, sous-critères et leur pondération. Tu peux avoir un ordinateur presque irréparable et quand même avoir une note correcte.

pim

26 février 2021 à 09:27

@ fabien77880 :

C’est comme dans l’Éduc Nat, ça vaut 1 mais on met 6. Et le pire c’est que personne n’est dupe : il n’y a aucune note en dessous de 6, de toute manière. Donc en gros pour avoir la « vraie » note il suffit de se dire que les notes sont entre 6 et 10.

fabien77880

26 février 2021 à 09:36

@pim
oui en effet tu as raison, les notes de réparabilité sont entre 5 et 10...
soit : inférieur à 5 c'est honte à toi, 5 c'est très mauvais; 6 c'est mauvais ; 7 moyen ; 8 assez bien ; 9 très bien et 10 excellent

ovalprom

26 février 2021 à 12:13

Si tu attribues des notes sur les prix des réparations et que tu enlèves la note sur les mises à jour (qui sont souvent des corrections d’erreurs d’Apple), tu te retrouves avec ce que dans les écoles on appelle des fumistes: très doués, mais incapables de fournir le moindre effort.

 Joe

26 février 2021 à 12:44

Et dans 5 ans quand les constructeurs auront baisés tous les critères pour avoir tous 10, on mettra 11, 12, 13 / 10.
Comme on a fait avec la classe énergétique électroménager A+++++ (bon ok on vient de le reset celui là )

Fred4

26 février 2021 à 13:40

En fait il s’agit plus d’un indice de maintenabilité qu’un indice de réparabilité.
La réparabilité n’est qu’un sous ensemble.
Comme souvent il faut examiner la fiche détaillée pour identifier les forces et les faiblesses.

Dxayn

26 février 2021 à 14:15

On peut se poser la question de l'utilité d'un tel indice. Ceux déjà sensibilisés à la "maintenabilité" des produits et qui y tiennent, n'achètent pas du Apple ; ceux qui ne sont pas embêtés de ne rien pouvoir démonter ne prendront pas cet indice comme critère d'achat.
Finalement à qui s'adresse-t-il ?
Mon avis est que cet indice est une mesurette écologique à défaut de pouvoir obliger les constructeurs à laisser les utilisateurs réparer leur machine (ne serait-ce que dans une certaine mesure).

Sethenès

26 février 2021 à 16:11

A titre indicatif, je trouve un indice de 5,7 pour le Galaxy S10 et de 8,1 pour le S20.

Source (RTBF, chaine de télévision publique, équivalent de France 2 en Belgique) : https://www.rtbf.be/tendance/green/detail_indice-de-reparabilite-quelles-sont-les-premieres-notes-que-l-on-peut-retrouver?id=10666504

Sethenès

26 février 2021 à 16:18

Ceci dit, c'est du côté des ordinateurs que les choses vont se jouer, tant des desktop que des laptop d'ailleurs.

Des Smartphones et des tablettes où à peu près tout est collé me parait somme toute assez logique.

iker

27 février 2021 à 00:16

Ca serait mieux un indice d'obsolescence programmé

pim

27 février 2021 à 12:49

@Iker : si on pouvait prouver cela, c’est la prison, et pas un indice !

@Sethenès : effectivement tout le monde sait qu’un iPhone est très peu réparable par essence même. Le fait d’avoir 6/10 ridiculise l’indice, en fait, c’est l’exemple que tout le monde prends pour montrer que cet indice ne vaut rien.

Sethenès

27 février 2021 à 13:35

@pim : difficile à dire en l'état. Les 2 points d'écart du Samsung S20 sont un indice.

Il faudra voir pour les ordis des marques concurrentes. La présence de trappe pour changer et la mémoire, le SSD et la batterie devrait être un différentiel.

Evidemment si l'indice passe de 6,5 à 7,0 alors on pourra dire qu'il est bidon. Mais passer de 6,5 à 9,0 (par exemple) pourrait quand même être significatif.

De là à dire qu'il y aura un impact sur les ventes, c'est compliqué. Disons en tout cas que les constructeurs de PC qui jouent le jeu pourrait y trouver un avantage concurrentiel.

Quelqu'un me faisait remarquer ce matin qu'avec une approche SOC et sa mémoire "gravée", comme sur l'Apple M1, difficile d'envisager un upgrade mémoire. A voir si cette approche sera celle retenue pour les prochaines Macs Apple Silicon.

kikinou6

28 février 2021 à 05:52

Un truc qui serait quand même simple bien à faire, ce serait d’afficher la somme du prix du changement des pièces en % du prix global. Peut-être via un QR code ?
Grosso modo : chassis + écran + cartes mère / fille + batterie + clavier = 200-300-500% du prix global
On verrait qui incite à faire réparer, ou pas...

Cutkiller

13 mars 2021 à 22:10

... Rien à dire Apple de toute façon en réparation si il ont plus de 3 c'est que l'indice ne vaut rien

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription