Chez VanMoof, les premiers vélos compatibles avec Apple Find My


Le vol est l'un des premiers freins à la pratique régulière du vélo : rien qu'en France, ce sont plus de 400 000 vélos qui sont volés chaque année. La mise en place du réseau Find My d'Apple est donc une bonne nouvelle pour ce secteur, à commencer par les fabricants de vélos électriques qui pourront rendre leurs modèles aisément géolocalisables avec l'application Localiser d'Apple.

Annoncé hier soir, le réseau Find My d'Apple consiste à ouvrir à tous les fabricants l'accès à l'application Localiser, et mettre à profit le gigantesque réseau d'appareils Apple en circulation pour retrouver les différents objets perdus. Apple a profité de l'occasion pour annoncer deux premiers modèles compatibles : les S3 et X3 du fabricant néerlandais VanMoof.


VanMoof Apple Find My

Concrètement, les nouveaux modèles S3 et X3 commandés à partir du 7 avril chez VanMoof pourront donc apparaître sur les cartes de l'application Localiser parmi les autres appareils compatibles. En cas de perte ou de vol, il sera possible de consulter la dernière géolocalisation enregistrée et d'enclencher le Mode Perdu qui appellera alors le réseau Find My à la rescousse. Les vélos émettront un petit signal Bluetooth régulier dans l'objectif d'être détectés par un appareil Apple environnant, qui partagera alors sa propre géolocalisation au réseau Find My de manière anonyme et chiffrée. Le propriétaire recevra une notification avec le nouvel emplacement.

Il sera également possible de faire sonner le vélo s'il est à proximité. Un petit badge « Locate with Apple Find My » présent sur le cadre servira à la fois d'avertissement pour les voleurs et d'indication en cas de découverte : si le Mode Perdu est enclenché, l'application Localiser pourra communiquer un message personnalisé ainsi que les coordonnées du propriétaire sur n'importe quel iPhone.


VanMoof Locate with Apple Find My

Les vélos électriques de VanMoof ne sont pas donnés — les deux modèles sont à 1 998 € — mais ce n'est bien sûr qu'un début pour le réseau Find My et d'autres fabricants annonceront sans doute d'autres modèles compatibles dans les prochains mois. On ne sait pour le moment pas de quelle manière les fabricants de vélos classiques, dépourvus de batterie, pourront rejoindre la danse : la compatibilité pourrait prendre la forme d'un accessoire doté d'une pile, sur le principe du traqueur ONE Spot de Chipolo, mais à l'importante et complexe condition que le système ne soit pas facilement démontable.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (11)

pim

8 avril 2021 à 11:22

Toute personne qui fait du vélo plus qu'une fois tous les six mois va tiquer en découvrant ce que propose VanMoof :

• Deux tailles et rien d'autre ;
• Impossible de changer la potence ;
• Impossible de changer la selle ;
• Angle de la potence parfait pour se balader, donc il faudra aussi changer le cintre...

À 2000 € ça commence à faire beaucoup de points négatifs, et assez rédhibitoires.

Ça s'adresse vraiment à un cercle très restreint de clients. Quand je vois que sur mes vélos j'ai ma position qui est réglée au millimètre, là on est très très loin de ça. Et j'ai été une seule fois mal conseillé sur la taille du vélo, je peux vous assurer que j'ai souffert derrière, jusqu'à le revendre le quart du prix à quelqu'un qui fait une tête de moins que moi... C'est pas du flan ces histoires de taille (ne sortez pas mon propos du contexte).

BaptisteC

8 avril 2021 à 11:32

Je trouve ça marrant qu’un vélo volé soit potentiellement localisé par l’iPhone du voleur

pehache

8 avril 2021 à 11:41

Le cintre a l'air solidaire de la potence, mais le bloc a l'air de pouvoir se changer, non ? Par contre ça ne m'étonnerait pas que le système soit proprio et qu'il soit obligatoire de se fournir chez eux

La marché du vélo a sacrément changé, il y a 30 ans les pièces étaient très standards, alors que maintenant c'est de plus en plus fragmenté avec parfois des systèmes propriétaires.

Pseudol

8 avril 2021 à 13:02

@pim : C'est pourtant la même chose qu'acheter un macbook ou un iMac !

So0paman

8 avril 2021 à 14:26

Ca semble un peu trop viser les bobos citadins qui veulent un beau vélo afin de faire 10km par jour pour rejoindre leur startup jeune et dynamique pour que ça m'inspire confiance

Policy

8 avril 2021 à 15:14

En effet, vélo pour citadins qui peuvent se le permettre et qui ne souhaitent pas entretenir leur bécane. Je crois que ces bécanes tournent tout de même plutôt bien, mais il y a mieux pour moins cher. Ils proposent déjà au forfait un système d'anti-vol original qui leur permet de localiser le vélo où qu'il se trouve, au moyen d'une puce. Une sorte d'assurance anti-vol payante. En termes d'image, je vois bien l'idée de ce partenariat : Apple et VanMoof s'adressent, en partie, à la même clientèle. Sur le plan technique en revanche, je n'en vois pas bien l'intérêt puisque l'entreprise néerlandaise propose déjà une solution concurrente.

pim

8 avril 2021 à 15:56

@ pehache :

Ça n'a pas tant changé que ça : tous les constructeurs de VTT sérieux sont compatibles avec les groupes Shimano, qui proposent toujours et encore les même gammes, la gamme XT étant le top. Simple. Sram proposent quant à eux des gammes « compatibles » Shimano. On pourrait faire le même constat pour les fabricants de fourches, il y a deux fabricants, tout le monde les a adopté, et ils se collent à la culotte dès que l'un des deux fait le moindre progrès.

En revanche ce qui a changé c'est que les progrès sont rapides depuis quelques années, car les fabricants n'hésitent à changer beaucoup de choses d'une année sur l'autre, et à adopter de nouveaux formats de moyeux, de pédalier ou de freins par exemple, et à se copier les uns les autres sur des nouvelles manières de monter le vélo, de dimensionner le cadre, de faire passer les câbles, pour créer des machines toujours plus bodybuildées. Donc d'une année sur l'autre on change parfois beaucoup, mais ça reste néanmoins partagé entre tous, et pour l'acheteur c'est démontable, up-gradable, réglable. C'est pas une boîte noire avec laquelle il n'a pas d'autre choix que de se tourner vers des pièces d'origine de la marque du vélo, aucunement, beaucoup de choses sont encore partagées.

@ Pseudol :

Sur un Mac Pro, une des dernières machine sur laquelle on peut changer quelque chose, les SSD sont de format standard MAIS doivent être achetés auprès d'Apple. C'est l'exemple type de choses qui n'ont pas cours avec les vélos, on peut changer les pédales, le cintre, la selle, la tige de selle, le pédalier, la potence, et la totalité des groupes (chaîne, plateaux et pignons, freins).

C'est juste énorme et c'est pas prêt de changer, parce qu'un cycliste, même sur un vélo neuf, il veut SA potence, SA selle, SON tube de selle, SES pédales, SON pédalier de pile la bonne longueur, le tout réglé au millimètre. Ça ne se discute pas, et si jamais quelqu'un touche à un seul de ces réglages, il va y avoir un meurtre, et le corps sera placé sous une dalle de béton bien épaisse !!!

Piroquem

8 avril 2021 à 16:02

@pim
De ce que tu écris, je semble plus reconnaitre un cycliste sportif d'un vélotafeur à qui s'adresse ce genre de vélo (je n'ose imaginer qu'on mette 2000€ dans un vélo si ce n'est pas pour un usage quotidien...).
Je fais 30km par jour à vélo, et pour moi la priorité, c'est d'arriver au bureau sans encombre en passant le moins de temps possible à l'entretenir.
Bref, pour moi, ce genre de vélo n'est pas comparable à un autre vélo, c'est plus comparable à un 50cc en terme d'usage et d'attente client.

Paul

8 avril 2021 à 16:04

S3 commandé. Livraison prévue le 6 juin...
50 euros de frais de port.
On peut annuler la commande ou rendre le vélo jusqu'à 15 jours après l'avoir reçu.

iTibo

8 avril 2021 à 19:59

@Pim En effet sur les dérailleurs le marché est encore assez peu fragmenté, Shimano, Sram, Campagnolo principalement et les vélo sont généralement compatibles avec ces trois marques. Par contre Pehache a raison sur les autres composants, que ce soit en VTT ou en route. Tout ce qui est pédalier, fourche, potences, etc. c'est de plus en plus spécifiques, avec de nombreux standards voir des systèmes propriétaire. C'est très vrai en ce moment sur route avec les cintres totalement intégrés ; c'est superbe, il y a pas un cable qui dépasse, mais en terme de réparation et d'ajustabilité c'est pas idéal.

pehache

9 avril 2021 à 00:42

Effectivement ils ont de nombreux points communs avec Apple : on ne peut pas changer la batterie soi-même, on est obligé de passer par eux !

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription