Non, Apple ne compte toujours pas fusionner l'iPad et le Mac


C'est une question qui revient régulièrement depuis plusieurs années : alors que le Mac et l'iPad ne cessent de se rapprocher d'un point de vue technique, se pourrait-il qu'Apple finisse par fusionner les deux appareils d'une manière ou d'une autre ? Depuis plusieurs années, les représentants d'Apple ne cessent de réfuter l'idée. Cette semaine, Apple a présenté son iPad Pro de 2021 et la nouvelle tablette haut de gamme a la particularité d'intégrer la puce Apple M1. Exactement la même que celle des premiers Macs à avoir basculé sur l'architecture Apple Silicon l'année dernière ! Sans oublier l'intégration du Thunderbolt... Alors forcément, le sujet est une nouvelle fois revenu sur la table.

C'est à l'occasion d'une interview donnée à The Independent que Greg Joswiak et John Ternus ont à nouveau abordé cette question. Pour Greg Joswiak, patron du marketing, l'unique objectif d'Apple est de pousser les deux catégories de produits le plus loin possible, sans se soucier des éventuelles concurrences internes : « Nous ne nous disons pas que nous allons limiter tel ou tel appareil car il va marcher sur les platebandes de l'autre ou quoi que ce soit du genre. », affirme-t-il.

Les gens racontent deux histoires contradictoires au sujet de l'iPad et du Mac. D'un côté, ils disant qu'ils sont en conflit l'un et l'autre, qu'il faut décider entre un Mac et un iPad. Ou d'un autre côté, ils disent que nous allons les fusionner, que c'est vraiment un grand complot de notre part, d'élimer deux catégories pour n'en faire que plus qu'une. La réalité c'est que les deux hypothèses sont fausses. Nous sommes fiers du travail que nous faisons pour créer les meilleurs produits dans leurs catégories respectives.

Apple M1 iPad Pro

Il n'empêche que le rapprochement technique des deux plateformes rend certaines hypothèses de moins en moins farfelues. Par exemple, il serait parfaitement possible, d'un point de vue technique, de lancer macOS sur un iPad et de l'utiliser sans le moindre compromis avec un écran externe et divers périphériques grâce à sa connectique Thunderbolt. Et, une fois la journée de travail terminée, de basculer sur iOS avec l'iPad qui retrouverait ses fonctions tactiles. Ce n'est d'ailleurs pas contradictoire avec certaines déclarations des dirigeants d'Apple. À la WWDC 2018, lorsque Craig Federighi avait lancé son fameux « No. », c'était à la question « Allez-vous fusionner iOS et macOS ? » qui n'abordait que l'aspect logiciel et pas matériel de la problématique.

Plus les choses avancent, plus les plateformes se rapprochent et les barrières techniques s'effacent. Reste la question fondamentale des intérêts économiques d'Apple, pour qui l'émergence d'un appareil hybride ne serait pas forcément une bonne chose. C'est en tout cas dans peu de temps qu'Apple nous livrera un premier aperçu des évolutions à venir de macOS 12 et d'iPadOS 15 : le rendez-vous est déjà pris pour la WWDC 2021 le 7 juin.

iPad Pro sur l'Apple Store
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'iPad Pro sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (8)

VanZoo

23 avril 2021 à 16:55

Si IpadOS 15 permet réellement le support des écrans externes alors l'Ipad pourrait finir par tuer l'Imac. Progressivement... En gros, l'anti-fusion, la supplantation.

pim

23 avril 2021 à 17:31

C'est logique qu'ils essayent de toute force d'éviter une fusion des deux plateformes, c'est effectivement une question de survie pour le Mac. Si l'on peut transformer l'iPad en Mac, à quoi bon acheter un Mac en plus de l'iPad ?!

On va voir ce que va proposer la scène du jailbreak, maintenant que la différence entre les deux plateformes n'est que logicielle. En gros, formater le volume de l'iPad et copier dessus un macOS complet devrait fonctionner, sauf si Apple a exprès posé des barrières ! L'iPad, le meilleur hackintosh possible ?

Paul

23 avril 2021 à 18:22

C'est une chose que d'avoir une même base matérielle, et donc de pouvoir utiliser l'OS de l'un sur l'autre, et c'est est une autre que de fusionner les deux OS pour avoir le meilleur des deux à la fois, quel que soit le support physique. C'est peut-être là que la bât blesse, plus qu'économiquement car je ne suis pas sûr qu'il y ait un gros pourcentage de possesseur de Mac ayant un iPad, et vice-versa.
À suivre...

LoTsey

23 avril 2021 à 19:36

Peut-être pas lancer macOS sur un iPad mais au moins les applis mac. Côté mac on peut d’ailleurs déjà lancer des app iOS...

fabien77880

23 avril 2021 à 20:49

et moi je suis complètement contre le tactile sur le Mac !!
Par contre je pense que l'iPad et le Mac cohabiteront toujours ensemble tellement ils sont différent :
-l'iPad est ultra simple, facile à prendre en main, pratique et donc, "ultra bon" dans la créativité/loisirs alors qu'il est seulement "bon" dans le large du travail.
-Le Mac est beaucoup plus poussé, complexe et donc est "ultra bon" dans le domaine large du travail et seulement "bon" dans la créativité/loisirs....

Rien qu'en voyant les choses comme ça on peut aisément imaginer que selon les utilisations, le Mac est largement meilleur alors que dans d'autres, l'iPad Pro est largement meilleur. On a aussi un autre cas ou le Mac et l'iPad font un super combo entre top travail et top loisirs/créativité

fabien77880

23 avril 2021 à 21:00

l'iPad avait une telle puissance par rapport à son prix (vs MBA et MBP) de 2017 à 2020 que tout était fait pour basculer sur l'iPad même si bp de concession. Puis, petit à petit, l'iPad à muri (software surtout et hardware également) et en 2019 et 2020, l'iPad devient une belle alternative au Mac pour ceux qui n'ont pas de taches très poussées façon "travail de bureau".
Puis vient les Mac M1 et là tout change car un MBA est (re)devenu le roi du meilleur rapport qualité prix. certes on a pas de tactile mais on à le 2 ports TB4, le double de stockage, un top clavier et un trackpad aux petits oignons (on a même du P3 avec 400 nits).

Guibes

23 avril 2021 à 21:03

Je me permet de contribuer à la conversation pour la première fois. J’aime beaucoup ce site soit dit en passant. Pour moi ils n’ont aucun intérêt à fusionner car Mac OS est considérer comme ordinateur donc on a le droit d’installer des applis autre que de l’app store légalement alors que l’iPad et l’iPhone sont considérer comme mobile et donc AppStore peut être obligatoire. C’est d’ailleurs un enjeu pour Apple de garder la main mise sur le store. Fusionner serait soit indiquer que l’iPad est un ordinateur et qu’on peut ouvrir les achat d’app hors store ou perdre certaine app hors Apple store du mac si le chemin était inversé vers l’iMac ou le MacBook mais ça serait interdit pas la loi. Je peux me tromper mais ils ont tout intérêt à garder les deux entité mais facilité le taf pour les dev.

pim

24 avril 2021 à 09:31

@Guibes :

Bienvenue parmi nous !

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription