Fuites : Apple menacerait les leakers


Apple montre les dents avec les leakers. Kang, qui publie régulièrement des indiscrétions généralement très fiables (exemple 1, 2, 3) sur son compte Weibo, a déclaré avoir reçu un courrier d'avocats d'Apple l'accusant de violer le secret industriel de l'entreprise, de divulguer des informations précieuses à ses concurrents et de tromper ses clients, certaines informations pouvant être erronées. D'autres fuiteurs auraient également reçu un courrier similaire les intimant de cesser leurs activités.


Apple Privacy

La presse spécialisée sur l'actualité d'Apple s'est largement professionnalisée au fil des années, et les rumeurs les plus fiables sont bien souvent relayées par des professionnels, comme le journaliste Mark Gurman du média Bloomberg ou l'analyste Ming-Chi Kuo du cabinet TF International Securities. Certaines sources comme le leaker Kang restent cependant amatrices et indépendantes, dévoilant des informations sans aucune intention de monétisation. Ce sont les plus fragiles, car elles n'ont pas grand intérêt à se lancer dans des procédures juridiques coûteuses pour se défendre d'une des entreprises les plus puissantes du monde. Kang a ainsi annoncé qu'il cesserait de poster ses informations exclusives à l'avenir.
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Partager

Sur le même sujet

Vos réactions (9)

LolYangccool

26 juin 2021 à 19:51

Qu'il cesse s'il le veut mais qu'il file les sources !
Sinon, ce serait pas plutôt à Apple de mieux protéger ses informations plutôt de d'accuser les autres de les publier ?
J'ai l'impression qu'Apple prends le problème dans le mauvais sens.

pim

26 juin 2021 à 20:50

Si ces fameux leaker’s étaient des journalistes, est-ce que ce status leur offrirait une protection ? En France un journaliste n’a pas besoin de citer ses sources, afin d’éventuellement les protéger. Relayer des rumeurs, ce n’est pas du journalisme, mais c’est juste pour savoir si un status pourrait protéger ces personnes.

Cmoi

27 juin 2021 à 07:39

Kang aurait le meilleur taux de succès...mais c'est pas joli de la part d'Apple de s'attaquer aux plus faibles.

Sinon, moi je préfère les surprises, et ne pas savoir avant comment seront les nouveaux modèles.

Michel Bellemare

27 juin 2021 à 12:23

Apple n'a jamais considéré ces fuites comme de la publicité gratuite?

Cmoi

27 juin 2021 à 12:33

@Michel Bellemare -> Je pense qu'Apple préfère les fuites contrôlées

fabien77880

27 juin 2021 à 12:42

Les fuites sont aussi gages de libertés d’expressions…car rien n’est sûr à 100% sans réélle preuve concrète dans la plus part du temps, ce sont des bruits de couloir, des suppositions, des intuitions…
Après, qu’on c’est la mise en avant d’une fuite avec preuve à l’appui, c’est rien d’autre que de l’informations sur du « suposé » et en plus, ça fait vivre les fanboys d’Apple.

Pour ma part et comme beaucoup, ça alimente les envies et ça fait de la pub gratuite car le fait de lire les news Apple chaque jour ça me motive naturellement (et inconsciemment aussi) à mettre à jour mes besoins qui n’en sont pas en fait

Bref, donc je comprends pas trop le délire en fait

 Joe

27 juin 2021 à 13:46

Certaines rumeurs contrôlées permettent aussi de tester l’adoption du marché. Mais c’est pas si fiable, entre l’intention et le passage a l’acte, y a un gap.
Faut dire qu’aves les tarifs que pratique Apple ça nous refroidit assez vite… iPhone Mini tout le monde en voulait un, mais surtout pas a ce prix.

MICHEL PEPPER

28 juin 2021 à 10:24

Bonjour,
Non, les fuites ne sont pas des « gages de liberté d’expression ». C’est de la trahison.
Quand on travaille pour une entreprise, on lui doit une sorte de « fidélité ». C’est aussi l’avenir de l’entreprise qui peut être en jeu. Imaginez un chercheur qui communique des résultats à un laboratoire concurrent !!!
Quand on entre chez Apple, elle fait signer un « Contrat de Confidentialité ». Si on le signe, on le respecte. Si on ne veut pas le signer, on s’en va…
À contrario, si la vie du personnel peut être en danger, oui, il faut « fuiter » la situation…
En France, de nombreux procureurs ou autres communiquent à la Presse, des « Dossiers d’Instruction » alors que c’est totalement interdit. Quel lecteur de Consomac appréciait de voir son dossier publié dans les journaux ?
Pour terminer, j’ai longtemps collaboré avec Apple par le passé. Non, Apple ne pratique pas la « fuite controlée ». Ou alors, dans certain pays, par certaines agences de presse locales dans le « dos » d’Apple…
Bonne journée,

LolYangccool

28 juin 2021 à 15:00

On ne sait pas si ces leakers sont des employés d’Apple. Rien ne le dit. Ce sont peut-être aussi des gens proches des sous-traitants mais qui ne travaille pas en direct avec Apple. Dans ce cas là je ne sais pas s’il y a un contrat de confidentialité en direct avec Apple. Aucune idée à ce niveau.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription