Apple contrainte de s'étendre en dehors de la Silicon Valley


Apple a toujours disposé de nombreux bureaux partout dans le monde, mais l'essentiel de ses opérations de développement de nouveaux produits se déroule toujours dans la Silicon Valley, à Cupertino et sur ses multiples campus californiens. Selon Mark Gurman, sur Bloomberg, l'équipe exécutive d'Apple commencerait à reconnaître que la situation ne peut plus tenir et à s'ouvrir petit à petit à une décentralisation accrue.

Il est avant tout question de coût. Même pour des ingénieurs bénéficiant de revenus parmi les plus élevés du secteur, la vie dans la baie de San Francisco est extrêmement chère. De nombreux employés se plaindraient ainsi de ne pas pouvoir gérer confortablement leurs dépenses de la vie quotidienne et d'autres projets importants, comme les frais d'université des enfants ou les économies pour la retraite. Pour Apple, le moindre nouveau campus coûterait également une fortune, à la fois en locaux et en salaires.

D'autres problématiques se sont rajoutées récemment, comme la difficulté à diversifier les équipes et la difficulté à séduire des profils géographiquement éloignés. Il y a également une question d'image, et une volonté de séduire les régulateurs de différents pays en créant des antennes locales.


Apple Park

Apple multiplierait donc les créations de nouveaux campus en dehors de Californie, avec de nouveaux pôles un peu partout aux États-Unis mais également dans d'autres pays, notamment en Europe. Bien qu'Apple ait assoupli sa politique quant au télétravail, qui s'est imposé l'année dernière mais n'est plus indispensable aujourd'hui, le travail en équipe et en personne reste la règle dans l'entreprise qui souhaite un minimum de trois jours de présence des employés par semaine.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (6)

d@n

6 juillet 2021 à 09:28

Finalement, était-ce une bonne idée de construire leur vaisseau spatial?

JCHO

6 juillet 2021 à 11:10

Un partenariat est prévu avec Elon Musk pour faire décoller le vaisseau spatial et l'installer en Chine ou sur la Lune

DKSnake

6 juillet 2021 à 15:18

@JCHO: On me dit dans l'oreillette que Jeff Bezos serait également de la partie pour l'installer sur la Lune et ainsi créer un hub de lancement pour Mars. Tout ça, sous le regard dépité de Thomas Pesquet avec son appareil photo en main...

Cmoi

7 juillet 2021 à 03:00

Des problèmes de riches...

The Hoff

7 juillet 2021 à 16:41

@d@n: c'esten effet une excellente question, et il est peu probable qu'un tel batiment post Covid n'aurait jamais vu le jour

VanZoo

8 juillet 2021 à 12:25

Vous devez être les mêmes à avoir un avis d'expert sur le vaccin ou la chloroquine

St Pierre de Rome ou le Vatican n'ont en rien contraint le catholicisme. Il y a des édifices tutélaires et d'autres géographiquement implantés all over the world (structure en rhizome à partir d'un arc central)

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription