Le Mac App Store n'est pas en grande forme

1er septembre 2021 à 10:08


Concurrencé par le téléchargement direct sur le web, l'App Store du Mac n'a jamais vraiment décollé. Dix ans après sa sortie, il semble d'ailleurs sur le déclin, à en croire les mesures réalisées par App Figures. En 2020, il y avait en moyenne 392 nouvelles apps sur le Mac App Store chaque mois. En 2021, la moyenne est tombée à 343 et la courbe ne cesse de baisser. Pendant ce temps, les ventes de nouveaux Macs n'ont jamais été aussi bonnes : l'intérêt des développeurs pour la plateforme devrait être croissant, mais c'est donc tout l'inverse.


Mac App Store nouvelles apps 2020 2021

Là où l'App Store est la seule manière de distribuer des apps sur iOS (il y avait 40 000 nouvelles apps par mois en 2020), le Mac laisse la possibilité aux développeurs de passer par d'autres boutiques d'applications ou de proposer leurs logiciels directement sur le web. Si l'App Store peut être théoriquement intéressant en terme de mise en avant, la commission de 30% d'Apple, de plus en plus décriée, refroidit les développeurs et l'Mac App Store semble destiné à dépérir si Apple ne prend pas des mesures drastiques pour augmenter son attractivité.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (10)

pehache

1er septembre 2021 à 10:14

"Si l'App Store peut être théoriquement intéressant en terme de mise en avant"

Je ne vois pas en quoi. Tu mets une application dessus elle est noyée au milieu de centaines de milliers d'autres applications. A moins qu'elle ait la chance d'être repérée par Apple qui va la mettre en avant, mais ça revient à jouer au loto.

Revan

1er septembre 2021 à 10:46

Ca reste pratique pour garder les applications à jour (Twitter ou Slack par exemple) dans mon cas.

Orion

1er septembre 2021 à 11:04

@pehache elle est noyée parmi des milliers d’autres, mais si on est dans une niche et que l’app est bien faite, on reste plus visible que parmi des milliers d’autres résultats sur Google…

Sethenès

1er septembre 2021 à 11:06

Ils ont l'arme atomique : rendre le Mac App Store obligatoire.

Ils auraient peut-être du le faire il y a 3 ou 4 ans, quand c'était encore possible.

Valrani

1er septembre 2021 à 11:24

Personnellement j’évite autant que possible le Mac App Store, ça m’a toujours emmerdé plus qu’autre chose

DKSnake

1er septembre 2021 à 11:44

La seule chose qui rendrait le Mac App Store intéressant c'est l'accès à toutes les app iOS.

pehache

1er septembre 2021 à 11:50

@Orion : elle est plus visible à partir du moment où elle commence à avoir un peu de popularité, mais c'est exactement pareil pour les recherches sur Google, qui favorise les pages ayant déjà une certaine popularité. Dans les deux cas il n'y a pas de secret, il faut se faire connaître.

Le store a plein d'avantages pour les petits développeurs, à commencer par la simplicité, tout est géré par Apple, mais la visibilité ne fait franchement pas partie des avantages évidents.

Woodcutter

1er septembre 2021 à 11:53

Oui ça serait déjà pas mal de pouvoir accéder aux app’ iOS sur les Mac M1, mais la plupart bloque la possibilité 🙄

Chadiran

1er septembre 2021 à 14:45

je n'utilise pas le MAS et je m'en porte très bien

pim

1er septembre 2021 à 18:22

C’est vraiment des boutiques qui sont des échecs, parce qu’elles regorgent d’app faussement utiles, de copies grossières ou même carrément d’attrapes nigauds ! Même dans les apps mises en avant par Apple sur un thème particulier, on trouve tout et son contraire : des pépites ou des apps totalement nulles.

Et s’il y a bien une autre chose claire et qui montre que ces Stores sont l’ennemi du bien, c’est que détecter une app nulle est beaucoup plus rapide depuis le site du développeur sur internet que depuis le store, dans lequel la médiocrité est partiellement cache-nez

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription